Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 18:00

 

 

Pique-nique-AG-22-mai-2011---P1050157.JPG

 

 

Je n'avais pas vu Fatna depuis le pique-nique de cette journée ensoleillée du mois de mai, qui avait précédé l'assemblée générale annuelle de 2011.

 

Coup de téléphone pendant la permanence de samedi matin.


- "Bonjour Monsieur Plume Solidaire, est-ce que je peux venir vous voir ce matin ?

-  Ce sera avec plaisir Fatna, il y a longtemps qu'on vous a pas vue !

- Je prends le métro et j'arrive..."

 

Un peu plus tard, poursuivant la noria des entretiens et des démarches, je descends au rez-de-chaussée inviter la prochaine personne qui attendait son tour à me suivre jusqu'au bureau.

 

Elle était là, souriante, avec son aîné et son caddy dans la grande salle où les usagers attendent, devisant en compagnie de l'amie collègue de travail qui attendait aussi son arrivée pour repartir ensemble. Amie, venue sur recommandation de Fatna, et dont je venais le matin même de rédiger la lettre de relance au Préfet pour l'attribution d'un logement.

 

Constatant la façon dont elle avait piloté son dossier de logement, j'ai compris qu'elle était bien accompagnée.

Et quelque chose me dit qu'elle ne va pas attendre cinq ans pour sortir de son gourbis insalubre de marchand de sommeil qui pourrissent la vie des plus humbles et rendent les enfants asthmatiques.

 

Bisou-bisou et Fatna me confirme ce qu'elle m'avait annoncé au téléphone : elle a déménagé dans le 13ème arrondissement depuis janvier 2012 dans un superbe appartement d'un quartier calme dans lequel elle nage dans le bonheur.

 

Son seul souci : trouver une place en crèche pour son deuxième garçon.

 

Pourquoi tant de joie et de reconnaissance ?

Parce que Fatna a remué terre et ciel depuis 2008 pour obtenir ce logement.

Et que c'est ensemble que nous avions entamé cette longue traversée en introduisant en 2008 l'un de nos premiers recours devant la Commission départementale de logement, suivi d'un recours devant le Tribunal Administratif de Paris, de rendez-vous avec un célèbre député parisien du 16ème arrondissement, de relances épistolaires...

 

Ainsi l'année 2012 s'achève-t-elle sur une belle aventure humaine et urbaine.

 

Etre heureux ne suffit pas; encore faut-il que les autres le soient. Et quand au surpus vous apprenez que vous y êtes pour quelque chose, cela aide à enfouir la goujeâtrie des autres au fond de la trappe des déconvenues. 

 

Le bonheur de la pratique des écritures publiques tient aux contreparties que nous pouvons en tirer de notre vivant sur cette Terre. C'est la reconnaissance.

 

Le besoin de reconnaissance peut être compris comme l'expression humaine d'un sentiment attendu et mérité, comme il peut une devenir une forme d'exigence manifestant une addiction visant à flatter l'ego.

 

La reconnaissance c'est comme le cholestérol; il y la bonne et la mauvaise.

 

La vraie reconnaissance est celle qui vient des tripes et qui est le fruit d'une histoire partagée. Elle montre à l'échelle d'une relation basique d'atomes sociaux, que le futur a un avenir.

 

Que l'espoir peut devenir réalité.

 

Bon Noël à toutes et à tous !

 

A l'année prochaine.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Colette Diane 19/12/2012 18:25


Cette aventure est magnifiquement racontée et donne envie surtout d'espérer et de ne jamais désespérer! Belle nouvelle en cette fin d'année! Merci Xavier chaleureusement.

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?