Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 20:16




Histoire de partager la joie et l’impatience des retrouvailles de cette nouvelle saison de vie associative, après une série de coups de téléphone rapide, nous avions décidé depuis une bonne semaine de pique niquer sur les pelouses du Parc de La Villette.



Le calme après la tempète (de cerveaux)


C’est donc par une journée baignée du soleil de cette fin d’été que le noyau stratégique des 6 membres les plus influents de AIDEMA 19 s’est mis à table.


L’idée c’était juste de festoyer sur l’herbe. Mais l’enthousiasme incontrôlable de Sabine nous a vite emmenés sur les voies inconnues du SEL où les adhérents s’échangent des services rémunérés en PIAF, puis vers les AMAP. A mes côtés Pierre s’est lancé dans un cours sur les insolites vertus des plantes dont il est fin connaisseur. Avec Anne Violaine nous avons  été sensibilisés aux enjeux juridiques des marques déposées par une grande Ville qui est la capitale de notre pays. Et Amadou nous a rappelés, entre deux coups de téléphone au Sénégal, quelques souvenirs de discussions de bistro avec les « fachos » pendant ses chères – et longues - études de droit à l’(excellente) Université d’Assas. 


Moi, je regardais passer les balles et je comptais les points. Mais j’avais griffonné sur un vieux cahier de brouillons différents points à proposer pour une prochaine réunion de Bureau.


Alors j’ai réussi à me glisser dans une fin de conversation et j'ai lancé une ou deux idées comme ça en l’air. J’ai failli m’en mordre les doigts ,car j’ai vite été submergé par la tempête de cerveaux qui a déferlé sur ce coin de chlorophylle paisible.


Voici les principales idées proposées pour le prochain Bureau :

- Le prochain Pique nique de la Fraternité se tiendra le dimanche 27 septembre à midi et demi pour fêter la fin du Ramadan dans un esprit de confraternité laïque ; la liste des lieux disponibles et les tarifs sont disponibles à la Maison des Associations du 19ème

- Anne Violaine organise une visite du Musée des Arts Premiers le dimanche 1 novembre, jour d’ouverture gratuite des musées à Paris

- Claire assurera les permanences d’écrivain public avec moi le jeudi après-midi. Et on se fait un petit stage de perfectionnement à la rédaction de lettres mardi prochain

-  Lancer les demandes de subventions (Moi)

- Autre idée pour un pique nique en plein air : les « Murs de pêche de Montreuil »


Reste à  fixer la date du prochain Bureau et à prendre rendez-vous avec le Maire (Moi).


Amadou, il m’a dit en rigolant : « C’est une vraie assemblée générale ! ». Alors moi qui croyais qu’il était sérieux je lui dis : « Mais non Amadou, c’est juste un pique nique entre amis ». Dans mon irradiante qualité de Président j’ai senti que je touchais le fonds du ridicule.


Après Sabine nous a conduits par des chemins secrets du parc vers un Jardin Potager pour boire un café. Et nous avons pu contempler la croissance de plusieurs tomates, de quelques petits pois noyés sous des capucines. Je crois même que nous avons aperçu des haricots ! Et c'est Pierre qui a trouvé le nom de ce fruit totalement exotique qu'est le coloquinthe. C'est incroyable comme ça peut être reposant la nature.


Avec une rentrée  comme celle là qui démarre sur les chapeaux de roue, je vais faire comment moi pour les contrôler toute l’année ? Peut-être que je me suis trop bien entouré ?

 

Dur d’être président !

 

Ah ouais mais quel Bonheur mon frère !


Plume Solidaire

 

 



 

Post Scriptum

 


Petit coup de pouce  pour une amie

(chuis un affectif et je peux pas m'empêcher de rendre service,

même à mes amis)


Sabine propose des soins Reiki sur Paris

et vous pouvez l'appeler

entre 10h et 13h pour prendre rendez-vous

au 09.50.96.71.96

 

Repost 0
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 18:29
La pièce est programmée au Théâtre 13, situé dans un environnement peuplé d'asiatiques et plus particulièrement dans le secteur de la Butte aux Cailles - dont je suis familier -, plutôt peuplé d'amis bobos encore tout bronzés.


Présentation de la pièce

"Un jeune exilé politique sollicite les services d’un écrivain public pour écrire des mots d’amour à son épouse restée au pays et rédiger sa demande d’asile. Un lien fort se tisse entre les deux hommes. L’arrivée d’une lettre va tout bouleverser.


Rouvesquen est écrivain public. Toute la journée il reçoit : le postier en colère, Madame Balia qui veut détailler son testament, Monsieur Ralph qui souhaite un brillant discours pour le mariage de sa fille…


Un jour, un jeune homme qui a fuit la dictature de son pays frappe à sa porte. Il s’appelle Lansko. Illettré, il a besoin de Rouvesquen pour l’assister dans ses démarches afin d’obtenir la citoyenneté et pour entretenir une correspondance avec sa femme, également illettrée, restée au pays.


L’écrivain public grisonnant et désabusé laisse entrer le jeune exilé dans son repaire. Il est peu à peu conduit à jouer un rôle de plus en plus important dans le destin de Lansko. Leur relation se transforme à tel point que Rouvesquen finit par perdre son objectivité dans l’exécution de son travail.


L’Ecrivain public est une pièce à suspense mélangeant les thèmes de l’exil, de la prouesse du langage et du pouvoir qui en découle et le thème du mensonge. Elle questionne l’apologie du mensonge altruiste, celui censé faire du bien pour ne pas faire de mal. Est-ce un geste profondément humain ou un acte profondément lâche?



L’Ecrivain public
est une histoire émouvante et forte sur le « nous et l’autre » dans un monde complexe frôlant parfois l’absurde."






Ancien directeur artistique et de théâtre reconverti dans "l'apologie du mensonge altruiste,
celui censé faire du bien pour ne pas faire de mal", je suis impatient de savoir comment l'auteure Juliet O'Brien, problématise et met en scène la question de savoir enfin si mon "geste est profondément humain ou un acte profondément lâche".


Je dois dire que les termes de la présentation écrite de cette problématique me gènent un peu aux entournures...car ils réduisent déjà (beaucoup) trop à mon avis l'approche à une alternative simpliste entre droitsdelhommisme candide, versus haine de la compassion et nihilisme postmoderne.


Une lecture qui semble avoir un parfum de vulgate nietzschéenne bien éloigné du fonds culturel confucéen des habitants de l'arrondissement...


Et à lire le scénario ça sent un peu le cliché, le superficiel, voire le contresens.


Mais à lire le "Journal"  je m'aperçois que la réflexion de l'auteure est plus profonde que la présentation, forcément un peu "marketing culturel", ne le suggère.


Alors trève de défiance.  J'irai voir.



Plume Solidaire




"L'Ecrivain public"

Auteur : Juliet O'Brien
Mise en scène de l'auteur
1h40 sans entracte



Théâtre 13 Paris

103A, boulevard Auguste-Blanqui
75013  Paris
Tel : 01 45 88 62 22
Site : www.theatre13.com


mardi , mercredi , vendredi : 20h30
jeudi , samedi : 19h30
dimanche : 15h30


Avec Anne Barbot, Marine Benech, Jean-Philippe Buzaud, Dominique Langlais et Bob Kelly

Traduction Marine Benech Assistante mise en scène Nelly Framinet Musique Steve Gallagher Costumes Fabienne Desfleches et Mélanie Clenet Scénographie Florence Evrard Création costumes Philippe La combe Régie générale Jean-François Domingues

Production Plateforme Théâtre Coproduction Théâtre Romain Rolland et Théâtre de la Jacquerie avec le soutien du Conseil Général du Val de Marne, de l’Adami, de la Drac Ile-de-France dans le cadre du « compagnonnage »





Rencontre avec l’équipe artistique, dimanche 27 septembre 2009 à 17h30 (entrée libre)

Audio-description pour personnes non ou mal voyantes : les jeudis et dimanches entre le 24 septembre et le 11 octobre

Garde d’enfants (de 5 à 10 ans) dimanche 4 octobre 2009 pendant la représentation de 15h30 (6€ par enfant). Spectacle conte autour des animaux, atelier et goûter. Par la compagnie Tout Ouïe.



Prix des places
Tarif A
Théâtre
Plein tarif 22€
Tarif réduit détail 15€
Enfants détail
de 5 à 11 ans
6€
Le 13 de chaque mois
(tarif unique)
13€
 Tarif réservé aux
groupes scolaires détail
11€
Allocataires RMI / RSA 11€



Repost 0
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 17:19

M. ..........

...............

75019 Paris

Mairie du XIXe

Madame .......

Conseillère chargée de la Petite Enfance

5,7 place Armand Carrel

75019 Paris

 

 

Paris le 3 septembre 2009

 

 

 

 

Objet : (voir titre de l'article)

Pièce jointe : Notification de l’avancement du dossier de mon fils (identifiant enfant N°...)

 

 

 

Madame la Maire Adjointe,

 

Je sais les efforts fournis par la mairie du XIXe, afin de permettre à chaque enfant de bénéficier d’une place en crèche.

 

Je me permets de vous contacter au sujet de mon fils Cédric, né  le .. mars 2007.

 

Inscrit depuis le 11 décembre 2007 auprès de trois crèches de l’arrondissement, nous n’avons pas obtenu de réponse favorable, la décision s’avérant reportée pour les trois établissements.

 

Je sollicite votre intervention bienveillante dans le cadre de cette entrée en crèche, qui permettrait à mon fils Cédric d’être accueilli dans les meilleures conditions, et à mon épouse de reprendre une activité professionnelle.

 

Je vous prie d’agréer, Madame la Maire Adjointe, l’expression de mes salutations distinguées.

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Lettres aides sociales diverses
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?