Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 12:29

 

 

Jadis la futurologie passionnait les français. Nous nous trouvions sur une orbite du Progrès, de l'enrichissement tiré par la croissance américaine, de l'Etat Providence qui nous rapprochait année après année de l'idéal de l'égalité républicaine.


Puis nous avons connu il n'y a pas si longtemps les déclinologues. Souvenez-vous de ces épouventails intellectuels voués aux gémonies qu'étaient Marcel Gauchet (La démocratie contre elle-même), Nicolas Baverez (La France qui tombe) auquel était accolé l'étiquette ô combien stigmatisante d'ancien élève de Raymond Aron, ou feu Jacques Marseille (Le grand gaspillage).

 

Il y a eu aussi la période des titres euphorisants qui contenaient le terme "chaos" (La politique du chaos de Thérèse Delpech - décédée en janvier 2012) ou "catastrophes"...

 

 

En 2002, sous le titre "Ce qui arrive", Paul Virilio avait présenté à la Fondation Cartier une exposition sur l'accident dans l'histoire contemporaine : Tchernobyl, 11-Septembre, tsunami... Une formule d'Hannah Arendt guidait sa démonstration : "Le progrès et la catastrophe sont l'avers et le revers d'une même médaille." (source : lemondesidées).

 

Qui peut nier que  la France a depuis suivi la pente d'un déclin surligné  en permanence par sa dramatisation médiatique et surjoué par les incessantes polémiques et rivalités politiciennes se renvoyant dos à dos la responsabilité de cette évolution ?

 

L'affaire Jérôme Cahuzac, ajoute un nouvel épisode à la série des scandales qui affectent la vie politico financière et les moeurs de nos hommes d'état. Elle renforce le sentiment d'impuissance et de victimisation du citoyen ordinaire, et alimente le ressentiment à l'égard de la "classe politique" et des "riches", qui semblent fédérés par leurs intérêts au sein d'une oligarchie républicaine qui les séparent de la grande majorité des français.

 

Dans Une démocratie corruptible. Arrangements, favoritisme et conflits d'intérêts, Pierre Lascoumes (La République des idées-Le Seuil, 2011), remet en lumière la faiblesse des recherches concernant la délinquance des élites (Lire : Une démocratie corruptible ? Entretien avec Pierre Lacousmes

 

Aujourd'hui après avoir évité de justesse la fin du monde en décembre dernier et une météorite qui a frolé l'Oural, on atteint le fond de la piscine avec "Effondrement" de Jared Diamond :

 

"Son constat fait peur : depuis l'âge de pierre, l'humanité n'a cessé de détruire d'autres espèces, dévastant peu à peu toute la biodiversité. Jared Diamond admire l'homme pour son génie inventif, mais il le voit aussi en massacreur :

 

"Quand les hommes franchissent le détroit de Béring, 12 000 ans avant J. -C., et gagnent l'Amérique du Nord, ils se livrent à un carnage inouï. En quelques siècles, ils exterminent les tigres à dents de sabre, les lions, les élans-stags, les ours géants, les bœufs musqués, les mammouths, les mastodontes, les paresseux géants, les glyptodontes (des tatous d'une tonne), les castors colossaux, les chameaux, les grands chevaux, d'immenses troupeaux de bisons." Des animaux qui ont survécu à trois glaciations périssent : 73 % des grands mammifères d'Amérique du Nord, 85 % de ceux d'Amérique du Sud."Ce fut la disparition animale la plus massive depuis celle des dinosaures, continue Jared Diamond.Ces bêtes n'avaient aucune expérience de la férocité d'homo sapiens. Ce fut leur malheur. Depuis, nous avons encore fait disparaître d'innombrables espèces." - Le Monde - L'homme cet animal suicidaire peint par Jared Diamond

(...)

Un groupe d'anthropologues américains a publié en 2009 Questioning Collapse,  (...) où ils défendent la capacité de résilience des sociétés menacées. C'est là un argument récurrent des opposants aux thèses d'Effondrement : l'ouvrage oublie le principe d'espérance, sous-estime le génie humain et sa propension à réagir, à avoir un sursaut, à innover face aux dangers."

 

Combien de temps attendrons-nous encore pour croire de nouveau en nos bons génies, pour réagir ensemble en innovant dans l'intérêt général ?

 

Plume Solidaire


 

9782021053678.jpg

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Bibliothèque et star système
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?