Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 17:00

      Mise à jour le 13 août 2013

 

 

 

La manière dont notre pays traite les jeunes tunisiens qui arrivent à Paris est une nouvelle indignité nationale.

 

Car la première obligation morale, c'est au moins de les héberger dans des conditions dignes dans l'attente de leur proposer des choix humainement responsables de séjour sur le territoire national, européen, ou des conditions  financièrement acceptables de retour au pays.

 

Le silence de la communaué tunisienne française, et plus particulièrement celui de l'importante communauté tunisienne de Paris et de Belleville, est terrifiant. Pourquoi les tunisiens de France et de Paris n'expriment-t-ils pas leur soutien, et leur solidarité en apportant aide à leurs jeunes compatriotes ?

 

Ce silence semble avoir la même signification que le silence  de la majorité des français : à chacun ses intérêts.

 

 

Je connais bien l'immeuble où s'est déroulée l'expulsion des jeunes tunisiens, dont certains sont venus à notre pemanence.

 

Il est au coin de ma rue.

 

Depuis le début des insurrections des peuples tunisien, égyptien, aucune des personnes originaires de ces pays ne m'en parlent.


Les intérêts des tunisiens installés en France, dont une partie se sent menacée par la montée des haines des français contre les étrangers,  sont-ils  les mêmes que ceux de leurs jeunes compatriotes réduits à la misère dans leur pays ?

 

Pas sûr du tout.

 


J'ai dit

 

Plume Solidaire

 

 

 

 


Expulsion du Collectif de Lampedusa à Paris par lesinrocks

 

 

Le Collectif des Tunisiens de Lampedusa, qui occupait depuis dimanche 1er mai 2011 à minuit un immeuble appartenant à la mairie de Paris au 51 avenue Simon Bolivar dans le XIXe arrondissement, a été délogé mercredi 4 mai entre 12 heures et 14 heures. Au total, 140 immigrés ont été arrêtés par les forces de l'ordre et conduits au commissariat, sous les huées d'environ 200 manifestants. 

Ils sont rigolos les petits gars d'extrême droite d'Apache. Ils ont choisi de monter à la Butte Bergeyre pour tourner leur petit film. La caméra tourne le dos à la vue sur Montmartre, et les petits fachos hurlent leur phobie des socialistes et leur haine des étrangers devant quelques rares résidents attirés par leur tapage.

 

Triste jeunesse à idéologie brune.

 

J'ai dit

 

Plume Solidaire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?