Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 18:00

 

 

 

La séance de tai chi et le Bâton de la Longévité

 

 

92 ans, toutes ses dents et une excellente vue, toute sa tête, une bonne santé physique, une conduite automobile confiante et prudente…


Pas d’alcool, pas de tabac, une longue sieste l’après-midi, une nourriture saine et légère.


Il affirme à qui veut l’entendre qu’il n’a jamais été aussi heureux que depuis qu’il vit aux Etats-Unis.


Les autres secrets de sa longévité : une séance de tai chi pendant une heure trente chaque matin 6 jours par semaine sans exception dans un parc public. Le 7ème jour - le dimanche - c’est la séance de Bâton de la Longévité. Après chaque séance : quinze minutes de jacuzzi.


L’harmonie dans ses relations à autrui : l’affection pour sa femme et ses enfants, et une grande fidélité à ses amis, qui se traduisent par des attentions renouvelées à l'égard des uns et des autres…

 

Qui suis-je ? Je suis le beau père de Plume Solidaire !


Dès le premier jour de mon arrivée à San Diego : lever à 6h30 pour accompagner mon beau père à sa séance de tai chi qui commence à 7h30.

 

Papa prend les épées et les éventails, et on embarque dans la vieille Camry. Sur l'avenue le soleil rasant nous éblouit. Premier carrefour à la maison avec l'american flag, on tourne à gauche, cinq rues plus loin à droite, trois rues plus loin le parc apparaît dans la rosée. A chaque angle droit, une perspective de maisons assoupies avec leurs voitures garées devant le garage. 

 

Après une mise en jambe de dix minutes en faisant le tour du parc, les amis chinois de mon beau-père se rassemblent. On se salue et on se sourit avec chaleur à distance. 


Il sont une quinzaine, âgés de la petite quarantaine pour les plus  jeunes, en majorité de 70 à 80 ans pour les autres. Essentiellement des femmes auxquelles s’adjoignent quelques hommes. Un peu en recul sur le côté quelques dames plus timides s’initient respectueuses des plus avancés.

 

Au cours de l’une des séances, deux adolescentes s’intégreront au groupe.


Il fait encore frais à cette heure – nous sommes entre 20 et le 30 décembre –, et certaines portent des gants. A la fin du premier exercice, une fois échauffé, je tomberai la doudoune légère et j’enlèverai mon écharpe.


Quelqu’un lance la musique qui s’élève dans l’air. Plus loin, sur le terrain de basket des jeunes s’entraînent.

 

C’est parti pour une heure d’enchaînements toniques quasi ininterrompue.

 

Au milieu du groupe, devant moi, concentré et appliqué, il y a Papa qui fréquente ce cours gratuit depuis un an. Tous les niveaux sont présents ; les plus avancés ont atteint celui de nos enseignants en France.


La séance commence par un beau tao Yang bien connu que je pratiquais et que je me rémémore rapidement :

 

 

 


 

Puis vient un tao Chen plus long et plus complexe. Pause pour prendre l’épée pour un nouvel enchaînement ; le temps de la changer pour prendre l’éventail et commence cette forme dont la musique et le rythme ne sont pas sans rappeler le style théâtral des démonstrations martiales à la gloire du régime communiste. La séance s’achève par un tao qu’ils appellent Kung fu mais qui est en fait une variante de Chi cong, favorisant le retour au calme et la régularisation de l’énergie (Chi) dans l’organisme.


A deux reprises pendant mon séjour, les participants m’ont invité à la fin de la séance à partager les plats qu’ils avaient apportés pour fêter Noël et la fin de l’année.


- - - - -

 

 

Je ne connaissais pas Les 12 exercices du Bâton de la Longévité que j’ai découverts et appris au cours des deux séances du dimanche matin.


Le groupe est différent de celui des autres jours. On se retrouve entre compatriotes de l’ancien Vietnam du Sud.


Après le premier cours, j’ai demandé à mon beau-père de refaire brièvement sous l’œil de ma caméra chacun des 12 exercices afin que je m’en souvienne pour les retravailler en France.


A la fin du second cours, le Maître , un ancien colonel, est venu me voir :


-      J’ai vu que dans l’ensemble vous faîtes correctement les exerces, mais il y a quelques défauts que je voudrais corriger. Ainsi à l’occasion de votre prochain séjour vous nous montrerez comment vous pratiquez. Placez-vous en face moi, je vais vous montrer chaque exercice, vous me regardez, et après vous répéterez.

 

Suis un cours particulier de 10 minutes façon militaire, précis et net.

 

Je réussis l’épreuve sans difficulté.

 

Le Colonel conclut :

-      Aujourd’hui je vous enverrai le document papier en anglais et le DVD.

 

Je le remercie chaleureusement.


De retour à la maison Papa m’a offert son Bâton de Longévité télescopique dans son étui en cuir.

 

Le colonel est passé dans l'après-midi, pendant notre absence, déposer le DVD et le manuel. 


De retour en France, je les ai retrouvés sur Internet (voir ci-dessous)


Il a les douces violences qui vous étreignent le cœur.


Celle de quitter mon beau-père et les séances de tai chi du matin en est une.

 

Plume Solidaire 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Tai chi chuan - Chi qong
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?