Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 18:00
 


Un universitaire et professeur d'histoire m'avait raconté il y a quelques années que, dans un questionnaire à choix multiples d'étudiants en maîtrise de cette noble discipline prisée en Sarkozie, que certains avaient répondu que le Président de la République Française pendant la seconde guerre mondiale était le Général de Gaule.

Un récent sondage indique d'ailleurs que  54% des électeurs se déplaceraient à ce scrutin.


L'autre soir j'ai entendu un micro trottoir qui démontrait l'ignorance  confondante des électeurs concernant les compétences du Conseil Régional à la veille des prochaines élections de mars.


C'est que la démocratie pour nombre d'entre nous tient souvent à une "intuition" comme le disait une jeune femme interrogée sur la tête de liste sur laquelle se porterait son vote. La démocratie étant le pire des systèmes à l'exception de tous les autres, je préfère encore ce degré zéro là d'éducation civique, que le vote obligatoire de tous pour un candidat unique, la liberté de voter pour deux candidats du même bois, un candidat à vie, un candidat faux nez qui en dissimule un autre (Poutine), des élections truquées, pas d'élection du tout...



http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/41/R%C3%A9gions_de_France.svg/588px-R%C3%A9gions_de_France.svg.png



Cela suscite dans mon
faible esprit un grande perplexité sur l'intérêt de nos concitoyens pour la vie civique, indifférence largement entretenue par les médias qui se repaissent eux-mêmes en nous abreuvant de sondages préelectoraux, de triangulaires et de combats singuliers - au sens féodal du terme. Et d'anecdotes populistes croustillantes - censées du moins l'être - comme par exemple  les crudités du langage de Georges Frêche (je pourrais vous en raconter quelques unes que j'ai entendues dans une vie antérieure de mes oreilles propres, du moins censées l'être ou qui le seront bientôt).



Rassurez-vous, moi aussi je suis d'une ignorance terrifiante dans bien des domaines; et c'est dans l'intention de partager mes savoirs incommensurables  que j'ai fait cette petite compile qui permettra d'édifier les rares visiteurs méconnaissants sur le rôle du conseil régional.


Il est toujours temps de s'y mettre, car les immigrés qui acquièrent la nationalité française en savent déjà plus qu'eux sur les institutions de la république, les droits et les devoirs du citoyen.


Il est vrai que pour eux c'
est obligatoire de le savoir. Et on leur donne même un diplôme !


A croire que certains sont plus égaux en devoirs que d'autres.


Je vous sais pressés, alors j'essaie de faire court.

Et sans note de bas de page !


J'ai dit !

Plume Solidaire






Petite compile de deux articles de Wikipédia


http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gion_fran%C3%A7aise

http://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_r%C3%A9gional_%28France%29



La France est divisée en 26 régions, dont 22 régions situées en France métropolitaine (en comptant la collectivité territoriale de Corse) et 4 régions d'outre-mer.


Plus haut niveau des divisions territoriales de la République française, les régions réunissent plusieurs départements. Les régions sont devenues des collectivités territoriales au même titre que les départements et les communes.


 

 



 

La loi du 2 mars 1982 a institué l'élection des conseillers régionaux au suffrage universel direct, dans le cadre des départements, pour un mandat de six ans renouvelable. La première élection a eu lieu le 16 mars 1986.


Les membres du conseil régional élisent ensuite un président disposant du pouvoir exécutif, sous le contrôle a posteriori du préfet de région.

 

 

En 1982-1983, l'État transfère un certain nombre de ses compétences - lycées et formation professionnelle notamment - au conseil régional dans le cadre de la décentralisation. En 1986 la région, qui était jusqu'alors un établissement public régional, devient une collectivité locale à part entière. L'existence de cette nouvelle collectivité territoriale qu'est la région est désormais explicitement mentionnée dans la Constitution.


La révision constitutionnelle de 2003 lance une nouvelle étape de décentralisation et est qualifiée d’acte II de la décentralisation.

 


La France étant un État unitaire et centraliste, les régions (...) disposent d'un pouvoir réglementaire en vertu de la loi de 2003. (...) Elles disposent de leur propre autonomie financière et donc de leur propre budget (...). Leurs recettes sont constituées de dotations de l'État d'une part, d'une fiscalité propre d'autre part. Les régions, de par la clause générale de compétences, ne sont pas limitées dans leurs champs d'intervention, même si les principaux secteurs où elles interviennent sont l'éducation (gestion des lycées), l'enseignement supérieur et la recherche, la formation professionnelle et l'apprentissage, le développement économique, l'aménagement du territoire et les infrastructures. De plus elles disposent d'un droit à l'expérimentation et de l'utilisation possible au référendum local.

 

En septembre 2009, le gouvernement a engagé une réforme des collectivités territoriales qui prévoit la suppression des conseillers régionaux et généraux qui seront remplacés par des conseillers territoriaux.



Innovation et prospective 

L'association des régions de France a créé en 2008 une 27e région. C'est une entité (« collectivité virtuelle » ) qui se veut laboratoire d'idée pour le futur. Elle est organisée autour d'une association présidée par Christian Paul (député de la Nièvre, et vice-président du conseil régional de Bourgogne) et d'un réseau évolutif d'innovateurs invités à travailler à quelques chantiers prioritaires (ex : Lycée du futur, aménagement du territoire, service public dans un monde où les technologies numériques devraient encore prendre de l'importance). Cette région virtuelle est présentée par l'ARF comme un lieu pour penser - dans une dynamique d'intelligence collective et de « haute qualité informationnelle » - l'avenir des régions et des politiques publiques pour relever le défi de la fracture numérique et du développement numérique du territoire, de l'éducation, etc








Cartes des régions françaises d'outremer.

GuadeloupeMartiniqueGuyaneRéunion
Guadeloupe          Martinique     Guyane             Réunion

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?