Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 12:23

 

Les fausses opinions ressemblent à la fausse monnaie qui est frappée d'abord par de grands coupables et dépensée ensuite par d'honnêtes gens qui perpétuent le crime sans savoir ce qu'ils font.

 


Les moutons de Panurge


"Les Soirées de Saint-Petersbourg"
Joseph de Maistre, 1753-1821, homme politique, écrivain et philosophe français.

Repost 0
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 17:37

 

La jeune femme est arrivée en France sans papier en janvier 2005 et était hébergée par sa famille (cousins, cousines...). Elle rencontre, vit avec son futur mari pendant plus de 3 ans avant de se marier récemment. Pour régulariser sa situation, la Préfecture l'a informée qu'elle doit se rendre au Consulat de Casablanca (Maroc) pour demander un visa d'entrée en France. Ce n'est naturellement qu'après l'obtention de ce visa  qu'elle pourra rentrer en France pour partager la vie de son mari.

 

A l'appui du dossier de son épouse, le mari me demande de faire une lettre au Consul Général pour lui expliquer qu'il « ne peut pas vivre en France sans sa femme ». Il remettra lui-même ce courrier au Consulat de France à Casablanca lorsqu'il accompagnera son épouse dans sa démarche.

 

Plume Solidaire

 

 


 

 

 

 

 


















Monsieur...

..............

75018 PARIS

                                                                                  Consulat Général de France

                                                                                  1 rue du Pince Moulay Abdallah

                                                                                  15810 CASABLANCA

                                                                                  MAROC

 

                                                                                  Paris 6 septembre 2008

 

 

OBJET : demande de titre de séjour pour mon épouse

 

Monsieur le Consul Général,

 

De nationalité italienne et d'origine marocaine, je réside sur le territoire de l'Union Européenne depuis 1991 ; et en France depuis 2002.

 

Je me suis marié à Paris le 9 juillet 2008 avec Melle (Prénom suivi du nom de famille), de nationalité marocaine, née le ....à Casablanca. J'ai rencontré mon épouse à Paris et nous vivons sous le même toit depuis février 2005, comme en atteste le Certificat de Concubinage joint au dossier de mon épouse.

 

Je travaille à Paris depuis mai 2003 sans interruption dans la succession de mes emplois, et je n'ai subi aucun arrêt de travail pour raison de santé, même de courte durée. Salarié, je suis sous contrat à durée indéterminée depuis le 24 janvier 2004. Mes revenus, réguliers et constants, me permettent d'assurer les charges de mon foyer. L'appartement dont je suis locataire dans le secteur de l'immobilier privé répond aux normes courantes de confort et d'espace pour accueillir un couple. J'en assure le paiement du loyer avec la plus grande régularité.

 

Nous souhaitons très sincèrement et ardemment mon épouse et moi-même, comme tous les couples qui construisent un projet de vie, poursuivre notre vie ensemble.

 

Je soutiens et accompagne avec conviction les démarches de mon épouse dans l'espoir d'une obtention diligente du titre de séjour qu'elle sollicite auprès de vos services, afin de régulariser sa présence à mes côtés sur le territoire français.

 

Dans l'attente d'une suite favorable à ma requête,

 

Je vous prie de croire, Monsieur le Consul Général, en l'assurance de ma considération distinguée.

Repost 0
5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 10:51

Les pluies de mousson et les cours d'eau en crue en Inde ont affecté plus d'un million d'habitants dans la région de l'Assam (nord-est). Au Bihar, les inondations ont déplacé environ trois millions de personnes et fait au moins 90 morts. Au Bangladesh voisin de nouvelles zones sont submergées. Depuis que la mousson a débuté en juin en Asie du Sud, un millier de personnes ont péri dans les inondations, la plupart en juillet dans l'Etat indien d'Uttar Pradesh (nord).


Eléphants et rhinocéros ne sont pas les derniers à s'enfuir sous les intempéries.





Le parc national de Kaziranga, inondé par suite d'une crue du fleuve Brahmapoutre abrite plus de la moitié de la population mondiale de rhinocéros à une corne. Deux bébés rhinocéros au moins se sont noyés et un troupeau de cent éléphants a été chassé de son secteur par les inondations, selon des forestiers.

 

 


 

 

En France, la migration des éléphants a une toute autre ampleur. On sait l'éléphant doué d'une prodigieuse mémoire de la famille. C'est sans doute la principale raison qui explique que, à la fin de l'été, les différentes familles se sentent mues par un puissant  mouvement de regroupement qui les pousse à partir vers le midi ; prolongeant ainsi la vacance estivale d'août par une ultime transhumance annuelle vers le soleil.


Les partis, les syndicats, les altermondialistes se retrouvent de la Rochelle (PS), à Port Leucat (LCR), à Royan (UMP), Saint Raphaël (MODEM) ou à Toulouse (Verts). Seul le Medef semble bouder le soleil pour se réfugier dans les précaires bâtiments de l'Ecole Polytechnique de Palaiseau.


Le but de ces rassemblements en troupeaux homogènes est de préparer les combats au cours desquels s'affronteront les chefs de ces éphémères peuples nomades qui hantent nos cités.


Les coutumes cependant diffèrent d'une tribu à l'autre. Par exemple, au cours du dernier week-end, les médias se sont longuement étendus sur cette espèce particulière que sont les éléphants roses. Leur rassemblement annuel semble, vu de l'extérieur par un observateur réceptif aux messages télévisuels, avoir pour unique objet de préparer les luttes des femelles et des mâles qui prétendent diriger l'ensemble du troupeau. Eternelle bravitude des vizir(e)s en quête d'un honorable califat.


Parades aux chefs potentiels et rituels courtisans, démonstrations d'allégeance et de réconciliation, stratégies d'alliances et constitution des clans, émissions de rumeurs et mouvements d'humeur...émaillent en couliises ces séjours agrémentés de discours à l'adresse de la famille toute ensemble réunie. Le tout couronné par le rituel de clôture qui consiste en appels à la cohésion, et déclarations consensuelles et rassurantes pour la troupe revigorée et venue là pour fourbir de décisifs arguments en vue des campagnes à venir.


D'autres tribus se regrouperont à leur tour le week-end prochain pour se compter, célébrer leur cohésion interne et leur détermination à préserver la pureté de leurs idéaux (Révolution, Réforme, Restauration...), et désigner à leur tour l'ennemi à la vindicte militante.

  


 

 

 

 

A Paris, le Défilé indien de Ganesh, l'éléphant fils de Shiva et Pârvati, a parcouru dimanche dernier en un pieux cortège chamarré et parfumé d'encens, les rues du XVIIIème arrondissement.


Ganesh, « le seigneur des troupes de divinités » est le dieu de la sagesse, de l'intelligence, de l'éducation et de la prudence, le patron des écoles et des travailleurs du savoir. C'est le dieu qui lève les obstacles.

 

Si Ganesh pouvait intercéder auprès des Vieux Eléphants des différentes familles politiques qui président aux destinées de notre peuple pour lever les obstacles à l'instauration d'un peu plus d'humilité et de dignité, d'un peu moins d'esprit sectaire, d'un peu de cohésion et d'esprit d'équipe. Et pourqioi pas d'un peu plus de tolérance et de fraternité entre français ? Ah quel beau plan B ce serait !


Plume Solidaire


Sources : GUWAHATI, Inde (Reuters) - Par Biswajyoti Das Reuters - Mardi 2 septembre ;  wikipedia

Repost 0

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?