Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 18:00

 

 

 


Source : TV5 - Le dessin du jour par Ali Dilem

http://www.tv5.org/TV5Site/upload_image/infos/dilem_photo_726_TV5160309.jpg

 

 

 

 

 

 

 

En dépit des tentatives de racolage à grands coups de faits divers d'ordre sécuritaire des électeurs abstentionistes du premier tour des élections régionales par le Premier Ministre, le dernier sondage concernant la participation au vote de dimanche prochain prévoit une abstention de 55 % des électeurs inscrits (CSA Sondage du Parisien).


65% des abstentionistes n'ont ni plus ni moins envie d'aller voter.


En déjeunant tous les deux à midi avec ma femme, et en entendant ce mauvais augure pour la vitalité de la démocratie française, ma femme me disait que pour elle, aller voter est un droit.


A quoi j'ai répondu que nous étions parfaitement en harmonie car pour moi voter est un devoir.


Voilà pourquoi une nouvelle fois nous irons voter ensemble, sans doute encore en compagnie de notre fille.


Toute élection devrait être considérée comme une fête qui célèbre la démocratie et le suffrage universel.


Ce n'est ni un rituel que nous accomplissons, ni un acte utilitariste dont nous attendons un gain particulier.


C'est un acte civique conscient de participation à la vie politique de la nation, et d'une certaine façon un hommage à nos institutions républicaines.


Demandez aux birmans, aux thaïlandais et à tant d'autres peuples s'ils n'apprécieraient pas d'être convoqués à l'élection de ceux qui les dirigent.


Des milliards de femmes et d'hommes voudraient bien pouvoir voter, et les 55% de nos compatriotes qui n'envisageraient pas de se déplacer aux urnes dimanche, montreraient au moins pour une partie d'entre eux, qu'en s'épargnant cette petite contrainte, ils ne sembleraient pas avoir conscience de la chance qu'ils ont de pouvoir s'exprimer.


Personnellement je souhaitais participer à un stage de kobudo de mon club d'arts martiaux. Les horaires ne me permettant pas de voter, j'ai choisi et décidé qu'il était plus important de participer à ce scrutin essentiel pour la vie de notre région.

Les élections régionales valent bien un stage de kobudo.

J'ai dit

Plumeacide

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Anne-Violaine 21/03/2010 16:38


qu'est-ce que voter pour moi  :
1 droit acquis depuis peu pour les femmes en France (là je suis plus d'accord avec votre femme),
2 qui devient un devoir si on veut bénéficier encore un peu de ce régime qui est "le pire à l'exception de tous les autres" (Churchill), la démocratie. (A ce sujet lire Tocqueville qui est toujours
cité mais pas beuacoup lu je pense et qui est accessible je trouve)

Pour ce qui est de la fête, je viens d'en être le témoin dans mon bureau de vote, une famille de Français  (visiblement originaires d'un pays étranger) est venue votée et ce sont les enfants
qui ont mis les bulletins dans l'urne sous les bravos des parents : 1 belle initiation à la démocratie!!!
Amitiés


Plume Solidaire , écrivain public 22/03/2010 10:03


Chère Anne Violaine
Toi et moi faisons partie des "élites intellectuelles". Les petites connaissances universitaires et livresques nous ont permis d'acquérir une conscience civique et citoyenne.

Deux des questions de fond que posent la démocratie et le suffrage universel sont celles de l'éducation civique et de la formation des opinions politiques.

L'obscurantisme, addition de l'ignorance et des préjugés, progresse dans les périodes de difficultés économiques comme la nôtre. Si le populisme est une expression de l'obscurantisme, il explique
en partie la remontée du vote pour le Front National au cours des élections régionales.

Dans ce sens, paradoxalement, l'abstention "mécontentement" représenterait-il un reste de "sagesse populaire" (Je ne sais pas à quoi sert la Région donc je ne vote pas), ou un autre versant du
populisme à travers la défiance à l'égard du "système politique" ?

C'est sans doute les deux et bien d'autres choses aussi.

C'est tout l'intérêt de la démocratie : liberté de pouvoir réfléchir et d'agir en conséquence.

Amitié


Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?