Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 06:04
2016 - Les voeux d'AIDEMA19
Chères Amies, Chers Amis,
 
2015 fut une année citoyenne pleine de tristesse pour notre pays.
 
2015 fut aussi une année pleine de joie au sein de notre association.
 
 
Alors trinquons tous ensemble pour que 2016 soit encore une année de bonheur dans nos écritures publiques !
 
 
Si la vie nationale est source de mélancolie et d'anxiété, il ne tient qu'à chacun de nous d'agir pour bien vivre dans la sphère privée et la vie civique.
 
 
Les joies publiques viendront  de surcroît, ou ne viendront pas. Qu'adviennent les tragédies: elles blesseront notre sensibilité sans affaiblir notre force intérieure.
 
Quoiqu'il arrive au cours de cette année, le 31 décembre prochain, à minuit, chacun(e) d'entre nous pourra se dire sereinement en son for intérieur: j'ai construit ma vie au service d'autrui.
 
Et le service d'autrui m'a rendu heureux.
 
 
Et nous aurons encore le plaisir de nous trouver réunis pour partager ce même sentiment.
 
Amitié et fraternité à Toutes et à Tous,
 
La solidarité se tisse par le bas, dans l'humilité et la discrétion. 
 
 
Plume Solidaire
Repost 0
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 16:15
Tai chi yang 48

Doan janvier 2016

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Tai chi chuan - Chi qong
commenter cet article
2 janvier 2016 6 02 /01 /janvier /2016 09:40
Image - Alexandra Bellamy

Image - Alexandra Bellamy

"C'est très simple; quand vous sortez de la Maison des associations vous partez à gauche, vous remontez l'avenue Secrétan, vous traversez le parc des Buttes Chaumont dans sa largeur, et la rue Fessart est en face de vous. C'est à 10 minutes à pieds !"

La CIMADE fait partie des principaux organismes vers lesquels nous orientons les usagers en situation difficile sur le territoire national.

C'est souvent le dernier recours et l'ultime espoir de régulariser une situation individuelle, et parfois familiale.

Au cours des derniers jours une polémique politique a vu s'affronter les partisans de la déchéance de nationalité pour les auteurs d'attentats, et ceux qui s'y opposent.

Ces élus qui occupent la scène médiatique semblent ignorer que des centaines de milliers de femmes, d'enfants et d'hommes sont déjà livrés à eux-mêmes sans identité civile reconnue par l'Etat.

Quelle est la différence entre entre les quelques individus qui ont été déchus de la nationalité française, et celles et ceux qui sont contraints de séjourner en France sans titre de séour ?

 

Plume Solidaire

 

Une précieuse bouffée d'humanité

 

 

Lieu d'accueil juridique de La Cimade à Paris. Des photographies et des prises de son d'Alexandra Bellamy à découvrir dans ce diaporama.

 

> Découvrir les autres images d'Alexandra Bellamy

 

Au 25 de la rue Fessart, derrière l’église de Jourdain, il existe un endroit où se côtoient des Nigériens, des Cambodgiens, des Marocains, des Maliens, des Philippins, des Tunisiens, des Algériens… C'est l'un des lieux d'accueil de La Cimade à Paris. Si tous sont là, exilés, c'est qu'ils ont fui la guerre, les persécutions politiques ou la misère dans leur pays d'origine. Un déracinement provoqué par une nécessité toujours brutale.

Les images d’Alexandra Bellamy nous accompagnent avec une distance juste dans la salle d'attente aux murs bleus et verts-pâle. L'ambiance est calme, parfois même joyeuse, mais malgré les sourires timides, l'anxiété est palpable. Tous ceux qui sont là ont en commun l'espoir d'obtenir le droit de vivre en France.

Bientôt entreront Céline, Marie Ange, George ou Sabine, bénévoles de La Cimade. Ils ont pour mission d'éclairer la jungle administrative qui en matière d'immigration ne cesse de s'épaissir. Leurs conseils juridiques sont pointus, avisés. Chaque histoire est singulière et les relations sont inspirées d’une forte sensibilité. Des heures d’écoute sont quelquefois nécessaires pour démêler les situations et apporter les réponses adaptées.

La tension que représente la menace de l'OQTF, (obligation de quitter le territoire français), conditionne la vie des migrants. Certains n'ont plus aucun lien dans leur pays d'origine. Les solutions n'existent pas toujours, mais l'écoute attentive qui est leur consacrée ici à La Cimade est une précieuse bouffée d'humanité, car chacun y est entendu, défendu et retrouve sa dignité.

Repost 0

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?