Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 17:00

 

Guerre du Vietnam, cancer, chute en escalade libre…En trois occasions au moins j’ai vu et côtoyé la mort.


Ma dernière rencontre avec  elle remonte au mois d’août dernier à l’occasion de la disparition de mon père décédé de son grand âge.  Lorsqu’il me parlait de sa mort ces dernières années, je le faisais sourire en lui rappelant que selon Pierre Dac : « La mort est un manque de savoir vivre ».


La mort doit-elle, au nom du savoir vivre (le respect du défunt), conduire à le voir de manière différente de ce qu’il était de son vivant en le métamorphosant en icône ou en martyre ?


Concernant mon père, j’ai enfermé l’année de fâcherie dans un tiroir sous scellés que personne ne peut ouvrir. Rien ne pourra altérer l’amour profond et l’attachement indéfectible que j’ai toujours pour lui. Je n’ai eu qu’un père, je l’ai beaucoup admiré jusqu’à ce que son image se fissure et laisse apparaitre sa véritable personnalité. Mais les 57 ans de bonheur sont pourtant bien réels et ne doivent pas faire d’ombre aux deux années  de contrariétés.


Il  y a quelques jours un ami d’origine asiatique, pourtant médecin de profession et supposé réfléchissant, me disait qu’il ressentait de « la compassion » pour l’ancien président de la Pologne disparu dans un accident d’avion, en dépit de ce que nous connaissons de sa personnalité et des valeurs qu’il exprimait à travers la politique qu’il a conduite avec et sans son frère jumeau.


Il s’est montré très surpris de ma réaction lorsque je lui ai répondu que je n’éprouvais aucune compassion pour les êtres humains brutaux, autoritaires, sectaires, antisémites, xénophobes, homophobes, liberticides, nationalistes, tels que Lech Kaczyński.


20091028 Sommet 31

Car en définitive la mort n’a été pour cet homme rempli de haine et de ressentiment - ce qu’elle devait être probablement dans son esprit pour ses ennemis chimériques : juste un  moment à passer.


Mon beau père a connu les camps de rééducation communistes du Vietnam et l’apprentissage douloureux et humiliant du marxisme ânonné chaque matin avant de partir accomplir la noble tache de déminage à laquelle il était condamné injustement.


Si je devais faire l'éloge funèbre de cet homme d'état européen - ce qu'à Dieu ne plaise -, je dirais qu’une partie de sa vie éternelle à laquelle il croyait tant, devrait être consacrée à sa rééducation à des valeurs humanistes pour honorer la Pologne.


Lech Kaczyński a été élu démocratiquement par le peuple polonais, qui a pris progressivement ses distances avec lui. J'espére qu’il portera à la Présidence de la Pologne un homme plus tolérant, ouvert d’esprit, européen, porteur de valeurs de justice et de solidarité.


La figure du père, attachée à la vie et au cœur, ne peut se comparer à celle d’un homme d’état qui n'est que la représentation éphémère d'un peuple.et de  son histoire.

 

Le premier est irremplaçable.


Sur son blog, Coulisses de Bruxelles/UE , Jean Quatremer explique en quoi Lech Kaczyński "aura finalement été le dernier représentant d'une certaine Pologne rancie, crispée, réactionnaire" et pourquoi "À son corps défendant, Lech aura finalement été plus grand dans sa mort que dans sa vie."

 

J’ai dit


Plume Solidaire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?