Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 18:00

 

 

 

  Ercolano a gagné contre la mafia

 

 

ercolano-fluorosi-scheletrica.jpg

 

 

Source revue de presse internationale de Thomas Cluzel du 12  janvier 2012 - France Culture

 

 

 

La petite ville d'Ercolano relève de l'exploit ... Elle en effet est la première ville du Sud de l'Italie à avoir oser faire un bras d’honneur aux mafieux ... en refusant de céder à leur racket ... Pendant des années raconte le journal espagnol EL MUNDO ... trois générations d’habitants ont serré les dents et payé sans broncher ce qu’exigeait d’eux la Camorra  ... le pizzo ... soit entre 150 et 1 500 euros extorqués tous les mois en échange de quoi la mafia consentait à ne pas leur rendre la vie impossible ... Le boulanger ... le garagiste ... le poissonnier ... la coiffeuse ... le tenancier du bar … personne n’y échappait ... pas même le curé de l’église ... Alors ... le soulèvement de la population a commencé en 2004 ... A l'époque la ville était la proie d’une guerre sanguinaire entre deux clans mafieux qui faisait au bas mot un mort par semaine ... et asphyxiait les commerçants ... Tout le commerce était en crise ... se souvient le maire de la ville ... qui a travaillé dur donc pour que ses administrés retrouvent confiance ... en les encourageant notamment à se rebeller ... Pas moins de 250 mafieux ont ainsi été placés sous les verrous ... A présent .. il n'y a ici ... plus d'armes ... plus d’assassinats ... et le pizzo appartient au passé ... Bref la vita e bella.

 

-- - - - - -

 

 

La crise profite à la mafia. Selon le rapport annuel de l’association italienne SOS Impresa, la mafia représente aujourd’hui la première banque d’Italie avec 65 milliards d’euros de liquidités.


Dans le contexte de crise actuel, les banques accordent de moins en moins de crédits. Les petits commerçants n’auraient alors pas d’autre choix que de se tourner vers des organisations mafieuses pour obtenir des prêts à des taux d’intérêt excessivement élevés.


D’après le rapport 200 000 personnes seraient sous le joug de la mafia. Avec parfois des conséquences terribles : les commerçants sont victimes de "1300 crimes chaque jour, soit quasiment 50 par heure, et donc presque un par minute", toujours selon les estimations de l’association.


Selon Eric Vernier, spécialiste du blanchiment de capitaux et chercheur associé à l’IRIS, "la crise a miné la confiance des banques, les mafias arrivent avec leurs liquidités, issues d'activités criminelles et sont les seules prêtes à prendre des risques. Pour les commerçants et les artisans, elles représentent leur seule possibilité de prêts et l'unique moyen de sauver leur entreprise et les emplois."


La mafia, elle, ne connait pas la crise : son chiffre d’affaires actuel serait de 140 milliards d’euros et ses profits seraient supérieurs à 100 milliards d’euros. En 2007, ces bénéfices étaient inférieurs à 10 milliards d’euros.


Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?