Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 17:00

 

 

PICT0337.jpg

 

 

 

Il y a des permanences différentes des autres : celles au cours desquelles les usagers vous annoncent de bonnes nouvelles.


Ce samedi 24 mars est l’une d’elle, avec un coup double en matière de logement.


D’abord, pour cet homme qui fait preuve d’une énergie et d’une combativité sans faille ; et que j’espère avoir convaincu de ne plus éviter mes collègues et d’exiger que je sois l’unique écrivain public habilité à traiter ses dossiers.


 

Lors de nos premiers entretiens, j’avais rencontré un homme handicapé après un accident de travail, sans ressource, en instance de divorce, et sans logement. Un homme abîmé, souffrant physiquement et moralement.


C’est avec la même force de conviction qu’il exige le respect de son droit de visite avec ses enfants, se bat pour obtenir un logement pour les recevoir  conformément au jugement de divorce ; et obtient l’accord du Juge des Affaires Familiales pour les emmener en vacances dans la famille au pays.


Il a obtenu l’allocation adulte handicapé et la prise en charge de son hébergement à l’hôtel.


Et il m’annonce par ce beau matin de printemps, avec au passage un hommage touchant à l'assistante sociale qui l'a soutenu,  qu’il vient d’emménager  cette semaine dans un deux pièces agréable - dans une jolie rue du plateau des Buttes Chaumont -, avec en prime une allocation destinée à l’acquisition d’un minimum d’équipement mobilier.


Et pour conclure, d'ajouter avec un grand sourire : « je n’ai plus qu’à trouver une française… »


Si tel est son vœu, souhaitons que la Providence lui fasse rencontrer la femme de ses rêves. Franchement, je serai heureux de le savoir heureux.


- - - - - -


Le second motif de réjouissance est à partager au sein de l’équipe.


Ce couple de nationalité française et d’origine égyptienne, vient d’être informé part le Maire d’arrondissement qu’il se verra proposer dans un proche délai, une première visite de logement dans le 19ème.


Il occupe un logement de 33 m² insalubre (humidité) depuis 2005, avec deux enfants en bas âge. Leur demande de logement a été reconnue comme prioritaire et comme devant être satisfaite d'urgence par la commission de médiation du Département de Paris depuis avril 2010.

 

Nous avons saisi en novembre 2010 le Tribunal administratif, qui a confirmé la décision précitée.


Sans effet.


Madame nous revient en janvier 2012, le 21 précisément.


L’une de nos nouvelles recrues, attaché d’administration centrale dans un grand ministère, trouve sur Internet le nouvel étage de la fusée, qui nous a permis  à tous d’ouvrir ces nouvelles perspectives aux mal logés.


Ce nouvel étage consiste à demander au Tribunal Administratif une indemnité financière pour réparation du préjudice subi pour les conditions d'existence depuis la décision de relogement prioritaire.


J’avais présenté cette requête dans cet article :


Dalo + Tribunal administratif : la suite


J’ai proposé à notre Commission interne d’attribution des titres honorifiques, de nominer notre confrère pour que lui soit décerné la Plumes d’Or 2012.


Plume Solidaire


- - - - - -

 


Prochain article lundi prochain :


Hortensia, vin et biscuits – 2/2 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Chronique des permanences
commenter cet article

commentaires

Ahmed 25/03/2012 22:20


Vous dites que certains permanences ne sont pas
comme les autres, et moi je vous dis que certains de vos articles ne sont pas comme les autres, franchement sa remonte le morale de lire ça, félicitations aux personnes concernées et bravo à
l’association. Ahmed

Plume Solidaire , écrivain public 26/03/2012 11:22



Merci Ahmed.


Je prépare une petite manipulation sympa pour une grande institution.


Vous allez vite comprendre de quoi il s'agit dans les jours qui viennent.



Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?