Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 17:00

 

affiche.JPG

Volet introductif sur la place des religions
dans les écritures publiques :

 

 

 

Ni Dieu, ni Maître, ni maîtresse - 1

 

 

 

 

Emission de Caroline Fourest du mercredi 22 août 2012

 

e5749988-1ab6-11de-81a3-2950d7191ecc.jpg

 

 

 

 

"Il n'existe pas de Charia light" : Jannette BOUGRAB

 

 

 

 

Source : Wikipedia

 

 

Première période

 

Entre 1992 et 1996, il étudie dans des écoles coraniques en Syrie et au Pakistan. Selon Hassen Chalghoumi, il s'agirait d'écoles soufies. Il arrive en France en mai 1996.

 

En 2000, il est naturalisé citoyen français.

 

Jusqu'en 2005, il est membre du mouvement fondamentaliste Tabligh, dont il reste proche. Jusqu'alors, il prône un islam radical et sans concession. Lors de ses prêches, il y défend le port du niqab (Ce qu'il dément totalement au début de l'émission - NDLR).

 

 

Deuxième période

 

Il se fait remarquer lors de la polémique sur le niqab en France. Il prend fait et cause pour l'interdiction du port du niqab, dont la pratique est marginale dans la communauté musulmane, mais très répandue dans la mouvance salafiste. Il soutient la loi française sur l'interdiction de la burqa, et dénonce l'influence de la confrérie des Frères musulmans sur l'islam, qu'il qualifie de « plaie pour l'Islam ».


En 2009-2010, il est victime de menaces et de voies de fait. Entre janvier et mars 2010, la mosquée de Drancy, gérée par l'association al-Nour qu'il dirige, est le théâtre de vives tensions entre ses partisans, les fidèles, et des partisans du collectif Cheikh Yacine. Ses positions lui valent aujourd'hui une mise sous protection policière de l'État français.

 

Hassen Chalghoumi est un représentant d'un islam modéré et respectueux des valeurs de la République.

 

Il participe aux cérémonies de commémoration au camp de Drancy, et prône un dialogue inter-religieux. Il effectue un rapprochement avec le CRIF, qui lui vaut d'être appelé, par certains de ses opposants, l'« imam des Juifs ».

 

Concernant  le voile intégral : « Je respecte leur pratique, mais je suis contre cette pratique. Ils (les extrémistes, ndlr) ont résumé l'islam, soit quinze siècles de savoir et de lumières, en un bout de tissu sur le visage, c'est indigne ! (...) On a besoin de dialogue, d'aller vers l'autre »

 

Face à la « montée » d'un islam radical et de certaines « influences étrangères », il plaide pour la formation d'imams « républicains », qui vont « fortifier des valeurs», comme celle de la place à part entière des femmes.

 

Son livre, "Pour un islam de France", publié en septembre 2010, est un plaidoyer pour « un islam animé par le mieux-vivre en France », où il regrette que l'islam en France soit « sous-traité aux gouvernements étrangers et aux sectes intégristes ».

 

Le 3 novembre 2011, s'exprimant sur Europe 1 à propos de l'incendie chez Charlie Hebdo, il déclare sur Europe 1 :« Je le condamne (l'incendie, ndlr), je ne trouve aucun justificatif à un acte criminel qui est contre les principes de la République et tous les principes de l'islam" ».

 

Hussen Chalghoumi a critiqué le résultat des élections démocratiques en Tunisie : « Ce qui se passe aujourd'hui dans le monde arabe est très grave. Quand le parti islamiste Ennahda accède au pouvoir en Tunisie, quand 40% des Tunisiens de France ont voté pour lui, je suis catastrophé. Je connais le double langage des islamistes, je suis musulman, je suis tunisien... Ces gens-là veulent instaurer la charia, et tout le monde se réjouit »

 

Le rôle de Chalghoumi au sein de la communauté musulmane ainsi que sa présence marquée dans les médias est de plus en plus remis en cause. Ainsi, son appel à manifester contre le radicalisme ne suscite aucune mobilisation.

 

Le 9 Juin 2012, le "Collectif pour la dignité des musulmans" rédige une lettre ouverte et appelle Chalghoumi à la démission. De nombreux intellectuels musulmans se joignent à cet appel et signent une pétition. Ce collectif entend dénoncer ce qu'il appelle son instrumentalisation par le pouvoir politique et sa collaboration avec le CRIF aux dépens de la communauté musulmane.

 

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?