Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 17:00


 

Les informations sur les conditions d'accès à l'Allocation Solidarité aux Personnes Agées ( ASPA) sont là : L'Allocation Solidarité aux Personnes Agées

 

 


Madame ............

.........................

..........................

75019 PARIS

 

Tél : ..............

 

 

CAISSE DES DEPOTS Retraites

Service de l’Allocation de Solidarité aux Personnes Agées

Rue du Vergne

33059 BORDEAUX Cedex

 

 

Paris le 27 avril 2010

 

 

OBJET : demande de versement avec effet rétroactif

Référence :..........

Dossier n° : ................

Pièce jointe : Attestation

 

Madame, Monsieur,

 

Je suis écrivain public dans le 19ème arrondissement à Paris ; je vous écris à la demande de Mme ........... expéditeur de ce courrier dont les coordonnées sont indiquées en tête.

 

Cette personne ne perçoit plus l’Allocation de Solidarité aux Personnes Agées depuis deux mois.

 

Illettrée et sa vue étant déficiente, elle m’informe qu’elle ne prend pas toujours les moyens de prendre connaissance du contenu de ses courriers.

 

Lors de sa seconde visite à notre permanence d’écrivain public, elle a apporté différentes correspondances dont elle ignorait le contenu. Parmi celles-ci figurait en particulier un courrier émanant de votre service en date du 26 octobre 2009 auquel elle n’avait pas donné suite.

 

Conformément à votre demande exprimée dans ce courrier, je vous l’adresse avec sa signature après l’avoir renseigné ; et vous confirme que Madame .............. n’a pas quitté le territoire français en 2008, ni transféré son adresse hors de France.

 

Mme .............. se trouvant en difficulté financière suite à la suspension de cette allocation, je sollicite en conséquence en son nom la reprise de son versement avec effet rétroactif.

 

Comptant sur une mesure de bienveillance à son égard,

 

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de mes salutations distinguées.

 

  - - - - - 

 


 


Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Lettres - Retraites
commenter cet article
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 19:08

Madame …………….

…….

………………..

75019 PARIS

 

 

IRCEM Retraite

261 avenue des Nations Unies

59672 ROUBAIX Cedex 1

 

 

Paris le 13 novembre 20008

 

 

OBJET : Contestation du montant de la retraite complémentaire

N° de sécurité sociale : …………..

Références : ……………..

 

Madame, Monsieur,

 

Je suis en retraite depuis le 1 janvier 2008.

 

J’ai reçu de votre service un Décompte de paiement daté du 26 février 2008 m’informant que je bénéficie d’une retraite complémentaire à hauteur de 5358,36 € pour 4 trimestres, dont le premier versement s’est élevé à 1339,59€. Le versement du second trimestre m’est bien parvenu et s’élevait à 1359 €. Aucun autre versement trimestriel n’a été effectué sur mon compte depuis le mois d’avril.

 

Un second Décompte de paiement m’a été adressé le 26 mars, qui révise les montant bruts à 3020 € pour 4 trimestres ; soit 755 € par trimestre.

 

Dans ce document il apparaît que je vous serais redevable d’une somme de 1199,68 €, que je suis dans l’incapacité de calculer compte tenu des informations qui me sont transmises.

 

Je me permets de vous rappeler que le total du Décompte-points que j’avais acquis en décembre 1997, qui m’a été communiqué à l’époque par vos services, se montait à 4921,32 points.

 

Je vous fait part de mon mécontentement concernant cette révision à la baisse, non justifiée, de montant de ma retraite. En conséquence, je vous serai reconnaissante de porter à ma connaissance les motifs de cette décision, ainsi que l’explication détaillée du nouveau calcul qui vous a conduit au montant que vous proposiez le 26 mars 2008.

 

Dans l’attente d’une suite diligente à ma démarche,

 

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Repost 0
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 18:32

Pas à pas la situation de cette personne âgée chinoise évolue dans le bonne direction.
Cette lettre fait suite à celle que j'avais rédigée le 25 septembre (Lettre pour régularisation de l'allocation Spéciale Vieillesse).

Il est temps : j'ai vu qu'il lui restait 14 € sur son relevé bancaire de septembre. Et en plus elle voulait me corrompre en m'offrant un paquet de cigarettes !

Plume Solidaire

PS : est-ce que quelqu'un pourrait me faire un petit topo avec des exemples très concrets sur l'accord du complément d'objet ? Merci

Photo Plume Solidaire - Hoi An, Vietnam, la Dame qui vendaient des appeaux





Mme ........

Chez Mme .......

.....................

75019 PARIS

 

                                                                        CAISSE DES DEPOTS Retraites

                                                                        Service de l'allocation de solidarité aux personnes âgées

Direction des retraites – Bordeaux

Rue du Vergne

                                                33059 BORDEAUX CEDEX

 

 

Paris le 9 octobre 2008

 

OBJET : Allocation solidarité personnes âgées

Référence : ...............

Dossier : ...................

Affaire suivie par ......

 

 

Madame,

 

Je suis très heureuse de votre courrier du 22 septembre qui m'est parvenu à mon adresse postale habituelle.

 

Je me permets de vous rappeler mon courrier du 1 octobre dans lequel je vous ai fait parvenir les copies des pièces suivantes :

 

-         toutes les pages de mon Passeport

-         relevé bancaire de septembre

-         Titre de séjour

-         justificatifs de ma retraite en Chine

 

Je vous transmets ci-joint les renseignements complémentaires demandés dans votre courrier avec copie de mon dernier Avis d'Impôts sur le Revenu, et pour mémoire, de mon courrier du 25 septembre.

 

Je vous suis très reconnaissante de la diligence dont vous avez témoigné pour ma démarche.

 

Je vous prie de croire, Madame, en l'assurance de mes salutations distinguées.

 

 

 

Repost 0

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?