Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 18:00

http://www.laviedesidees.fr/local/cache-vignettes/L167xH250/auton7091-f8182.jpg

James K Galbraith





La théorie économique en débat

Avant-propos par Wojtek Kalinowski


La crise financière a ébranlé quelques certitudes et déclenché une vague de critiques à l’encontre des économistes qui, comme on le dit souvent, n’auraient « rien vu venir ». On peut cependant s’interroger sur les résultats concrets de cette agitation médiatique : au bout du compte, quels enseignements ont été tirés ? Au tournant de l’année 2008/2009, l’échec de la théorie des marchés « autorégulateurs » était patent et ses effets désastreux décriés à l’unisson par les hommes politiques, les journalistes et les experts. Un an plus tard, la nouvelle régulation financière se fait toujours attendre, la lutte contre les paradis fiscaux s’enlise – notamment en France – et le débat économique revient à son thème de prédilection, la limitation des dépenses publiques.

C’est dans ce contexte qu’il faut situer l’article de James K. Galbraith, que nous publions dans l’espoir d’ouvrir un débat sur les fondements théoriques d’une régulation financière viable, et plus largement sur le rapport entre la macroéconomie, l’usage des mathématiques et l’analyse des acteurs économiques réels. Rarement un débat d’idées aura été à la fois si essentiel et si difficile à mettre en œuvre, bloqué par des clivages – qui, vus de l’extérieur, semblent quasiment insurmontables – entre les positions « orthodoxes » et « hétérodoxes » du champ économique universitaire.


S’inscrivant dans ce contexte, l’article de James K. Galbraith est délibérément polémique ; il a été rédigé en réaction à l’essai de Paul Krugman, où le célèbre économiste diagnostiquait les erreurs de la théorie dominante mais passait rapidement – trop rapidement selon Galbraith – sur ceux qui avaient tiré la sonnette d’alarme mais qui n’avaient pas été entendus. Mais ne nous trompons pas : l’intention de Galbraith n’est pas tant de « régler des comptes » avec les courants de pensée dominants, que de montrer les approches théoriques qui auraient pu – et qui peuvent toujours – servir à bâtir une régulation effective du secteur financier. En les présentant à un public francophone, la Vie des Idées veut apporter sa contribution au débat et inciter les économistes à y participer.

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Bibliothèque et star système
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 18:00

 

La vie est comme un livre de comptable : sur la partie droite, les banquiers écrivent les gains, sur la gauche les écrivains écrivent les pertes.»

[ Luis Sepulveda ]


 

 

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Pensées - Humour
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 18:00


Mise à jour jeudi 4 mars - 10 h 00

Vu au ciné pour vous : ♥
♥ !




Le Ghost Writer c'est l'Ecrivain Fantôme, en français un "écrivain-nègre", donc un écrivain public. Je préférerais écrivain public libéral ou privé que "nègre". Allez savoir pourquoi ?


Un écrivain public qui se trouve au centre de l'intrigue d'un thriller, c'est plutôt sympathique pour l'écrivain public grand public que je suis.


Celui là comme les autres n'écrit pas de lettre d'amour mais la vie d'un homme politique qui ressemble beaucoup à celle d'un ancien Premier Ministre britannique encore en exercice il y a peu.


Les critiques de France Culture, la radio des intellos - ma radio préférée - étaient enthousiastes à 13 heures.


Le journal Le Monde, le quotidien des intellos - mon quotidien préféré - en fait l'éloge et lui attribue la note "excellent".



Quant au Point, que je consulte fréquemment - une de mes consultations préférées - il déclare sous la plume de Florence Colombani :

"Parfaitement maîtrisé malgré une dernière partie en pied de nez, The Ghost Writer s'inscrit à merveille dans une oeuvre magistrale".


Il y a bien longtemps que je n'ai pas vu un film de Roman Polanski...en adéquation avec mes affinités cinématographiques.


Et celui là je sens que ça va le faire.



Alors j'y cours cet après-midi.


J'ai dit

Plume Solidaire



PS :  au fait, si vous n'avez pas vu "Liberté", allez d'abord le voir. C'est un très beau film (c'est tout ce que j'ai à dire). Et ce qui m'a vraiment fait plaisir c'est que la salle était pleine.




Synopsis

The Ghost, un " écrivain - nègre " à succès est engagé pour terminer les mémoires de l'ancien Premier ministre britannique, Adam Lang. Mais dès le début de cette collaboration, le projet semble périlleux : une ombre plane sur le décès accidentel du précédent rédacteur, ancien bras droit de Lang...




Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Ciné - Vidéo - Radio
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?