Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 18:00

 

 

Sanjit Bunker Roy et l'Université des Va-nu-pieds

au Rajasthan

 

 

 

Si vous aimez les belles histoires, de celles qui rendent confiants en l'homme et en ses possibilités infinies, voici son magnifique témoignage:

 

" Au Rajasthan, en Inde, une école hors du commun forme hommes et femmes venant de milieux ruraux -- illettrés pour la plupart -- pour devenir ingénieurs en énergie solaire, artisans, dentistes et docteurs dans leur propre village. Elle s'appelle l'Université des Va-nu-pieds, et son fondateur, Bunker Roy, nous explique comment elle fonctionne....."       

 

 

 

 

 

Il y a suffisamment de bonnes nouvelles sur la planète

pour ne pas laisser toute la place à :

 

Martine Pop,  Nicolas I le Petit, Dominique le Flamboyant,

Christine la Catholique, Nicolas de Gaule, Jacques Ontheroad, François le Constant,

François Ségolexde, Eva Bonheur-dans-le Pré, Jean Luc Faussiyémarto,

et de tous les autres : Frédéric Giboyeur, Philippe Prolo,

Nathalie Travailleuses-Travailleurs

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Ahmed 16/03/2012 11:12


"vain???", j'ai voulu, juste rajouter une petite touche d'humour seulement. éffictivement la France doit contrôler l'immigration, c'est le droit d'une nation sur son territoire, et honnetement,
même si je remplissais toutes les conditions pour être un immigré régularisé je reste reconnaissant a pas mal de français qu'ils m'ont aidez d'une manière ou d'une autre.


en tout cas, désolé pour mon 1er commentaire, et pour mon français parfois incorrecte. 

Plume Solidaire , écrivain public 16/03/2012 13:09



Vous pouvez être fier d'écrire le français comme vous le faîtes.


Si les français écrivaient comme vous nous n'aurions pas la nécessité à notre époque, d'organiser des cours de français dans nos universités pour améliorer l'orthographe et la grammaire des
étudiants !


Je vous souhaite tous mes voeux de réussite - et de chance - dans votre parcours de vie.


Et à propos de votre premier commentaire je l'ai publié dans Journal des Félicitations (colonne de droite)



Jacques Solovieff 16/03/2012 09:39


Effectivement cela vous remonte sérieusement le moral.


L'Inde reste le pays des paradoxes les plus exacerbés. La transposition dans notre propre environnement ne semble pas évidente mais en discuter nous changera des sujets rebattus du moment.


Et le site TED.com regorge de vidéos passionnantes


Merci pour le fil

Plume Solidaire , écrivain public 16/03/2012 09:50



Ce qui est intéressant, c'est la créativité d'une organisation adaptée à un contexte précis en Inde.


En ce qui concerne la transposition, prenons une sitation qui nous intéresse : l'illettrisme.


Nous sortirons de l'illettrisme lorsque l'Etat français sera assez créatif pour inventer une forme d'éducation adaptée au contexte actuel. Ce qu'il n'est ni capable, ni manifestement désireux
d'accomplir.


Ce n'est pas de l'autodénigrement, c'est un constat lucide !



Ahmed 16/03/2012 00:07


grace au blog, j'ai pu finir mon dossier de renouvelement de titre d'invasion!!, pardon!!, de séjour.


 j'ai juré sur l'honneur et sans amalgame, que je ne suis pas polygame, ni profiteur, ni voleur,ou violeur, ni tricheur, ni gauchiste, ni fascite, ni terroriste: plutot
optimiste!!, en vain......???,


 en tout cas merci beaucoup au bolgueur

Plume Solidaire , écrivain public 16/03/2012 09:43



"...vain ???"


Vous pourrez enlever les points d'interrogation le jour où vous remplirez aussi les conditions positives du séjour.


Il est normal qu'un pays représenté par son Etat définisse des conditions d'autant plus rigoureuses de séjour sur son territoire que son économie permet d'autant moins d'accueillir les étrangers
dans des conditions d'hospitalité minima.


En conséquence, vous pouvez en tirer deux leçons :


- agir pour remplir toutes les conditions de séjour régulier


- demeurer optimiste et perspicace


Bon courage



Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?