Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 09:00

 

  Mise à jour mercredi 20 juin à 10h45

 

 

melanome.jpg

 

 

 

En juillet 1987, la charmante coiffeuse qui me rafraîchissait le cuir chevelu chaque mois, m'avait fait remarquer que j'avais une tache suspecte sur la tempe gauche. Elle avait observé que sa taille augmentait au fil de mes passages dans son salon de coiffure. Et elle me suggérait de consulter un médecin.

 

J'en parle à ma femme, qui prend sans attendre rendez-vous chez une dermatologue qui, je l'ignorais jusqu'à la consultation, était une ancienne camarade de classe au lycée.

 

Elle me fait un prélèvement pour analyse en laboratoire, me donne un second rendez-vous impératif quelques jours plus tard, m'interdisant de partir à mon stage d'alpinisme à La Bérarde dans la Vanoise.

 

A la seconde consultation, elle m'annonce qu'il s'agit d'une tumeur maligne, m'explique ce qu'est le mélanome malin, et m'informe que je suis attendu à l'Hôpital de la ville à 17 h 00 pour une intervention chirurgicale le lendemain matin.

 

Une première opération enlève le mélanome et un périmètre de peau de 5 centimètres de rayon.

 

Quelques jours plus tard une seconde opération me prélève un lambeau de peau sur le crâne pour l'implanter à cet endroit.

 

Depuis une balafre verticale me traverse la joue gauche, et je dissimule habilement avec la complicité de mon coiffeur la partie chauve de mon temporal gauche.

 

J'ai même pas mal, et je ne pense jamais à cet épisode douloureux. La cicatrice est une trace à laquelle je ne prête que peu d'attention quand je me rase et que je me regarde dans la glace.

 

Pendant de nombreux mois j'ai évité de passer devant le salon de coiffure, lieu originel des souffrances endurées. Je n'ai pas eu le courage d'aller exprimer ma reconnaissance à ma jolie coiffeuse. Un jour, je me suis décidé à retourner dans ce salon, mais elle n'y travaillait plus.

 

J'ai ressenti alors la culpabilité de l'ingratitude.

 

Cette expérience m'a fait comprendre la fragilité de la vie.

 

J'y ai repensé lorsque je me suis interrogé sur la question de la reconnaissance dont témoignent certains de nos usagers, et du silence ou de l'oubli que manifestent d'autres. Silence et oubli auxquels nous aurions bien tort d'attribuer des intentions volontaires.

 

L'absence de gratitude n'est pas nécessairement l'expression de l'ingratitude. Elle procède bien souvent de l'oubli des problèmes résolus aussitôt remplacés par une nouvelle série de problèmes à résoudre qui accaparent l'esprit.

 

Cela m'a beaucoup aidé à contempler "la splendeur renouvelée de chaque matin." * 

 

 

Plume Solidaire

 

 

* Henry David Thoreau


 

Source : le jdc

 

Mélanome métastatique : mise en évidence d'une nouvelle thérapie ciblée

 

 

(Relaxnews) - Des chercheurs français ont réalisé une étude démontrant l'efficacité d'une nouvelle thérapie ciblée destinée à traiter les patients atteints d'un mélanome métastatique ou avancé. Présentés à l'occasion du 48e congrès de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO), les résultats de cette étude pourraient permettre à long terme d'améliorer l'arsenal thérapeutique contre ce cancer de la peau.

 

Présentée par le Dr Caroline Robert, cancérologue et chef de service de dermatologie de l'Institut Gustave Roussy (IGR), cette étude a permis de comparer la nouvelle thérapie ciblée - la molécule trametinib - à deux chimiothérapies actuellement utilisées en traitements standards : dacarbazine et paclitaxel.

 

Les chercheurs ont inclus 322 patients atteints d'un mélanome métastatique ou avancé porteur de la mutation "BRAF V600E/K" dans l'étude, séparés en deux groupes.


A l'issue de l'étude, les scientifiques ont observé une baisse de 56% du risque de progression du mélanome dans le groupe de patients traités par trametinib, ainsi qu'une survie sans progression de la maladie à 4,8 mois, contre 1,4 mois pour la chimiothérapie standard.

 

Autre constat positif : la nouvelle thérapie ciblée ne provoque que très peu d'effets indésirables. Les chercheurs ont notamment observé une éruption cutanée, de la diarrhée, des œdèmes, ou encore de l'hypertension.

 

"Une autorisation de mise sur le marché pour le trametinib devrait être délivrée prochainement, agrandissant ainsi l'arsenal thérapeutique contre cette maladie", concluent les principaux auteurs de l'étude.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?