Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 17:00

 

1405239_M01.jpg

 

 

 

Chacun a sa manière de s’intéresser, ou de ne pas s’intéresser aux Jeux Olympiques.

 

J’aime le sport. Je le pratique à l’intérieur de ma chambre sur ou dans mon lit, sur mon divan devant ma télé, et je pousse l’effort jusqu’à pratiquer mes activités physiques à l’extérieur de mon appartement. Ce qui me permet en alliant ces trois méthodes d’afficher une forme…olympique.

 

Si je me suis lassé trop vite de la première semaine, qui nous permettait un peu trop d’admirer des athlètes qui tournaient rapidement les bras en frappant la surface de l’eau  tout en faisant de l’écume avec les pieds, la seconde semaine fut à mes yeux plus attrayante.

 

Pour deux raisons.

 

La première, c’est qu’un homme puisse d’un seul saut traverser sans poser le pied au sol toute la largeur de mon appartement (plus de 8 mètres), et un autre sauter verticalement plus haut que la porte de mon salon (plus de 2 mètres), m’exalte et me laisse pantois d’admiration.

 

Et le saut à la perche ! J’ai encore en mémoire le regard plein de perplexité de ma femme contrainte de s’extraire de son livre lorsque je me suis exclamé : « ô toi Mon Epouse Edénique, songe que cet homme qui vient de s’allonger le long d’une barre verticale FLEXIBLE, est capable de pénétrer à l’intérieur de notre appartement située au 2ème étage  (2,30 sous plafond) en s’introduisant d’un seul jet par la fenêtre de la cuisine ! (5,97 m) »

 

La deuxième raison, c’est le marathon; que j’ai regardé intégralement dans la version hommes, et une partie dans la version féminine. Le Marathon dans la City de Londres fut à mes yeux ce que la bicyclette est au Tour de France. Car j'y trouve deux centres d’intérêt : la course elle-même et la découverte de la City et du centre historique de Londres. Qui me fascinent autant que la montée des cols d'Aspin et de Peyresourde, si près de la vallée d'Aure que j'ai tant aimée.

 

MagnifiqueS !

 

En me souvenant de ma visite de l'exposition Chris Killip, c'est à un autre record vertigineux que je pense. Le décalage entre la population qui travaille à la City et les populations des endroits photographiés par Chris Killip, et leurs environnements respectifs.


 

- - - - - - - - -

 

 

 

 

 

 

 

 


 

J’aurais volontiers suivi quelques épreuves des Jeux paralympiques.

 

Nous disposons en France métropolitaine de 31 chaînes généralistes, 19 en matière de divertissement et 19 spécialisées dans le sport.

 

Seule la chaîne France ô diffusait un « Magazine des Jeux paralympiques (8h30). Un menu complet de 52 minutes pour vous faire revivre les exploits de la veille. »

 

Mon souci c'est que, entre 8h30 et 9h22, je ne suis pas disponible pour regarder les Jeux Paralympiques, et que j’apprécie de suivre les épreuves en direct. Je n'ai donc pas regardé les Jeux Paralympiques de Londres; tout en m'y intéressant quand je tombais sur une séquence.

 

Le public des chaînes généralistse en France a eu droit à 1h de retransmission en direct (finale cécifoot France – Brésil sur France Ô… ) sur France Télévisions ; contre 300h soit 16h par jour pour les Jeux Olympiques.

 

Conclusion : puisque les responsables des programmations des 69 chaînes de télévision citées précédemment, et toutes les autres,  n’aiment pas les compétitions  sportives pratiquées par les handicapés, les téléspectateurs français sont sensés ne pas apprécier les Jeux paralympiques.

 

Vous lirez ci-dessous l’article du site enpleinelucarne qui montre l’intérêt suscité par ces jeux auprès des publics de la Chaîne britannique Channel 4.

 

Moralité : en France si le handicap ne rapporte pas d’argent, pour ne disposez pas de la liberté de regarder des compétitions de handicapés.

 

Terminons par nos résultats nationaux et une proposition que je lance à la volée.

 

« À Pékin, il y a quatre ans, la France s’était classée 12e au tableau des nations avec 52 médailles, dont 12 en or et 21 en argent. À Londres, les Tricolores ambitionnaient un retour dans le Top 10 des nations et visent au moins 16 médailles d’or. »

 

Cette année les athlètes français des JP ont obtenu la 16ème place, avec 45 médailles dont 8 en or, 19 d'argent et 18 de bronze.

 

Comment voulez-vous qu’avec un tel classement les français s’intéressent aux jeux Paralympiques ?

 

Je propose donc de changer les critères de classement et d'adopter celui du nombre total de médailles qui nous placerait au 7ème rang, devant l'Iran, le Brésil, Cuba, la Tunisie, la Pologne.  Toutes nations qui ne sauraient à mes yeux rivaliser avec la beauté de notre langue, la grandeur de notre histoire, la splendeur de nos paysages, les merveilles de notre patrimoine, l'élégance de nos femmes, les restes de la puissance de notre économie...

 

Selon ce critère seul l'Ukraine figurerait encore devant notre drapeau.

 

Ainsi l’honneur serait-il sauf, et les annonceurs accourraient-ils en masse !

 

Plume Solidaire

 

 

- - - - - -

 

 

Source : en pleinelucarne

 

 

Les JO Paralympiques 2012 : un succès médiatique…hors de France

 

 

Ce soir se clôtureront les Jeux paralympiques de Londres 2012. Une cérémonie à laquelle nous pourrons assister sur France Ô. C’est d’ailleurs bien le seul événement (avec la cérémonie d’ouverture) auquel nous assisterons en direct en France , excepté la retransmission de dernière minute hier de la finale de foot, cécifoot entre le Brésil et la France sur France Ô.Et ce ne sont pas les magazines quotidiens sur France Télévisions et l’intégralité des compétitions en direct sur Internet qui viendront atténuer ce bilan.

 

Désintérêt général pour ces Jeux paralympiques ? Loin de là. En 11 jours de compétition, les 4280 athlètes de 166 pays ont fait le plein des stades avec 2,5 millions de billets vendus. Le record précédent était de 1,8 million billets vendus aux JO paralympiques de Pékin 2008. En 2004 à Athènes, seulement 850 000 avaient été écoulés.

 

Leurs exploits ont été relayés par 90 diffuseurs dans plus de 100 pays  pour une audience cumulée totale de 4 milliards de téléspectateurs. C’est là aussi un record chipé à Pékin 2008 et ses  3,8 milliards de téléspectateurs en audience cumulée.

 

En nombre d’heures de diffusion de directs, si nous ne sommes pas les seuls à avoir ignoré ces Jeux paralympiques, d’autres pays y ont trouvé non seulement leur intérêt mais aussi leur bonheur à l’audimat :

 

En nombre d’heures de direct :

 

Channel 4 (GB) : 150

 

TV8 Mont Blanc : 77

 

ARD / ZDF ( All) : 65

 

CCTV (Chine) : 60

 

NBC (USA), Suisse : 0

 

France Télévisions : 1h (finale cécifoot France – Brésil sur France Ô… (contre 300h soit 16h par jour pour les Jeux Olympiques)

 

Des audiences surprenantes :

 

Les pays ayant diffusé les Jeux paralympiques en direct y ont trouvé leur compte. A commencer par la chaîne britannique Channel 4 qui a investi 38 millions d’euros (droits tv et production) pour couvrir l’intégralité des compétitions. A titre de comparaison, France télévisions a cédé les droits à TV 8 Mont Blanc pour un euro symbolique, la chaîne locale ayant ensuite investi 110 000 euros (sur un budget annuel total de 3 millions d’euros) pour envoyer à Londres ses commentateurs.

 

Ainsi, en Grande Bretagne, la cérémonie d’ouverture a attiré 7,6 millions de téléspectateurs de moyenne, avec un pic à 11,2 millions. Soit 40% de part d’audience. Channel 4 s’est ainsi placée en tête des audiences de la soirée, devançant ITV et la BBC. Il s’agit de son record d’audience depuis plus de dix ans, permettant même à Channel 4 de signer l’un de ses meilleurs scores en 30 ans d’existence. A titre de comparaison, la cérémonie d’ouverture des JO classiques avait réuni sur TF1 8.651.000 personnes (56.9% de part d’audience). Avec un pic à 12,8 millions.

 

En France, la cérémonie des Jeux Paralympiques a été diffusée sur France Ô… chaîne de la TNT dont les audiences ne sont pas calculées par Médiamétrie !

 

Autre exemple de succès d’audience, lors de la 1ère journée, la couverture des épreuves entre 19h et 22h30 sur Channel 4 a été suivie par une moyenne de 2,44 millions de téléspectateurs. C’est plus qu’un film sur M6 ou un téléfilm sur France 3 lors de certaines soirées !

 

Toujours sur Channel 4,  2.9 millions de téléspectateurs ont regardé, vers 18h, les 400 mètres nage libre. C’est deux fois plus que la demi-finale de foot féminin des JO opposant les Bleues au Japon, le lundi 6 août 2012 à 18h00, avec 1.4 million de téléspectateurs ! Sachez enfin que, pendant les JO classiques, les 13 grandes soirées de retransmission sur France 2 et France 3 ont réuni en moyenne 4.2 millions de téléspectateurs.

 

Pas rentables les JO paralympiques ? Oui, financièrement en termes de rentrées publicitaires, mais les chiffres montrent qu’il existe une audience potentiellement intéressante, d’un niveau de gros scores à l’audimat pour une chaîne TNT. Les magazines dédiés aux Paralympiques 2012, diffusés par France Télévisions, ont en effet parfois attiré plus de 770 000 téléspectateurs. Alors, diffuseurs, réfléchissez pour Rio 2016.

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?