Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 12:06

 

Nouvelle mise à jour le 4 février 2015

Mise à jour le 8 mars 2013

 

 

 

AVERTISSEMENT : 

 

La Maison du Combattant et des Associations n'est pas une Maison des associations d'anciens combattants. C'est un service municipal qui accueille toutes les associations de l'arrondissement et propose des aides matérielles pour leurs activités: boîtes à lettres, bureaux, ordinateurs, photocopies, formations...

 

Il n'y a pas d'association compétente pour étudier les dossiers qui concernent les anciens combattants.

 

Je n'effectue aucune démarche par Internet,

 

Je ne peux donner aucun conseil ni répondre aux courriers concernant les anciens combattants.

 

Plume Solidaire 

 

 

 


Lire avant tout l'article du 31 mars 2011 :
 
- - - - - - -

Chers Amis qui vivez en Algérie et au Maroc,


Vous êtes de plus en plus nombreux à avoir su trouver Plumeacide pour solliciter mes conseils en matière d'accès à la nationalité française d'une part, et de pension d'ancien combattant d'autre part.

Et je vous en félicite.



Cependant je dois vous informer que, malgré toute ma bonne volonté, j'ai décidé de limiter mon activité bénévole dans ces deux domaines aux personnes résidant en France métropolitaine dans le 19ème arrondissement de Paris  et ses secteurs limitrophes. Ce qui représente à mes yeux, un assez vaste territoire et une population qui à elle seule, mérite toute l'attention que je lui accorde.


En conséquence, pour ce qui concerne :

- l'étude du bénéfice des droits des anciens combattants, je vous conseille d'écrire à :

 
Monsieur le Chef de service des ressortissants résidant à l'étranger
1 Place François Mitterrand
58120 CHATEAU-CHINON

 



- les condtions d'accès des enfants d'anciens combattants à la nationalité française, consulter le site :
 

 



Pour savoir si votre parent ancien combattant avait acquis la nationalité française, écrire à l'adresse suivante en indiquant le nom, le prénom, la date de naissance. Personnellement j'ajouterais dans la mesure du possible ses états de service  (photocopie du carnet militaire, carte d'ancien combattant...)
 

Service de la Nationalité des francais nés et établis hors de france
A Mr le greffier en chef
30 rue du château des rentiers
75647 PARIS CEDEX 13


 

Avec tous mes voeux de réussite dans vos démarches, dans ce...parcours du combattant !



Plume Solidaire
Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Nationalité - Etrangers
commenter cet article
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 11:14

Il faisait très lourd et cette jeune dame bengalie (Bengla Desh) à la belle chevelure noire lorsqu'elle a ôté son voile, aux yeux et au sourire éclatants, a attendu jusqu'à 19 heures pour que je rédige sa lettre. Elle avait consulté l'ADIL à la Mairie qui donne de bons conseils juridiques en matière de logement, et la présentation de son affaire pour longue et compliquée qu'elle fut, n'en était pas moins claire et précise.


Le tout agrémenté d'une détermination à bien comprendre sa situation là où justement le propriétaire du logement ne fait rien pour.


Le but étant que ce couple puisse à la fois rester dans ce studio (où il gèle pendant l'hiver), et bénéficier de l'allocation logement en qualité de locataire d'un appartement vide, et non pas meublé.



Je vous dispense du résumé, sachez simplement que l'appartement était loué par la soeur de la dame au Sourire Merveilleux et qu'elles se sont arrangées entre elles et avec l'accord du propriétaire pour s'y succéder.


J'ai dit !







Monsieur et Madame 

......................

75019 PARIS

 

Monsieur ...............................

..............................

95150 TAVERNY

 

 

 

Paris le 2 juillet 2009

 

 

OBJET :  Location meublée pour un an

Référence : votre lettre du 26 décembre 2008

Lettre recommandée avec accusé de réception

 

Monsieur,

 

Nous sommes  locataires de l’appartement  située à l’adresse ci-dessus depuis le 1 juillet 2008.


 

Vous nous avez informés par lettre recommandée en date du 26 décembre 2008 de votre intention de vendre ce studio à l’issue de la durée de location d’un an prévue dans le contrat. Nous vous avons fait part oralement de notre intention d’acheter votre logement, proposition à laquelle vous n’avez pas donné suite.


 

Nous vous informons que nous avons effectué toutes les démarches nécessaires en vue de trouver un autre logement.


 

Nous nous permettons de vous rappeler que ce studio était antérieurement loué par  une proche de notre famille en qualité de logement vide pour un loyer mensuel de 565 € jusqu’au 30 juin 2008.


 

Lors de la signature du contrat de location, alors que nous étions dans l’ignorance du droit du logement français, vous nous avez présenté un « Contrat de location meublée » alors que votre logement nous était, conformément à nos besoins, loué vide. Ce qui a eu pour conséquence de nous faire perdre une partie substantielle du bénéfice de l’allocation logement.

 

Suite à votre visite à notre domicile le 13 juin, nous avons bien pris note de votre proposition de reconduire la location de ce logement, sous réserve d’acceptation d’un loyer mensuel fixé à 650 €.

 

Nous avons le regret de vous informer que nous contestons le caractère meublé de la location, attesté par l’absence d’inventaire du mobilier. Par ailleurs nous avons noté que l’annexe au contrat de location meublé est juridiquement contestable.

 

Suite à votre proposition, nous vous informons de notre décision d’accepter la prolongation de la location de votre studio.

 

Toutefois nous vous demandons la requalification de notre contrat, avec effet rétroactif au 1 juillet 2008, au tarif de logement vide soumis à la Loi du 6 juillet 1989.

 

Par ailleurs nous prenons acte que votre lettre de congé ne respectant pas les dispositions de l’article 15 de la loi de 1989, elle ne saurait être juridiquement considérée comme valable.

 

Dans l’attente de votre réponse sous un délai de deux semaines à compter de ce jour,

 

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Lettres logement
commenter cet article
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 11:12
Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Pensées - Humour
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?