Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 17:00

 

 

PAROLES DE FEMMES

 

228 boulevard Saint Denis

92400 Courbevoie

 

0820 20 04 83   

 06 12 29 41 05    

 

Association intéressante et combative pour les femmes violées.

Olivia Cattan en fait partie et semble très très combative et active

  


 

Source : SOSFEMMES

 

 

 

 

SOS Viols

France 

            0.800.05.95.95        

Numéro gratuit et anonyme.
Adresse : 9, villa d'Este 75013 Paris
Tél.
            01.45.82.73.00      
Site : http://www.cfcv.asso.fr/ 

 

SOS Femme Violence Conjugale  

France 

39.19

Tarif : gratuit

Victime de violences psychologiques, morales, sexuelles ou physiques au sein de votre couple, vous ne savez à qui en parler, à qui vous adresser. Ou vous avez tout simplement besoin d'en parler … Des écoutantes qualifiées respecteront votre anonymat et pourront vous indiquer les associations, les services, les professionnels qui vous aideront dans vos démarches.

 

 

 

 

Fédération Nationale Solidarité Femmes.


Site : ttp://www.solidaritefemmes.asso.fr/ 08 VICTIMES

France

08.842.846.37

Toute victime notamment de cambriolage, d'un vol à l'arraché mais aussi d'agression sexuelle peut appeler. Une équipe de 10 personnes est en charge d'écouter et d'assister les victimes. Le numéro national est ouvert pour le prix d'un appel local tous les jours de 9h à 21h, 365 jours par an. Le réseau INAVEM, qui a été chargé par le ministère de la Justice de mettre en place le service d'appel, regroupe depuis 1986 les services gratuits d'aide aux victimes et coordonne près de 150 associations. Vous pouvez retrouver toutes les associations d’aide aux victimes en proximité <http://www.inavem.org> vous permettant de trouver une association du réseau INAVEM proche de chez vous.

 

 

 

 

SOS Amitiés

France

            01.42.96.26.26      

Numéro à Paris
http://www.sos-amitie.com/

 

 

 

 

SOS Violences Familiales

France

            01.44.73.01.27      

Association spécialisée dans l'accueil et l'écoute des hommes violents (Paris).
Autres adresses en région ici.

 

 

 

 

Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail

France

            01.45.84.24.24      

B.P. 60108 - 75561 Paris cedex 12
Fax 01.45.83.43.93
Email : contact@avft.org
Site : http://www.avft.org/
L'AVFT est une association féministe autonome qui défend les droits au travail et à l'intégrité de la personne. Elle a pour champ d'action et de réflexion toutes les formes de violences contre les femmes, bien qu'elle se soit spécialisée dans la dénonciation des violences sexistes et sexuelles au travail.
Ainsi, l'AVFT, dont l'intervention est gratuite, offre une permanence d'écoute, d'accueil, de soutien moral, et de conseils, notamment juridiques, eux personnes victimes de violences sexuelles, sexistes et de discriminations au travail. Elle intervient à leurs côtés (notamment auprès des employeurs, de l'inspection de travail, du parquet, de la police ou de la gendarmerie) pour qu'elles soient rétablies dans leurs droits.

 

 

 

 

Association "Non aux mariages et aux paternités de papier"

France

            04.93.34.72.89      
            06.19.05.79.74      

BP 172 – 06603 ANTIBES CEDEX
Tél/Fax: 04 93 34 72 89
Email :
stopmariagesetpaternitespapiers@yahoo.fr
L'association se donne pour missions de :
* venir en aide aux femmes et également aux hommes, instrumentalisés et piégés dans des mariages frauduleux et délictueux, avec des conjoints étrangers.
* venir en aide à toutes les mères françaises (ou pères), de toute origine, ayant donné naissance à un enfant né en France, de père étranger (ou mère) quand l’enfant n’a été voulu par le père étranger (ou mère) que pour régulariser sa situation personnelle et éviter l’expulsion du territoire. * l’association fournit une aide d'ordre psychologique, administratif et juridique.

 

 

 

 

Contraception...

France

0.820.331.334

Contraception, IVG, MST, sexualité... Urgences psychiatriques

 

 

France

            01.45.65.30.00      

Urgences psychiatriques sur Paris SOS Médecins

 

 

France

            01.43.37.77.77      

Numéro à Paris Réseau Gynepsy

 

France

            01.43.28.16.91      

ou femmaddictions@aol.com. Un réseau de psychanalystes pour accueillir la question du féminin, écouter et parler.
Site : http://gynepsy.fr/
Collectif Solidarité aux Mères d'Enfants Enlevés

 

 

France

            01.45.34.49.10      

Association d'entraide aux mères dont les enfants vivent à l'étranger avec leur père (ou autre situation liée à une séparation extra-territoriale).
Adresse : 9 rue des Chaillots, 92190 Meudon Urgence

 

 

France

112

Secours depuis un portable (GSM) Hébergement d'urgence

 

 

France

115

Anonyme et gratuit. Permet de savoir où être hébergé en cas d'urgence. Enfance Maltraitée

 

 

France

119
            0.800.05.41.41      

Anonyme et gratuit. Site : http://www.allo119.gouv.fr/ SOS Familles en Péril

 

 

France

            01.42.46.66.77      

Numéro à Paris Fil Santé Jeunes

 

 

France

32 24
gratuit et anonyme

Service dédié aux jeunes.
http://www.filsantejeunes.com/
Drogues Alcool Tabac Info Service

 

 

France

113

Anonyme et gratuit. Drogues Alcool Tabac Info Service est également accessible sur le site de la Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie (MILDT) dont il est partenaire : http://www.drogues.gouv.fr/, aux rubriques suivantes :
http://www.sosfemmes.com/menu/bullet1.gif Vos questions / Nos réponses : Grâce au pseudo que chacun utilise pour poser une question, l’ensemble des questions-réponses peut être consulté par tous, ce qui fait de cet espace de dialogue, anonyme, un espace d’information et de prévention que chacun peut utiliser. Une réponse personnalisée et confidentielle est proposée dans un délai de 48 à 72 heures.
http://www.sosfemmes.com/menu/bullet1.gif Adresses utiles : avec un classement très précis par zone géographique, par domaine de compétence et par type d’activité cette rubrique permet de trouver facilement les coordonnées de toutes les structures spécialisées en toxicomanie, alcoologie et/ou
tabacologie. Sida Info Service

 

 

France

0.800.840.800

Anonyme et gratuit. Union Nationale Prévention du Suicide (UNPS)

 

 

France

            01.40.20.43.34      

Numéro à Paris Suicide Ecoute

 

 

France

            01.45.39.40.00      

Numéro à Paris SOS Suicide

 

 

France

            01.48.78.00.78      

Numéro à Paris Allô Service Public

 

 

France

39.39

Ce numéro de téléphone permet d'obtenir "en moins de trois minutes une réponse ou une orientation à toute demande de renseignement administratif". Ce service est accessible à tous les usagers du service public, de 8h à 19h en semaine et de 9h à 14h le samedi, pour un coût de 0,12 € par minute à partir d’un téléphone fixe. C'est l'équivalent téléphonique de http://service-public.fr/ Ecoute cancer

 

 

France

            0810.810.821      

Aide téléphonique SOS Help

 

France

            01.47.23.80.80      

 

Haut de la page

 

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Victime
commenter cet article
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 13:55

 

 

 

 

2ème après-midi d’étude

INTERVALLE-CAP du Week-end

 


La précarité symbolique ou difficulté d’être dans la parole, concerne

des femmes aussi bien que des hommes. Elle se mesure aussi à l’aune

de la crise grave que traverse notre société moderne égarée. Elle a des

conséquences sociales en chaîne : les sujets accueillis à Intervalle-Cap

viennent nous en dire quelque chose, souvent en urgence, chacun à sa

manière. Les figures les plus variées de la désinsertion se révèlent alors.

 

Existe-t-il une spécificité de ces situations de précarité quand il s’agit

des femmes ? Dans ces conditions, la solitude d’une femme est-elle

identique à celle que vit un homme ? L’expérience montre que l’incidence

n’en est pas la même pour les deux sexes car il existe une dissymétrie

dans leur rapport à l’Autre social ou privé. Pour les femmes, dans des circonstances de perte et de dénuement, quand les semblants sociaux sont

touchés, leur être en son intimité est atteint. En effet, les femmes ont

un rapport au manque plus radical qui ouvre à l’illimité et peut les ravager.

Une part d’elles - « énigme féminine » qui a convoqué Freud puis

Lacan - objecte à l’universel des discours ainsi qu’aux solutions standardisées

pour répondre au malaise contemporain. La prise en compte du

« une par une », les faisant chacune incomparable à une autre, vaut au

contraire pour elles fondamentalement.

 

L’amour joue aussi un rôle privilégié. Le partenaire, la famille occupent

une place centrale. Ils sont souvent désignés comme cause essentielle

de leur souffrance, comme participant de leur exclusion : violence subie

ou agie, lien destructeur à un homme, relation mère-fille dévastatrice,

harcèlement sexuel ou moral… Le corps y est toujours intéressé.

 

Accueillir une femme, c’est accueillir cette complexité dite féminine

sans préjugés. Nous discuterons ces points à partir de notre expérience

clinique au Centre d’Accueil Psychanalytique du week-end dédié aux

femmes qui a ouvert ses portes dans le 20ème arrondissement.

 

INTERVALLE

CAP du week-end

 



Programme

Accueil à partir de 13h 30

 

14h 00 / Ouverture par

Catherine Meut, psychiatre, psychanalyste, présidente d’Intervalle-CAP

 

14h 10 / Expériences et analyses institutionnelles avec

Nelly Royant, directrice de pôle Association Aurore

Claire Pinard, directrice d’établissement Association Petits frères des pauvres

Vera Albaret, présidente de l’Association de Lutte contre les Violences

Aude Marzloff, psychologue clinicienne, Réseau ESPAS

 

Discussion avec les participants et les invités, animée par Catherine Meut et

René Fiori, président de l’Association Souffrances au travail

 

16h 00 / Séquence Clinique

avec Andréa Bocaz, psychologue, Association CASP Maison Blanche,

Sarah Abitbol, Claire Blain, Cinzia Crosali, Gudrun Scherer,

psychologues, accueillantes à Intervalle-Cap.


Discussion animée par Marie-Hélène Brousse et François Leguil,

psychanalystes, membres de l’ECF.

 

17h 50 / Conclusion

 

Lieu du colloque : Musée Dapper, Auditorium - 35, rue Paul Valéry - 75016 Paris

Pour se rendre au Musée Dapper : Métro : Ligne 2 (station Victor Hugo), Ligne 6 et 1 (station

Ch. de Gaulle Étoile ou Kléber)

Bus : Ligne 52 (station Paul Valéry), Ligne 82 (station Victor Hugo)

Point Vélib : rue Paul Valéry, 28, 29, 30

RER : Ligne A (station Ch. de Gaulle - Étoile)

 

 

 

 

Repost 0
Plume Solidaire - dans Victime
commenter cet article
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 11:51


Source : doloriscausa



Evaluation de l'indemnité - Frais postérieurs à la consolidation

 


Cour de Cassation - 2°Chambre Civile - 17 Avril 2008

Problème posé:

Le remboursement par l'assureur du responsable des frais engagés par la victime est-il limité aux dépenses effectuées avant la date de consolidation de son état ?


Solution apportée par la Cour de Cassation:

Le seul fait que les frais aient été engagés postérieurement à la date de consolidation de la victime n'empêche pas qu'ils soient pris en charge dans l'indemnisation, à la condition bien sûr qu'il soit établi que ces dépenses sont en rapport direct et certain avec l'accident et les blessures subies.

 


 

Source : doloriscausa


 

Indemnisation des victimes d'infractions - Loi du 1er Juillet 2008

 

 

Victimes d'infractions – Fonds de Garantie - Aide au recouvrement

 


 

Le système de dédommagement des victimes corporelles d'infractions par le canal de la Commission d'Indemnisation des Victimes d'Infractions (CIVI) engendrait une inégalité de fait.

En effet, le bénéfice complet du dispositif était réservé aux « vraies » victimes au sens de la Loi c'est à dire celles subissant un préjudice conséquent (invalidité, incapacité temporaire totale supérieure à 1 mois).

Les personnes plus légèrement touchées pouvaient au mieux bénéficier selon leurs conditions de ressources d'une prise en charge totale ou partielle, au pire s'adresser directement à l'auteur de l'infraction responsable de leur dommage, dont la solvabilité était quasi-systématiquement inexistante.

 

La Loi du 1er Juillet 2008 traduit un effort louable de prise en considération de cette seconde catégorie de victimes corporelles d'infractions.

 

I-Conditions d'application: les victimes potentiellement bénéficiaires

  1. Être victime d'une infraction volontaire ou non (sauf cas particuliers notamment accident de la route).

  1. S'être constitué partie civile lors du procés pénal engagé contre l'auteur des faits.

  1. Avoir obtenu une décision définitive (non frappée d'appel dans les 10 jours de son prononcé) octroyant des dommages et intérêts en réparation du dommage subi (y compris éventuellement une indemnité provisionnelle).

  1. Ne pas bénéficier de la procédure d'indemnisation devant la CIVI c'est à dire ne pas avoir été plus d'un mois en ITT, et ne pas subir d'invalidité permanente.

 

II-Le dispositif mis en place: l'aide au recouvrement des dommages et intérêts

  1. Modalités de mise en place de l'aide

  • Absence de paiement volontaire par le responsable dans les deux mois à compter du caractère définitif de la décision (soit globalement 2 mois et 10 jours à compter du prononcé des condamnations).

  • Saisine du Fonds de Garantie des victimes d'actes de terrorisme et d'autres infractions (FGTI) dans le délai d'un an à compter du jour où la décision est devenue définitive.


  1. Nature de l'aide

  • Le préjudice n'est pas en état d'être liquidé (guérison non acquise, dossier à parfaire...):

Si le FGTI ne conteste pas le droit à indemnisation de la victime, il peut à tout moment lui verser une provision. Dans cette hypothèse, le FGTI avise immédiatement le président de la CIVI compétente dans la mesure où il y a là une possibilité que le dossier « bascule » devant celle-ci.

 

  • Le préjudice est définitivement liquidé dans le cadre de la décision judiciaire

Si le montant des condamnations (dommages et intérêts + article 475-1 CPP) est inférieur ou égal à 1.000 €, le FGTI doit procéder à leur paiement dans les deux mois de sa saisine.

Si le montant des condamnations est supérieur à 1.000 €, le FGTI doit accorder dans le même délai, une provision correspondant à 30% des sommes allouées, sans que celle-ci puisse être inférieure à 1.000 € et supérieure à 3.000 €.

 

De là, le FGTI poursuit le recouvrement des sommes versées et éventuellement de celles restant à régler à l'encontre du responsable.


Repost 0
Plume Solidaire - dans Victime
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?