Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 17:00

Pour se mettre en appétit, commençons par la recette de la tarte aux pommes

 

Hum, on en mangerait...

 

Je prendrais bien une petite dose de radioactivité pour faire passer tout ça !

 

Pas vous !

 

En tous cas vous et moi, on a une sacrée bonne santé pour digérer tout ça.

 

J’ai dit

 

Plume Solidaire

- - - - - - - - - -

 

 

Nous ne pouvons imaginer la quantité de produits chimiques utilisés pour la fabrication d'une tarte aux cerises de supermarché, depuis le champ de blé jusqu'à l'usine agroalimentaire.

 

 D’abord la Pâte

 

Pour obtenir la farine, les grains de blé ont été enrobés d'un fongicide avant semis.

 

Pendant sa culture, le blé a reçu de 2 à 6 traitements de pesticides selon les années, un traitement aux hormones pour raccourcir les tiges afin d'éviter la verse et une dose importante d'engrais: 240 kg d'azote, 100 kg de phosphore et 100 kg de potassium à l'hectare, tout de même !

 

Le blé moissonné, dans le silo, après récolte, les grains sont fumigés au tétrachlorure de carbone et au bisulfite de carbone, puis arrosés au chlopyriphosméthyl.

 

Pour la mouture, la farine reçoit du chlorure de nitrosyle, puis de l'acide ascorbique, de la farine de fève, du gluten et de l'amylase.
 

Ensuite, il faut faire lever la pâte. La poudre levante est traitée au silicate de calcium et l'amidon est blanchi au permanganate de potassium.

 

Pas de pâte sans corps gras.

 

Ceux-ci reçoivent un antioxydant (pour éviter le rancissement) comme l'hydroxytoluène de butyle et un émulsifiant type lécithine.

 

 Puis la Crème

 

La crème sur laquelle vont reposer les cerises se fait avec des œufs*, du lait**, et même de l'huile***.

 

*Les œufs proviennent d'un élevage industriel où les poules sont nourries avec des granulés contenant des :
 - antioxydants (E300 à E311)
 - arômes
 - émulsifiants: alginate de calcium
 - conservateurs : acide formique
 - colorants : capsanthéine
 - agents liants: lignosulfate
 - et enfin des appétant : glutamate de sodium, pour qu'elles puissent avaler tout ça.

 

 Elles reçoivent aussi des antibiotiques, bien entendu, et surtout des anticoccidiens.

 

 Les œufs, avant séchage, reçoivent des émulsifiants, des agents actifs de surface, comme l'acide cholique et une enzyme pour retirer le sucre du blanc.

 

 ** Le lait provient d'un élevage industriel où les vaches reçoivent une alimentation riche en produits chimiques :

 - antibiotiques : flavophospholipol (F712) ou monensin-sodium (F714)
 - antioxydants : ascorbate de sodium (F301), alpha tocophérol de synthèse (F307)  buthyl-hydrox-toluène (F321) ou éthoxyquine (E324)
 - émulsifiants : alginate de propylène-glycol (F405) ou polyéthylène glycol (F496)
 - conservateurs : acide acétique, acide tartrique (E334), acide propionique (F280)  et ses dérivés (F281 à E284)
 - composés azotés chimiques : urée (F801) ou diurédo-isobutane (F803)
 - agents liants : stéarate de sodium
 - colorants : F131 ou F142
 - et enfin des appétant pour que les vaches puissent manger tout ça, comme le glutamate de sodium.


 
 *** Les huiles, quant à elles, ont été :
 - extraites par des solvants comme l'acétone
 - puis raffinées par action de l'acide sulfurique
 - puis lavage à chaud
 - neutralisées à la lessive de soude
 - décolorées au bioxyde de chlore ou au bichromate de potassium
 - et désodorisées à 160°C avec du chlorure de zinc
 - Enfin, elles ont été recolorées à la curcumine

 


 
 La crème de la tarte, une fois fabriquée, reçoit des arômes et des stabilisants comme l'acide alginique (E400).


 
 Enfin les Cerises


 
 Complété d'après des éléments de "Aromathérapie" Jean Valnet 1990, Maloine.
 

Les cerisiers ont reçu pendant la saison entre 10 et 40 traitements de pesticides selon les années. Les cerises sont :
 - décolorées à l'anhydride sulfureux et recolorées de façon uniforme à l'acide carminique ou à l'érythrosine.
 - Elles sont plongées dans une saumure contenant du sulfate d'aluminium et à la sortie, reçoivent un conservateur comme le sorbate de potassium (E202).
 - Elles sont enfin enduites d'un sucre qui provient de betteraves qui, comme les blés, ont reçu leur bonne dose d'engrais et de pesticides.
 

 

 Ce sucre est extrait par :
 - défécation à la chaux et à l'anhydride sulfureux,
 - puis décoloré au sulfoxylate de sodium,
 - puis raffiné au norite et à l'alcool isopropylique.
 - Il est enfin azuré au bleu anthraquinonique.
 
 

Par ces traitements, les cerises ayant donc perdu tout leur goût, il est nécessaire d'ajouter un parfum artificiel alimentaire. Ce parfum est une recréation synthétique du goût et de l'odeur à partir d'éléments artificiels issus de la chimie du pétrole aux prix de revient extrêmement faibles (par économie d’échelle) en comparaison du parfum naturel des fruits.
 


 L'exemple développé est ici la cerise, mais de tels composés servent à recréer aussi bien des parfums artificiels de fraise, d'ananas, de framboise, de miel, de caramel, de muguet etc.
 


 Le parfum artificiel de cerise se compose donc des molécules synthétiques, à la stéréochimie inversée suivantes :
 - acétate d'éthyle
 - acéthyl méthylcarbino
 - butyrate d'isoamyle
 - caproate d'éthyle
 - caprylate d'isoamyle
 - caprate d'éthyle
 - butyrate de terpenyle
 - géraniol
 - butyrate de geranyl
 - acetylacetate d'éthyle
 - heptanoate d'éthyle
 - aldéhyde benzoïque
 - aldéhyde p-toluique
 - vanilline
 - essence artificielle d'amande amère SAP
 - essence artificielle de girofle Bourbon
 - essence artificielle de cannelle Ceylan
 - essence de lie de vin

 

 Ce texte, consacré à "la tarte aux cerises de supermarché" a été rédigé par Claude Bourguignon

 

Lire l'impressionnant parcours scientifique de Claude Bourguignon

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Pensées - Humour
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?