Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 14:36


Voici un recours gracieux pour une personne que je suis dans le cadre de mon activité d'accompagnateur au sein de Solidarités Nouvelles face au Chômage.


Il s'agit d'un homme de cinquante ans, au chômage depuis 4 ans dont le seul revenu est celui de son activité de veilleur de nuit dans un hôtel parisien une nuit par semaine.


Hébergé par l'ami d'un ami ce dernier lui a fait récemment comprendre que venant de perdre à son tour son emploi il envisage de louer la chambre qu'il occupe.


Notre groupe de SNC apporte un soutien en termes de recherche de logement d'urgence, de recherche d'emploi, et d'aide financière ponctuelle.

Car, 200 € par mois pour vivre, c'est peu, surtout vers la fin.

J'ai dit.

Plume Solidaire









Monsieur...............
..............................
75019 PARIS

 

 


Monsieur le Directeur de l9ème Section du CASVP

17 rue Meynadier

75019 PARIS

 

 

Paris le 9 juin 2009

 

OBJET : (voir titre article)
Référence / Foyer N° .....

 

Monsieur le Directeur,

 

Suite à mon entretien du 26 mai dernier au Services Personnes Isolées, j'ai pris connaissance de la décision de la commission de me refuser l'attribution  de l'aide citée en objet.


Le motif de la décision tenant à la difficulté de vérifier les documents que j'ai transmis, je vous adresse ci-joint une copie de la quittance EDF de l'adresse de la personne qui m'héberge à titre provisoire, ainsi qu'une Attestation sur l'honneur d'hébergement signée de sa main.

 

Cette attestation précise également le montant de ma participation financière mensuelle à hauteur de 200 €, aux frais occasionnés par ma présence dans son logement.

 

Je me permets de vous rappeler que mon revenu mensuel s'élève actuellement à 400 €. Ne disposant d'aucune autre ressource que celles qui sont indiquées sur le relevé sur mon compte courant postal, je vous en adresse ci-joint copies des derniers relevés.

 

Je sollicite, en conséquence, un réexamen bienveillant de mon dossier en prenant en compte ces nouveaux éléments et, dans l'attente d'une suite favorable à ma requête,

 

Je vous prie d'agréer Monsieur le Directeur, l'expression de mes salutations distinguées.

 

 

 

P.J. :

  • Attestation d'hébergement
  • Copie facture EDF
  • Copies relevés de CCP
Partager cet article
Repost0
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 11:48

Mme ...................

.............................

............................

75019  PARIS

 

CAISSE D’ALLOCATIONS FAMILIALES

2ème Centre de Gestion

67 avenue Jean Jaurès

75956 PARIS CEDEX 19

 

 

Paris le 6 juin 2009

 

 

OBJET : 

Numéro allocataire : ..............

CG : .........

Dossier suivi par : .................

 

Madame, Monsieur,

 

J’accuse réception de votre courrier du 15 avril m’informant du refus de reconduire l’Allocation de soutien familial dont je bénéficie depuis février 2007.

 

Prenant appui sur l’argument que « le jugement rendu le ... décembre 2008 ne fixe pas le paiement d’une pension alimentaire pour l’autre parent », je prends acte de l’interruption du versement de cette allocation d’un montant de 174,27 € depuis le mois d’avril dernier.

 

Je me permets de vous rappeler l'historique de ma situation familiale.

 

Mariée aux Comores en 1986,  je suis mère de cinq enfants, dont les deux derniers, respectivement âgés de 14 ans et 16 ans, sont nés en France et sont de nationalité française.

 

Ces deux enfants vivent à Paris sous mon toit et j’assume la responsabilité de leur éducation depuis ma séparation avec mon mari en 1995 ; séparation confirmée par le  divorce prononcé aux Comores en 2003.

 

En matière de décision judiciaire et d'estimation du montant de la pension alimentaire que devrait me verser mon ex époux, je vous informe que cette procédure n’existant pas aux Comores, il est inopportun de la solliciter aussi bien auprès des juridictions françaises que des juridictions comoriennes.

 

Votre courrier du 11 mai s’appuyant sur le même argument que le précédent, je vous confirme que je ne suis pas en mesure de vous transmettre de décision concernant le montant d’une pension alimentaire suceptible de m’être versée par mon ex mari.

 

J'attire  votre attention  sur le fait que j'ai effectué les démarches auprès du Juge des Enfants afin obtenir la reconnaissance de la tutelle exclusive de mes deux enfants français ; mon ex mari et mes trois enfants les plus âgés vivant aux Comores. J’ai adressé à vos services en février 2009, la décision du Juge des Enfants m’accordant leur entière responsabilité éducative.

 

Je sollicite, par conséquent, le versement de l’Allocation de Soutien Familial avec effet rétroactif depuis avril 2009, et le maintien de mes droits à cette allocation.

 

Dans l’attente d’une suite favorable à ma requête,

 

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 09:24
Bien sûr je peux toujours faire un recours pour que l'Allocation exceptionnelle soit prolongée, voire augmentée. C'est ce que j'ai fait.


Mais il ne faut pas oublier que cette aide est provisoire et que il y a fatalement un moment où le provisoire s'arrête alors que beaucoup de personnes vivent dans du provisoire qui dure depuis longtemps. Et certains même dans la précarité, stade ultime du provisoire.


Je sais que c'est un sentiment pénible de constater que votre situation est éternellement provisoire tandis que les aides sont réellement provisoires.


Mais qu'y puis-je ? Tout est impermanent comme disent les bouddhistes.



Alors, inchallah ?

Inchallah.


Plume Solidaire





Monsieur....

..............

75019 PARIS


CAS VILLE de PARIS

17 rue Meynadier

75019 PARIS



Paris le 5 mars 2009



OBJET : Recours gracieux Allocation exceptionnelle

N° de foyer : .....

N° d'ordre de paiement : .......



Monsieur le Directeur,


Il m'a été transmis lors de mon passage dans vos services ce jour, la notification d'Allocation Exceptionnelle qui m'est attribuée par décision de la Commission Permanente du 5 mars 2009, pour un montant de 200 €.

 


Je me permets de contester cette décision.


En effet, vous n'ignorez pas que les revenus de mon couple se composent de mon Allocation Adulte Handicapé d'un montant de 652 € et de l'Allocation exceptionnelle qui m'est attribuée par la Ville de Paris.

 


Installé depuis deux mois dans le 19ème arrondissement dans un hôtel qui m'a été proposé par l'assistante sociale du 11éme arrondissement dans lequel je résidais depuis deux ans, le loyer mensuel de notre chambre s'élève à 1350 €.

 


J'observe que l'aide dont je pouvais bénéficier dans le 11ème arrondissement, qui atteignait 550 ou 600 € par mois, me permettait de satisfaire nos besoins vitaux.

 


En conséquence je sollicite une aide supplémentaire pour assurer les frais de location de notre logement.


Dans l'attente d'une suite favorable à ma démarche,


Je vous prie de croire, Monsieur le Directeur, l'expression de mes salutations distinguées.

 

 

Partager cet article
Repost0

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, écritures publiques et arts énergétiques internes chinois
  • : Plumeacide est une histoire de fraternité républicaine avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres. Au fil des années il est devenu aussi la mémoire visuelle de ma pratique des arts énergétiques internes.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers sa deuxième millionième page visitée ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

- article 2

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 
 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 

 Nouveau carnet d'adresses pour les courriers et l'orientation des usagers

Avril 2022

 

 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Web tour

 

 

 

MAILING POT DE REMERCIEMENTS

 

 

INTIME SPHERE

 

Mes potes et mes blogs

Écritures publiques et Monde arabe

 

 

CLIN D'OEIL CONFRATERNEL