Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 18:00

 

 

 

Logo-restos-du-coeur.jpg.jpeg

 

La campagne des Restos du Cœur s’achèvera fin mars :

les grandes marques de la distribution

tiendront-elles leurs promesses de dons ?

 

 

 

Source : Terrafemina

 

Appel aux dons : il manque 5 millions d'euros aux Restos du Cœur


le 27 décembre 2011


En raison de l'augmentation du nombre de personnes bénéficiant de leurs services, les Restos du cœur demandent plus d'aides financières. Selon l'association, il lui faudrait 5 millions d’euros supplémentaires pour assurer correctement son action en 2012.

 

Les Restos du Cœur aident, mais il faut les aider aussi. C’est en substance le message qu’a adressé aujourd’hui à l’AFP Olivier Berthe, le président de l’association fondée par Coluche. Il vient en effet de lancer un appel aux dons afin que les Restos du Cœur puissent faire face à une augmentation de la demande depuis le début de leur campagne hivernale. « Sur les trois dernières années, nous avons malheureusement constaté une hausse de 25% des personnes accueillies. Et depuis le début de cette campagne, nous enregistrons encore de l'ordre de 5 à 8% de personnes supplémentaires, avec parfois, dans certains départements, des pics pouvant atteindre jusqu'à 15% » a-t-il déclaré.

 

Selon lui, c’est d’ailleurs « la situation économique de la France, le chômage qui dure et les problèmes de minimas sociaux » qui font qu’aujourd’hui « les personnes qui ont besoin des Restos du cœur ou de l'aide d'autres associations humanitaires pour se nourrir et vivre correctement sont de plus en plus nombreuses ».

 

Olivier Berthe a donc également détaillé les besoins de l’association, précisant qu' « aux Restos du cœur, un repas coûte environ un euro. L'an dernier, on a servi 109 millions de repas à 860.000 bénéficiaires. Si on devait constater 5% de personnes en plus durant toute la durée de la campagne, soit l'hypothèse basse, cela représenterait 5 millions d'euros de besoins en plus ». Et même si les membres des Restos sont parvenus tant bien que mal à conserver l’aide européenne, « celle-ci reste au même niveau qu’il y a deux ou trois ans » et ne suffit plus. « Quant aux finances publiques, elles sont très mal en point » regrette Olivier Berthe pour qui les Restos doivent maintenant « faire plus avec moins ».

 

Rappelons que les différentes actions de solidarité des Restos du cœur sont financées à un tiers par des fonds publics et à deux tiers par des fonds privés (dons, legs, bénéfices des « Enfoirés »). À noter que cette année, pour sa 27e campagne d’hiver, l’association compte près de 60 000 bénévoles.

 

Alexandre Roux

 

 

le 29 décembre 2011


Face à l'augmentation du nombre de personnes démunies sollicitant l’aide des Restos du Cœur, plusieurs grandes marques de la grande distribution ont accepté de répondre à l’appel à l’aide lancé par l’association.

 

Interrogé sur France 2, Frédéric Lefebvre, le secrétaire d’Etat à la Consommation, a indiqué avoir appelé les dirigeants des groupes comme Casino, Auchan et Carrefour qui ont « accepté le principe, en plus de ce qu’ils font déjà (…), de participer. » Et d’ajouter : « d’ores et déjà, j’ai l’accord de ces entreprises pour fournir de quoi faire ces repas qui vont manquer, sans doute à horizon février ou mars » (…)

 

Précisant que l’objectif était de combler les manques des Restos du Cœur, le secrétaire d’Etat a appelé toutes les entreprises qui pourraient accepter de participer à cet élan de générosité à le faire. « Si on veut que ce soit à temps dans les entrepôts pour que les repas puissent être offerts, il faut s'y prendre maintenant », a-t-il souligné. 

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?