Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 17:00

 

Régulièrement ils viennent s'échouer sur notre rive.

 

La semaine dernière, ils étaient deux, entre 20 et 25 ans tout au plus. Le premier ne parle pas un mot de français, affirmait qu'il est venu rejoindre sa jeune épouse, avec laquelle il s'est marrié en Tunisie. Elle vit en France régulièrement, et elle est enceinte ; il est venu avec un visa arrivé à terme et ne sait comment obtenir un titre de séjour.

 

Je l'ai orienté vers la structure compétente au plan juridique pour l'accompagner.

 

La situation du second est bien plus problématique malgré son sourire jovial et sa candeur. Entré en France sans titre de séjour, il prétendait être hébergé par le premier.

 

Que lui dire sinon qu'il n'avait aucune chance d'obtenir un titre de séjour; l'avertir sur les risques qu'il encourt en cas d'interpellation.

 

Et les informer tous les deux sur le contexte politique actuel en France, qu'ils ignorent et ne semblent pas pouvoir ou vouloir comprendre.

 

Triste France.

 

J'ai dit

 

Plume Solidaire

 



 

 


LEMONDE.FR avec AFP | 27.04.11 | 12h28  •  Mis à jour le 27.04.11 | 13h38

 

http://bruxelles.blogs.liberation.fr/.a/6a00d83451b56c69e2014e87a04e51970d-300wiPlusieurs dizaines de personnes, en majorité des Tunisiens fraîchement arrivés en France, ont été placées en garde à vue mardi soir à Paris et en Seine-Saint-Denis pour "infraction à la législation sur le séjour", indique, mercredi 27 avril, la préfecture de police de Paris.

 

Quelque soixante-dix Tunisiens, mais aussi Egyptiens, Libyens et  Algériens, ont été contrôlées mardi soir dans les 10e, 18e, 19e et 20e arrondissements de Paris et à Pantin. Sur ce total, "une soixantaine" ont été placées en garde à vue, et l'étaient toujours mercredi matin, "pour infraction à la législation". "Leur situation administrative est en cours d'examen", a-t-on indiqué de même source, en soulignant que l'opération policière avait pour "visée d'établir un diagnostic de (leur) situation".

 

La préfecture de Seine-Saint-Denis a précisé qu'à Pantin quatorze Tunisiens en situation irrégulière, tous majeurs, avaient été interpellés dans le quartier des Quatre Chemins. La police vérifiait en outre mercredi la nationalité de neuf autres personnes arrêtées. L'objectif est de contrôler l'identité de ces personnes et de donner les moyens de repartir dans leur pays à celles qui le souhaitent, a poursuivi la préfecture de Seine-Saint-Denis. Ils font l'objet d'une procédure judiciaire, et un juge devrait se prononcer mercredi sur d'éventuelles expulsions, selon la source policière.

 

D'après la préfecture de police de Paris, l'opération, qui a épargné un site rue du Chemin-de-Fer (19e), où des distributions de repas sont organisées par des associations, a permis d'établir que toutes ces personnes n'étaient "pas sédentarisées" : "aucun campement n'a pu être identifié".

 

Me Samia Maktouf, qui défend plusieurs migrants tunisiens, a dénoncé ces interpellations, estimant qu'elles "n'honorent pas la France". "Ils n'étaient pas en train de commettre un délit ni de troubler l'ordre public. Leur seule faute, c'est qu'on ait pu localiser l'endroit où ils dorment" après une petite manifestation mardi, pour demander à "être accueillis dans la dignité", a-t-elle dit. Selon la mairie de Paris, quelque deux cents immigrés tunisiens se trouvent actuellement dans la capitale "dans un état de grande précarité".

 

Le maire, Bertrand Delanoë (PS), a invité mardi l'Europe, et la France en particulier, à les traiter avec "humanité et dignité". Il a chargé les associations France terre d'asile et Emmaüs de mettre en place des dispositifs de soutien et d'accompagnement social et sanitaire, et d'accès à des hébergements hôteliers.

 

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Chronique des permanences
commenter cet article

commentaires

DIANE 01/05/2011 10:44



...je ne comprends vraiment pas qu'ils puissent ne pas comprendre!


France Terre d'Asile certes! mais pas pour tout le monde voyons! c'est simple pourtant!


France, pays des Droits de l'Homme, mais pas pour tout le monde, non mais!!!


Ah!!! Douce France...


Diane



Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?