Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 17:02

Aimer un étranger comme soi-même implique comme contrepartie : s'aimer soi-même comme un étranger.


Simone Weil (1909-1943) - "La pesanteur et la grâce", p.74,
Pocket-Agora n°99

 

Repost 0
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 15:02




















Personne naturellement ne choisit le jour et l'heure de sa mort. Soljenitsyne en disparaissant le 3 août, quelques jours avant l'ouverture des J.O de Pékin a coincé le pied dans la porte des médias. Comme s'il avait voulu faire parler de lui une dernière fois, en précédant le tumulte planétaire des J.O qui n'auraient pas manqué de le reléguer dans un immortel silence.

  

 

Parmi les jeunes générations, qui a entendu parler de Alexandre Issaïevitch Soljenitsyne ? Qui a lu  « Une journée d'Ivan Denissovitch » ou seulement quelques pages de « L'archipel du Goulag » ? 


Soljenitsyne était d'abord un rebelle contre le totalitarisme, son rôle dans l'effondrement du communisme soviétique fut immense. A mes yeux, il représente la détermination et la perspicacité dans la solitude, l'acharnement dans l'accomplissement d'un travail d'historien,  et un talent littéraire hors du commun.
 


 

Alexandre Issaïevitch Soljenitsyne est l'un des derniers grands intellectuels qui, en tant que tel, a exercé une influence déterminante dans l'histoire politique de la Russie et du monde. 

 

 

Et les esprits chagrins qui ont tenté d'engager la controverse - je pense à une présentatrice JT de 20 h 00 et à un sénateur socialiste - en préférant évoquer le traditionaliste, voire le  réactionnaire, ou le russophile, voire le nationaliste qu'il fut sur la fin de sa vie, se souviennent-ils du bouleversement (géo)politique dont il a été l'un des artisans, avec Andreï Sakharov (1) par exemple ? 


 

Il est si facile de voir les choses par le petit bout de la lorgnette et de faire l'amalgame pour discréditer une personnalité d'exception : pour se donner bonne conscience et se pousser du col en dissimulant son ignorance ? Pour substituer l'émotion de la polémique à l'éloge pour l'une ; pour faire une leçon de morale politique et sectaire pour l'autre ?

 

 

(1) - Andreï Dmitrievitch Sakharov (1921-1989) était un physicien nucléaire russe, militant pour les droits de l'Homme.

 

Plume Solidaire

Repost 0
Plume Solidaire - dans Actualité
commenter cet article
4 août 2008 1 04 /08 /août /2008 15:06

L'oeuvre au noir - Marguerite Yourcenar - 1968 - Editions Gallimard

 

 

"La peste, venue d'Orient, entra en Allemagne par la Bohême. Elle voyageait sans se presser, au bruit des cloches, comme une impératrice. Penchée sur le verre du buveur, soufflant la chandelle du savant assis parmi ses livres, servant la messe du prêtre, cachée comme une puce dans la chemise des filles de joie, la peste apportait à la vie de tous un élément d'insolente égalité, un  âcre et dangereux ferment d'aventure. Le glas répandait dans l'air une insistante rumeur de fête noire (...)"

 

« Les Fuggers de Cologne » - page 91



 

C'est la pause dans mon activité d'écrivain public jusqu'en septembre. 

 

Paris au mois d'août, la ville est désertée par ses habitants ; choisir un bouquin dans ma bibliothèque et lire au calme à l'ombre des grands arbres dans les parcs publics.

 

J'ai acheté "L'oeuvre au noir" à un bouquiniste sur les quais il y a quelques années. Ce livre attendait sur une étagère que je m'y intéresse. C'est fait. Tout fini par arriver, même aux livres qui ne demandent qu'à être lus.

 

"L'oeuvre au noir" : un chef d'oeuvre ! A déguster sans modération.


Plume Solidaire 

 

Repost 0

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?