Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 18:00

 

16EAC2E53F8E92825D2CAB316922C.jpg

 

 

Source : Essentiel-santé-magazine.fr

 

 

16/02/2011


Illettrisme et illectronisme : repérer, prévenir et agir


 

Par Adèle Leblanc

 


Lire sans comprendre la notice d’un médicament, ne pas savoir rédiger un chèque, être totalement perdu face à un ordinateur sont autant de formes d’exclusion… contre lesquelles il est possible de lutter.

 

L’illettrisme concerne plus de 3 millions de personnes en France, toutes catégories sociales confondues. Elles ont été scolarisées mais elles ne maîtrisent pas les bases pour lire, écrire et compter*. Par crainte du regard des autres, elles cachent souvent leurs difficultés et se débrouillent « comme elles peuvent ».

« L’illettrisme étant souvent invisible, les personnes touchées parviennent à dissimuler leurs problèmes, souligne Hervé Fernandez, secrétaire général de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI). Elles créent des stratégies pour se faire aider, et ainsi se débrouiller au quotidien pour retirer de l’argent, lire des messages électroniques…»


 

De l’illettrisme à l’illectronisme


 

À la question de l’illettrisme s’ajoute désormais celle de l’illectronisme. Ce terme, apparu dans les années 1990 avec l’émergence d’internet, désigne un manque de connaissances nécessaires à l’utilisation des ressources électroniques. Si les personnes illettrées sont concernées, un fossé s’est également creusé entre les personnes ayant accès à ces nouveaux outils (et savoirs) et les autres : personnes en situation de précarité, non diplômés, seniors… Tout comme pour l’illettrisme, les difficultés sont nombreuses : comment utiliser un guichet automatique, faire un CV, évoluer dans une entreprise… Paul raconte: « Mon employeur m’a demandé de gérer le stock des marchandises sur informatique. Or, passé le premier écran d’icônes, je ne pouvais pas avancer. Cela n’a pas été facile d’en parler, mais j’ai réussi à obtenir une formation dans mon entreprise. » Aujourd’hui, illettrisme et illectronisme ne doivent plus être une fatalité. Pour aider les personnes concernées, associations, entreprises et autres organismes multiplient les initiatives.

 

*À ne pas confondre avec l’analphabétisme, qui concerne des personnes n’ayant jamais été à l’école.

 


Envie d’agir


 

L’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI) propose sur www.fpp.anlci.fr des outils pratiques (guides à télécharger, bonnes pratiques, contacts…) pour les personnes souhaitant s’engager dans des activités liées à la lutte contre l’illettrisme.

 

Un contact national


ANLCI, 1, place de l’École, BP 7082, 69348 Lyon cedex 7.


Tél. : 04 37 37 16 80


Site: www.anlci.gouv.fr


 

Un contact en région


Pour connaître les actions menées dans votre région, appelez le numéro Indigo Illettrisme au 0820 33 34 35 (0,15€/min depuis un poste fixe).

 


Ils luttent contre l’illettrisme et l’illectronisme


 

Croix-Rouge française : prévenir l’illettrisme… sur les bancs de l’école


139 délégations de la Croix-Rouge sont actuellement engagées dans des actions d’apprentissage de la langue (français langue étrangère, lutte contre l’illettrisme, alphabétisation). Pour aider les enfants en difficulté scolaire, 31 structures organisent des ateliers d’accompagnement dans les écoles et collèges, ou dans leurs locaux. L’objectif : éviter aux enfants une rupture scolaire et, ainsi, prévenir l’illettrisme. En pratique, les équipes enseignantes repèrent les enfants en situation d’échec, et les confient, en petits groupes, aux bénévoles de l’association. « Nous leur offrons une chance supplémentaire de réapprendre les savoirs élémentaires, résume Michel Cadet, président de la délégation de la Somme. C’est aussi un soutien pour les enseignants qui n’ont guère le temps de s’arrêter sur leurs difficultés, et qui se sentent parfois démunis. »


Croix-Rouge française


98, rue Didot, 75694 Paris cedex 14


Tél. : 0 820 16 17 18 (0,15 €/min depuis un poste fixe)


Site : www.croix-rouge.fr


 

ANLCI : accompagner les parents en difficulté avec l’écrit


« Quand mon fils est entré à l’école, j’ai eu un déclic, raconte Marine. Je ne pouvais pas l’aider à faire ses devoirs, lire son bulletin scolaire… J’ai donc décidé d’apprendre. » Pour les parents illettrés, l’entrée à l’école des enfants constitue souvent un facteur de motivation pour se réconcilier avec l’écrit. Pour les accompagner, l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI) mène, depuis trois ans, des « actions éducatives familiales » : formations aux savoirs de base, alphabétisation, animations enfants-parents autour du livre… Les parents reprennent confiance, osent rencontrer les enseignants, et s’impliquent dans la vie de l’école.


ANLCI


1, place de l’École, BP 7082, 69348 Lyon cedex 7


Tél. : 04 37 37 16 80


Site : www.anlci.gouv.fr


 

Ligue de l’enseignement : réapprendre les bases aux demandeurs d’emploi


La Ligue de l’enseignement dispense une formation professionnelle


« compétences clés », destinée aux demandeurs d’emploi. Par groupes de 8 à 12 personnes, les stagiaires apprennent ou réapprennent les savoirs de base qui vont leur permettre de mieux s’intégrer au monde du travail : français, anglais, mathématiques, sciences et technologies, informatique et « apprendre à apprendre » (acquisition d’une méthodologie). « On part des acquis pour proposer un programme à la carte, adapté aux besoins de la personne », raconte Karin Tudal, chargée de mission nationale illettrisme à la Ligue. La durée moyenne de la formation est de 450 heures, à temps partiel, alternée avec des périodes en entreprise.


La formation « compétences clés » est aussi dispensée par d’autres organismes. Pour en savoir plus, contacter Pôle emploi.


 

Syndicat de la presse sociale : provoquer une prise de conscience collective


Le Syndicat de la presse sociale (SPS), dirigé par Philippe Marchal, et auquel adhère Essentiel Santé Magazine, s’engage, depuis de nombreuses années, dans la lutte contre l’illettrisme. En 2010, il a organisé le festival Mot à Maux, un appel à la création de vidéos pour sensibiliser l’opinion à ce problème de société majeur. Professionnels, étudiants et vidéastes amateurs ont proposé 79 spots audiovisuels, d’un format de 20 secondes à 1 minute, au ton percutant et original. Cinq d’entre eux ont été primés. Le prix spécial du jury a été décerné à Marc Ory pour Illettrisme tous concernés. Sa vidéo est diffusée sur France Télévision de janvier à septembre 2011, dans le cadre d’une campagne de sensibilisation sur l’illettrisme.


Festival Mot à Maux


1 bis, cité du Paradis, 75010 Paris


Pour voir les vidéos : www.mot-a-maux.com


 

Association Défis : équiper informatiquement les plus démunis


« Sans ordinateur et sans internet, on est coupé du monde : aujourd’hui, la majorité des annonces d’emploi est en ligne, on peut faire ses démarches administratives en quelques clics sans se déplacer… », rappelle Gilles Le Couster, co-fondateur de l’association Défis, créée en 2007 pour réduire l’exclusion. L’association recycle le parc informatique usagé des organismes et entreprises dans le pays de Lorient (56)… et le prête à ses adhérents les plus démunis (l’adhésion coûte 20 euros), ou le loue à prix réduit à des associations.


300 familles, vivant en dessous du seuil de pauvreté, ont ainsi été équipées. L’association les a aussi formées, et leur fournit une assistance en cas de besoin. L’objectif : permettre aux plus isolés de devenir rapidement autonomes.


Défis


8, rue du Général-Leclerc, 56600 Lanester


Tél. : 02 97 76 34 91 ou 06 82 69 89 64


Site : www.defis.info


 

Initiative municipale à Brest : développer le numérique social


Michel Briand, élu à la mairie de Brest, est en charge de l’aménagement numérique du territoire à Brest métropole océane. Depuis trois mandats, il multiplie les initiatives pour rendre internet accessible à tous. La ville compte aujourd’hui 100 « Papis » (points d’accès publics à internet) dans des lieux variés : bibliothèques, centres sociaux, maisons de retraite, associations… Chaque année, dix nouveaux Papis sont créés. Un autre projet, « Internet pour tous en habitat social », s’inscrit dans la même dynamique. Depuis 2009, 570 logements sociaux de la cité du Kérourien bénéficient d’une connexion internet pour 1 euro par mois. Les habitants du quartier peuvent par ailleurs être équipés, à bas prix, d’ordinateurs recyclés, et être accompagnés par une animatrice multimédia.


Mairie de Brest


2, rue Frézier, BP 92206, 29222 Brest cedex 2


Tél. : 02 98 00 80 80


Site : www.brest.fr et www.a-brest.net


 

 

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Illettrisme
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?