Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 18:00

 

Imaginez la situation suivante.


Une personne âgée à l'expression française déficiente assortie d'un accent, qui rendent la compréhension auditive du propos mal aisée.

 

Ajoutez une bonne dose d'anxiété qui se traduit par une tonalité vocale conjuguant le lamento victimaire et le registre vindicatif; associée à une logorrhée qui fait la particularité des locuteurs qui tiennent absolument et simultanément à tout dire du martyre qu'ils subissent et à vous montrer tous les documents qui en atteste, de préférence dans le désordre.


La pire situation qui soit pour un écrivain public. Et le meilleur exercice qui soit pour pour clarifier une situation des plus confuse.

 

  • Prendre un boc-note;
  • Soutirer les dates et les courriers correspondants;
  • Isoler les pièces indispensables correspondant à chaque abonnement et à chaque résiliation;
  • Réclamer celles qui manquent. Par exemple les Conditions générales de vente et les Conditions Particulières auxquelles il a souscrit sans qu'elles ne lui soient communiquées...

 

Un travail de Titan réclamant une concentration sans faille pour tenir le fil de la méthode.

 

Sans être certain que sa démarche aboutisse. 

 

 

----------

 

 

Monsieur ……………………

……………………………………

…………

750.. PARIS

LA BANQUE POSTALE

Agence …………………...

………………….

750.. PARIS

 

Paris le 21 février 2013

OBJET : abonnements La Poste Mobile

 

Madame, Monsieur,

 

J’ai signé un contrat d’abonnement « Offre bloquée 45 mn 60 SMS sans engagement 10 € », le 13 octobre 2011 (Tél N° 06……………..).

 

Ce temps de communication étant insuffisant compte tenu de mes besoins, j’ai décidé de prendre un abonnement uniquement téléphonique de 3 heures. Le conseiller de votre agence m’a informé que, à compter de la signature de ce second contrat d’abonnement le 13 novembre 2012, mon premier numéro sera annulé automatiquement et le second sera disponible simultanément.

 

Or mon premier numéro de téléphone n’a été annulé que le 26 décembre 2012, et j’ai confirmé sa résiliation par courrier le 30 janvier 2013.

 

Concernant ce premier numéro j’ai reçu les factures suivantes :


  • 14 janvier 2013 (période du 14 janvier au 13/02/2013): 10 €
  • 15 février : courrier de RECOCASH réclamant 35 €.

 

 

Concernant le second numéro, j’ai payé d’avance en espèces la somme de :

-         

  • 9, 90 € le 13 novembre au moment  la signature. J’ai décidé de résilier ce second abonnement téléphonique par courrier du 18 décembre 2012. En effet, j’ai rapidement épuisé le forfait de 3 heures, et le supplément des communications que j’ai consommé s’élevait à 40 €.
  • Le courrier de LA POSTE MOBILE du 27 décembre, me réclamant 52,83 € sous la forme d’un « Dernier avis avant poursuites », a été réglé par chèque et débité de mon compte bancaire le 9 janvier 2013.

  

Compte tenu du coût de cette formule, j’ai décidé de revenir à la première formule d’abonnement limitée à 45 minutes. J’ai signé le troisième contrat le 7 décembre 2012 et je me suis acquitté des 9,90 € d’abonnement prélevé le jour même. Après deux recharges successives de  10 et 20 € entre le 7 et le 26 décembre 2012, j’ai pris la décision d’arrêter définitivement le recours au service de ce type d’abonnement téléphonique. J’ai résilié ce troisième abonnement par lettre recommandée du 19 décembre, résiliation qui a fait l’objet d’une confirmation par SMS de La Poste Mobile le 27 décembre 2012.

 

En conséquence, je vous serai reconnaissant de bien vouloir annuler les factures du 14 janvier et 15 février, pour un montant total de 45 € qui concernaient mon premier contrat d’abonnement  pour la période du 26 décembre 2012 au 30 janvier 2013.

 

Dans l’attente d’une réponse favorable, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

 

 

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Lettres - Consommation
commenter cet article
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 17:00

 

 Cette article est la suite de : Pour en finir avec les crédits revolving

 

 

 

 

credit-revolving

 

 

Fini le harcèlement téléphonique plusieurs fois par jour, les menaces  verbales avec pressions dans les limites de la courtoisie…suivies de décisions d’interdiction bancaire, de poursuites d'huissiers que vous devrez payer en plus des intérêts de retard.

 

Fini les numéros à rappeler qui ne répondent pas, et les roulements d’interlocuteurs anonymes sur des plateaux téléphoniques dirigés par des managers-caporaux chefs évaluant sur leurs écrans les performances financières et chronométriques de chaque petit téléphoniste.

 

Fini les interminables ruminations sur l’absence de conscience morale de ces salariés chargés de vous faire payer par n’importe quel moyen légal ; convaincus par nécessité que vous êtes malhonnêtes ou que vous pouvez payer.

 

Voilà le second dossier que nous réglons en deux semaines.

 

10 ans d’intérêts à 20% auxquels se sont ajoutées les pénalités de retard dans les périodes difficiles : cette personne a payé plus 10 000 € d’intérêts à cette société à laquelle elle vient de rembourser les 1 500 € de capital qu’elle n’en finissait pas de payer.

 

Pour en finir avec le chantage qui vous humilie, vous rend indigne à vos propres yeux, vous culpabilise ; vous casse la journée et vous pourrit la vie.

 

Un dernier conseil : si vous achetez des meubles à Conforama, que vous avez besoin d’emprunter l’argent, et que vous vous laissez convaincre par le vendeur de prendre un crédit FACET, faites lire votre contrat le jour même par quelqu’un d’averti – un écrivain public par exemple ! – pour savoir si vous avez signé pour un crédit renouvelable  (appelé aussi revolving), ou un paiement en un nombre de mensualités bien définies.

 

S’il s’agit d’un crédit renouvelable et que vous ne pouvez pas rembourser rapidement le capital disponible, vous avez une semaine pour annuler le contrat en envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception à FACET.

 

Si on tente de vous imposer un crédit renouvelable et que vous ne pouvez pas rembourser le capital dans les mois qui suivent, laissez les meubles sur place (dans moins de cinq ans vous devrez le jeter à la benne) et rentrez chez vous en courant ! Inutile de vous déplacer.

 

Pour se débarrasser de l’enfer des crédits renouvelables, il n’y a qu’une solution : rembourser votre capital le plus vite possible pour payer le minimum d’intérêts.

 

J’ai suggéré à la personne libérée du paiement des 75 € d’intérêts mensuels de fêter cet événement en réunissant sa petite famille autour d’une bonne table.

 

Autant d’argent que les actionnaires de FACET ne dépenseront pas à sa place. Autant d’argent qu’il a gagné à la sueur de son front, et que les actionnaires attendent qu’il leur tombe directement sur leurs comptes d’actions ou bancaires.

 

Sans rien faire.

 

Telle est la règle à jeu.

 

J’ai dit

 

Plume Solidaire

 

 

 

- - - - - - - -

 

 

Monsieur …………

………

……………………..

93 300 SAINT-DENIS

FACET

 20, avenue Georges Pompidou

92 595 Levallois Perret Cedex

 

 

Paris le 28 mars 2011

 

 

 

OBJET : résiliation de contrat

N° dossier : ………………………

Lettre recommandée avec AR

 

PJ : copie mandat

 

 

 

Madame, Monsieur,

 

Suite à nos différents contacts je vous informe de ma décision de résilier à compter de ce jour,  le crédit renouvelable que j’ai contracté avec votre société en 2002.

 

Je vous transmets ci-joint copie du mandat que je vous ai adressé en remboursement du solde du capital restant dû.

 

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

 

 

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Lettres - Consommation
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 18:00

 

http://www.espace-actu.com/wp-content/uploads/2010/10/Logo-royal-air-maroc-agence-de-voyage.jpg

 

 

 

Argumenter, Insister, relancer, c’est la seule solution pour faire valoir ses droits.

 

J’avais commencé  par le présent courrier le 16 septembre, suivi d’une nouvelle relance - manuscrite s'il vous plait ! - le 23 octobre par notre Très Honorable Président.

 

La réponse de ROYAL AIR MAROC a fini par arriver quelques jours avant Noël, le 17 décembre :

 

« (…) Nous sommes navrés pour les désagréments que vous avez vécus suite au retard cité en objet ainsi que les conséquences qui en ont découlé.

 

L’irrégularité que vous avez subie est due  l’arrivée tardive de l’appareil qui devait opérer le vol.

 

En application du règlement européen, Royal Air Maroc vous offre un bon de Transport de 400 Euros (Quatre Cents Euros) à utiliser lors de vos prochains voyages.

 

A cet effet, nous vos prions de prendre attache avec votre agence à Paris (…) ».

 

Le bon de Transport représente le coût du voyage Aller pour deux personnes.

 

Qui va piano va sano – qui va doucement va sûrement, alors Bravo à la ROYALE !

 

J’ai dit

 

Plume Solidaire

 

 

- - - - - - - - - -

 

 

 

Madame ...............  

.....................  

75019 PARIS  

ROYAL AIR MAROC  

Service Clientèle

38 avenue de l’Opéra

75002 PARIS

 

Paris le18 septembre 2010

 

OBJET : demande de remboursement partiel  

Références : numéro de réservation ...............

(Nom et prénom)

Billet/.................................

Lettre recommandée avec AR

 

Madame, Monsieur,

 

J’ai effectué une réservation sur le site Internet de Royal Air Maroc, confirmée par la réception du courriel ci-joint en date du 16 juin.

 

Comme l’indique ce document le départ était prévu le 31 juillet à 21h20 de l’aéroport d’ORLY. Pour des motifs qui n’ont pas été communiqués, les passagers de ce vol ont été transférés par bus à l’aéroport Charles de Gaulle. Notre avion a décollé à 4h00 du matin le 1 août, et nous avons donc subi un retard d’environ 6h30.

 

J’attire votre attention sur le fait que le site Internet de RAM précise dans ses Conditions générales : «  Nous vous rappelons que le transport aérien est soumis aux Conditions générales de Transport consultables sur notre site ».

 

Il y est indiqué par ailleurs dans les Conditions Générales de vente par Internet : « En achetant un billet à travers le présent site sur un vol opéré par RAM, nos Conditions générales de Transport * vous serons applicables »;  l’astérisque ne renvoyant à aucune information visible sur votre site.

 

Une consultation approfondie de votre site Internet n’a pas permis d’accéder à ces informations, qui ne m’ont pas été transmises lors de la réservation et de la confirmation de l’achat de mes billets.

 

En conséquence, je sollicite un remboursement partiel des deux billets achetés à l’occasion de ce vol.

 

Dans l’attente d’une suite favorable, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations respectueuses.

 



 

Pièces jointes :

-          Copie du courriel du 16 juin 2010

-          Titre d’embarquement

-          Passeport /Visa de Police de l’aéroport de Casablanca

 

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Lettres - Consommation
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?