Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 18:00

Source : AFUB - Association Française des Usagers des Banques

 

 

LES MEDIATEURS

 

       La Loi du 11 décembre 2001 a consacré la démarche de l'AFUB en imposant aux établissements bancaires de se doter de médiateur (art. L.312-1-3 CMF).

 

       Mais, pour que cette initiative ne demeure pas confidentielle, encore faut-il que le plus grand nombre des usagers en ait connaissance. C'est pourquoi l'AFUB a directement "inspiré" l'amendement qui pose que "l'existence de la médiation et ses modalités d'accès doivent faire l'objet d'une mention portée sur la convention de compte ainsi que sur les relevés de compte".

 

       En outre, convient-il que ces organes soient dotés de compétences et de pouvoirs réels. Or, à cet égard, les banques ont recours le plus souvent à des personnalités extérieures dont la compétence paraît parfois divinatoire, tel le concours de Mme de Mourgues, professeur de science-éco à la retraite et nommée "médiateur" du CCF-HSBC.

 

Car l'efficacité d'un organe de médiation demeure dans la dépendance de la réalité des compétences et des pouvoirs qui lui sont conférés, notamment à l'égard des cadres de la banque elle-même. En effet, par delà la solution d'une situation individuelle, l'intervention d'un médiateur doit, par les arbitrages qu'elle suppose, conduire à une amélioration de l'autocontrôle des structures bancaires. Ce qui est le moyen privilégié pour tenter d'éviter la répétition de nombre de conflits dont l'origine se trouve dans les incapacités et erreurs des services de base. Ainsi, le médiateur deviendrait, aussi, un instrument de pédagogie actif et de prévention à destination des employés de banque …

 

A cet égard, quand un établissement confiera-t-il la mission de médiation à une organisation de consommateurs …

 

       Force est de constater que l'activité et le rôle de ces "médiateurs" restent encore limités, certaines banques ne communiquant aucune coordonnée de médiateurs, ceci en infraction de la Loi. D'autres subordonnent leur accès à une intervention préalable du service commercial ou "clientèle", ajoutant ainsi des conditions que ne suppose pas la réglementation.

 

       Pourtant ces organes seraient susceptibles de contribuer à une solution qu'exige la montée pléthorique des conflits bancaires, ceci d'autant que près de la moitié d'entre eux concernent des dysfonctionnements objectifs.

 

       C'est pourquoi l'AFUB publie ci-dessous une liste (régulièrement mise à jour) des médiateurs auxquels l'usager peut adresser par lettre recommandée sa réclamation. Le médiateur dispose alors d'un délai de 2 mois pour faire part de sa démarche de conciliation.

 

 

 

LISTE DES MEDIATEURS

 

 

 

 

 

Banques – Organismes

 

Médiateur

 

Adresse

 

AMF (Autorité des marchés financiers ex-COB) 

Madeleine Guidoni

17, place de la Bourse - 75002 Paris Cedex 2

 

ASF (Association des sociétés financières) 

Bernard Drot

75854 Paris Cedex 17

 

Banque de Bretagne

 

Annie Batlle

 

Libre Réponse 81877- 35049 rennes Cedex

 

 

 

Banques Populaires :

 

 

          Des Alpes

Christian Genève 

2, ave du Grésivaudan –

38700 Corenc

 

          Atlantique 

Médiateur anonyme 

44919 Nantes

 

 

          Centre Atlantique 

Jean-Paul Lafond 

33 Bd Carnot - 87000 Limoges

 

          Loire et lyonnais

Jean-Pierre Ouvrard 

141 rue Garibaldi - 69003 Lyon

 

 

          Pyrénéés orientales, Aude, Ariège

Médiateur anonyme

BP 151 - 75422 Paris Cedex

 

 

          Val de France

Bernard Nicolas 

9 av. Newton - 78183 St Quentin Cedex

 

Banque Pelletier

Michelle de Mourgne 

Cours Juliat-Gasta - 40000 Dax

Fax 05 58 56 88 80

 

Banque Régionale Ouest - BRO 

Médiateur anonyme

BP 49 - 41003 Blois Cedex

 

Banque Rhône-Alpes - BRA 

Christiane Scrivener 

59, Bd Haussmann 75008 Paris 

 

BICS - BP 

Madame le Médiateur

 

BP 100 - 91423 Morangis Cedex

 

BNP Paribas 

Annie Batlle 

ACI : CIP 04 C1 - 75450 Paris Cedex 09 

 

BRED - BP

René Humetz

18, quai de la rapée - 75604 Paris Cedex 12 

 

 

Fax 01 40 04 75 00

 

Caisse d'Epargne 

Jean-Pierre Thiolon et Alain Mansillon 

77, Bd St Jacques - 75673 Paris Cedex 14

 

CIC

Médiateur anonyme

4 rue Gaillou -  75002 Paris

Fax 01 42 66 77 24 

 

 

 

Crédit Agricole :

 

 

          Atlantique 

 

 

          Du centre Est 

Didier Lamy 

1, rue Pierre de Truchis

69410 Champagne au Mt d'Or

 

          Champagne Bourgogne

Médiateur anonyme

BP 29085 - 21085 Dijon Cedex

 

          Charente Maritime - Deux Sevres 

Claude Signol 

BP 167 - 17117 Saintes Cedex

 

 

          Cote d'Armor 

Médiateur anonyme

22098 St Brieuc Cedex 9 

 

          Du Gard 

Médiateur anonyme

BP 28058 - 30932 Nimes Cedex 9

 

          Ile de France 

Bernard Piot 

TSA 90400 - 75560 Paris Cedex 12 

 

 

 

          Midi Pyrénées

Pierre Dumoulin

Rue capelade - 12260 Villeneuve d'Aveyron

 

          Sud Rhône Alpes

Hubert Caillat

BP 3009 - 38816 Grenoble Cedex 01

 

 

 

CNP

Jacques Frances 

4, place Raoul Dantry - 75716 Paris Cedex 15

fax : 01.42.18.86.40 

 

Crédit Industriel de l'Ouest (CIO) 

Médiateur anonyme

44040 Nantes Cedex 01

 

 

Crédit Industriel - Normandie (CIN) 

M. Chastres

15, place de la Pucelle - 76000 Rouen

 

Crédit Lyonnais 

Jacques Vistel, Philippe Vasseur (Assistant)

Tour Ariane - 5 place de la pyramide

92088 La Défense cedex

 

 

 

Crédit Mutuel :

 

 

          Crédit Mutuel

Médiateur anonyme

88-90 rue Cardinet - 75847 Paris Cedex 17

Fax 01 49 74 27 19 

 

          Bretagne

Médiateur anonyme

BP 64 - 29802 Brest Cedex 9

 

 

          Nord Europe 

Médiateur anonyme

BP 1009

59001 Lille Cedex 

 

          Sud Est

Médiateur anonyme

8-10 rue Rhin et Danube - 69266 Lyon 09

 

Crédit du Nord

Christine Scrivener 

59, Bd Haussmann - 75008 Paris

 

FFSA (Fédération Française des Sociétés d'Assurances)

Francis Frizon

BP 290 - 75425 Paris Cedex 09                    

Fax: 01 45 23 27 15

 

FBF (Fédération Bancaire de France)

Benoit Jolivet 

 

          CAIXA

BP 151 - 75422 Paris Cedex 09

          Covefi

fax : 01.48.00.52.89 

 

          Barclays

Mail : mediateur@fbf.fr

notamment

 

 

 

Groupama Banque

Médiateur anonyme Sercrétariat: J.J Delorme

 

 

5/7 rue du centre - 93199 Noisy le Grand Cedex

 

 

 

HSBC

Médiateur anonyme

103 avenue des Champs-Elysées

75419 PARIS Cedex 08

 

La Poste 

Pierre Ségura 

Case Postale E207  34, rue de la fédération 

75115 Paris Cedex 15

 

Lyonnaise de Banque 

Michel Lagadu 

BP 1256 - 69204 Lyon cedex 01 

 

Scalbert Dupont 

voir CIC

 

 

SMC

Michelle de Mourgues

75 rue Paradis - 13006 Marseille

 

 

SNVB

Médiateur anonyme

Libre réponse 50991 - 54049 Nancy Cedex 

 

Société Générale 

Médiateur anonyme 

75886 Paris Cedex 18

 

 

 

 

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Consom. - Banque - Assurance
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 18:00


C'est pas long à écouter (5 minutes - 20 secondes) et c'est très, très édifiant.


Laurent MUCHIELLI,socologue et directeur de recherche au CNRS, explique "Pourquoi refuser le débat sur l'identité natinale ?" dans les termes où il est organisé et défini dans l'annexe de la circulaire que le Ministre de l'immigration et de l'Identité Nationale adresse aux Préfets.


L'annexe dresse la liste des questions qui orientent les réponses, et s'achève par les préconisations qu'il faudra en ressortir : lien entre l'immigration clandestine et la délinquance, 11 préconisations sur 15 concernent les étrangers, et les autres concernent le symbolique (La Marseillaise, la statue de Marianne, l'éducation civique....).





Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Actualité de l'immigration
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 18:00




Les Juges de la Liberté et de la Détention de Toulouse, Marseille, Nîmes, Rennes et Lyon, ont estimé que la privation de liberté de 123 kurdes qui ont débarqué la semaine dernière en Corse, s’était faîte hors de tout cadre juridique légal puisqu’ils n’avaient pas été placés en garde à vue.


Le Ministre de l’Immigration et de l’Identité Nationale a affirmé que ces personnes seraient hébergées dans des lieux d’accueil gérés par l’Etat en partenariat avec la Croix Rouge.


Cette affaire intervient dans une période au cours de laquelle il devra défendre son projet de loi devant le Conseil des ministres au cours de ce trimestre. Une affaire qui devrait lui permettre de donner un caractère plus ferme que prévu à son projet de loi.


On peut penser que, dans une vision utilitariste, Eric Besson s’attachera à faire du « sur mesure » de manière à mieux prendre en compte les situations d’urgence que posent par un afflux massif, inopiné et ponctuel d’étrangers.


Quelle est alors le but du Ministre ?


Tout simplement que ces étrangers ne demandent pas, ou le moins possible, l’asile en France.


Or le droit d’asile est un droit constitutionnel ouvert à tous les étrangers. Il leur permet de recevoir automatiquement un titre de séjour provisoire et ce, jusqu’à ce que l’OFPRA et éventuellement la Cour Nationale du Droit d’Asile, soient en mesure d’apprécier la situation de chacun et de statuer sur les cas individuels.


Il faut préciser que la demande d’asile ne signifie pas forcément l’octroi du statut de réfugié. En 2008 l’OFPRA a répondu favorablement à 1 demande sur 3 seulement. En deuxième instance, la Cour Nationale du Droit d’Asile n’a répondu positivement qu’à 1 recours sur 4.


Le Ministre a indiqué lundi matin que son texte sera plus répressif mais respectueux des droits de l’homme. Or c’est justement sur cette articulation avec les droits de l’homme qu’a buté sa stratégie le week-end dernier.


En effet les Juges de la Liberté et de la Détention ont dit le droit.  Qui impose aux préfets et aux policiers de respecter les procédures prévues par la loi sur l’enfermement.


Il y a donc fort à parier que le Ministre devrait tenter de retirer ce contentieux aux Juges de la Liberté et de la Détention pour le transférer aux Juges Administratifs.


Ces intentions constituent un nouveau sujet d’irritation et de contestation qui s’ajoute aux nombreux sujets de mécontentement qui opposent, toutes organisations confondues, les magistrats aux initiatives prises par le gouvernement.


Lundi matin, le Ministre de l’Immigration a annoncé que les Arrêtés de Reconduite à la Frontière pris à l’encontre des kurdes, seront abrogés dès que les demandes d’asile auront été déposées.


C’est donc l’aveu et la reconnaissance de l’échec de la stratégie choisie par Eric Besson.

 

Source :  France Culture - Journal de 12 h30 - Lundi 25 janvier 2010

 

 

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?