Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 17:00

 

Mise à jour le 14 juin 2013

 

 

 

AVERTISSEMENT : 

 

Je n'effectue aucune démarche par Internet,


Je ne peux donner aucun conseil et ne réponds pas aux courriers concernant les anciens combattants et l'accès à la nationalité française.

 

 

Plume Solidaire

 


P1010648.jpg

 

 

 

Monsieur ....................

...............

75019 Paris

 

 

Service de la Nationalité des français

nés et établis hors de France
A Mr le greffier en chef
30 rue du château des rentiers
75647 PARIS CEDEX 13

 

 

 

Paris le 23 avril 2009

 

 

OBJET : (voir titre de l'article)

Lettre recommandée avec accusé de réception

 

 

Madame, Monsieur,

 

Je vous serai reconnaissant d’effectuer des recherches de documents relatifs à l’acquisition de la nationalité française (Décret, Journal Officiel…) concernant un ancien combattant algérien dont les coordonnées sont les suivantes :

 

-         NOM, Prénom

-         Date et lieu de naissance (ALGERIE)

 

 

Je vous adresse ci-joint copies de l’Extrait des Registres des Actes de naissance établi le ../1../2000 par l’Officier d’Etat civil de (commun de nasissance), ainsi que l’Extrait des Services sous le matricule ...............établi par le Bureau Central d’Archives Administratives Militaires.

 

Dans l’attente d’une suite favorable à ma requête,

 

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public
commenter cet article

commentaires

Sahraoui idir 24/02/2015 14:02

Mon chère jai just demander mes droi j'aime mon payer a mor et vive algrie

fethi 13/06/2013 14:49


mon grand pere été un ancien combattant de 1932 a 1947, il a fait plus de 15 ans de services ainsi 04 ans de prison ,il a ue sa retraite et il est mort en 1953 , es qu'il est tojour
français. 

Plume Solidaire , écrivain public 14/06/2013 19:21



Je n'effectue aucune démarche par Internet,





Je ne peux donner aucun conseil ni répondre aux courriers concernant les anciens combattants.


 


Plume Solidaire 



Hafid 01/04/2013 15:53


Bien reçu votre message 2sur 0et ce malgré votre réponse qui n'est pas du tout convaincante en tant écrivain,le passé n'est pas passé,donc ce n'est pas une obligation de défendre une patrie d'une
tiérce pérsonne comme vous avez fait pendant la colonisation,nos parents ont défendu votre pays,mais nous c'est le contraire,nous défenderons notre trés chere patrie qui L'ALGERIE,en tant que
citoyen Algérien,je n'est j'amais au grand jamais solliciter votre Nationalité,entre le peuple français et le peuple algérien il ya le réspect c'est tout.C'est grave ce que vous dite LE PASSE EST
PASSE  Amicalement Hafid le Patriote Algérie.

Plume Solidaire , écrivain public 01/04/2013 23:00



Cher Hafid,


Depuis 10 ans que je suis écrivain public j'ai effectué gratuitement les démarches de toutes natures pour environ 4 000 personnes, dont sans doute un tiers ou une moitié de nationalité algérienne
ou de nationalité française d'origine algérienne.


J'ai le même respect pour les algériens que pour tous les  représentants des autres peuples de la planète que je reçois et que j'aide, avec mes amis, à vivre en France.


Je reçois chaque semaine des courriels en provenance de France et d'Algérie, de la part de personnes qui me demandent comment bénéficier de la pension d'ancien combattant de leur père ou de leur
grand-père, comment venir s'installer en France, comment obtenir la nationalité française...


Je connais très bien la communauté vietnamienne depuis presque 50 ans. Aucun vienamien ne m'a jamais présenté ce type de demande; ni en France, ni à partir du Vietnam ou d'ailleurs. 


Les vietnamiens ont également un sentiment national fort. Ils ont tourné la page de la colonisation - pendant laquelle ils ont aussi beaucoup souffert -, coupé le cordon avec la France et vivent
le présent en regardant l'avenir.


J'espère que le Consulat vous donnera un visa de court séjour pour venir vous incliner sur la sépulture de votre père.


Amicalement



Yahou 30/03/2013 22:06


Bonsoir,c'est juste un petit méssage pour information.En tant que fils et petit fils d'Anciens combattant,1914 & 1939,pére invalide de guerre,décédé a Paris 10é Arrt an 1963,entérrer a Paris
a ce jour,pourquoi en me prive de la visite de la tombe de mon pére? et poutant mon feu pére a servi sous les drapeaux,au moins une récompense un visa de 6mois a une anneé pour nous permettre
d'éviter les frais d'études de dossier,aussi je suggére un guichet spécial au niveau du consulat pour visa de fils d'Anciens combattants c'est ça la reconnaissance.Amicalement Hafid de Béjaia.

Plume Solidaire , écrivain public 01/04/2013 12:20



Qu'avez-vous donné à la France pour lui reprocher son ingratitude ?


La France avait un devoir de reconnaissance à l'égard de votre grand-père et de votre père qui ont combattu pour elle.


Mais la France ne vous doit rien si vous n'avez pas combattu pour elle.


Mes deux grand-pères et mon père étaient des anciens combattants français des deux guerres de 14-18 et de 39-45.


En France, aucun enfant français d'anciens combattants français ne revendique des droits particuliers à l'Etat français. Nous nous contentons de pleurer leur disparition et d'honorer leur
mémoire.


Le passé de la France est le passé. La colonisation fait partie de l'histoire et nous avons tourné la page. Le souci des français est le présent et l'avenir des français en France.


Le passé de l'Algérie est le passé. L'Algérie est indépendante depuis 1962; depuis un demi siècle.


Nombreux sont les algériens qui regardent le passé commun de la France et de l'Algérie pour tenter d'obtenir une aide sociale ou venir vivre en France.


Or la France n'est plus une terre et d'immigration parce que notre pays connaît un taux de chômage sans précédent, que l'économie n'a plus besoin de main d'oeuvre peu ou non qualifiée, et qu'une
majorité croissante des français ne souhaitent plus voir d'étrangers venir s'installer sur notre sol.


Dîtes-le à tous les enfants d'anciens combattants que vous connaissez.



merabet 21/03/2012 23:02


salut je recherche un ancienne  merabet  

Plume Solidaire , écrivain public 22/03/2012 09:10



Je crois en avoir aperçu un ou une qui courait au fond de mon jardin.


Si j'arrive à l'attrapper, je vous l'envoie par la poste.



Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?