Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 17:00

 

 

 

« Dans l’ensemble je suis heureux qu’il n’ait jamais été un artiste professionnel : cela aurait pu l’empêcher de devenir un amateur."

G.K.  CHESTERTON (1874-1936) à propos de son père

 

 

 

 

polguide_purpose-fra.gif

 


 

Les situations complexes ont été étudiées selon la méthode ci-dessous, appliquée avec la plus grande rigueur sous l’autorité d’un impérial arbitre affublé d’un clairon qu’il sonnait au terme de chaque séquence, au gré d’un chronométrage préétabli par la commission ad hoc :

 

  • Exposé de faits
  • Problématique
  • Dépoussiérage, brassage, malaxage, pétrissage, massage, étirage, lessivage, dégraissage et rinçage par le groupe
  • Préconisations

 

Tous les cas ont été résolus avec brio dans un climat de tempête de cerveaux déchaîné.

 

Trêve d’esbroufe !

 

Recommençons sérieusement : les six situations difficiles présentées ont fait l’objet d’une écoute attentive par les onze participants de la session. Chacun a exprimé sa propre manière de réagir : exploration du contexte aux plans technique, administratif ou juridique, relationnel, psychologique, moral, écho de la situation examinée dans sa propre expérience...

 

Des interrogations ont émergé qui concernent par exemples : les notions de responsabilité – entre la plume libre et la plume serve -, la signification de la signature de l’usager – qui a valeur d’authentification et d’expression de la volonté -, la légitimité du choix d’un destinataire…

 

Le tour de table de la fin de la matinée a consisté à formuler le point essentiel que chacun a retenu de ces échanges. En voici une synthèse :

 

- Il n’y a pas de règle absolue concernant le choix d’un destinataire pour certaines  démarches (principes de discernement et de contextualisation);

- Agir en son âme et conscience (de l’inutilité d’un code de déontologie) ;

- Savoir exercer parfois un droit de retrait (commande ou demande non recevable);

- « Nous sommes en train de construire une jurisprudence » ;

- La légitimité est plus ou moins distante de la demande et comporte  une part de jugement moral ;

- Trouver la juste limite entre ce que nous sommes et ce que nous pouvons apporter ;

- Au-delà du droit et des lois se pose la question du juste positionnement ;

- Il n’est pas possible d’accéder à toutes les demandes ; d’où la nécessité de définir les limites.

 

 

 

 

Le bonheur est lié à la signification de sa propre existence.

Signification qui résulte de l’accomplissement choisi de notre propre désir, de notre propre personnalité.

 

Robert MISRAHI

 

 

 

Plume Solidaire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?