Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 10:00

 

 

DALO_01.jpg

 

Il y a quelques semaines, le Président de la Commissoin d'attribution des logements du département des Deux Sèvres a manifesté sa satisfaction de recevoir...son premier dossier.

 

Le problème du logement concerne la région parisienne pour 75 à 80% des demandes dans le cadre de la loi DALO. Les villes concernées ensuite sont Lyon, Marseille, Lille; et un peu le sud : Toulouse, Montpellier.

 

Le gros du problème est concentré sur la région parisienne, et surtout à Paris.

 

Derniers chiffres connus sur le logement social à Paris (2009) :

 

  • 182 955 logements sociaux,
  • 4,5 % de taux de rotation : 4,5 % (8 232 logements par an)
  • 119 467 demandeurs de logements
  • 12 000 logements attribués


  • 26 874 demandes de Dalo
  • 20 809 décisions dont 12 682 décisions favorables et 795 demandeurs relogés.


  • Les logements attribués représentaient donc en 2009 : 2,95% des demandes de Dalo. Soit moins de trois demandes sur cent.

 

Source : stage Journées de formation des écrivains publics - II

 

Alors faut-il continuer à remplir chaque semaine des formulaires de demandes d'accès prioritaire au logement à Paris ?

 

Comme si j'ignorais tout de la réalité de la situation ?

 

Faut-il toujours faire oeuvre de bienfaisance en s'enfonçant parfois la tête dans le sable quant à l'utilité relative de certaines démarches  ?

 

En ce qui me concerne, moi et le conformisme on se fuit mutuellement dans le domaine des écritures publiques. Moi et la bonne conscience qui fait plaisir, on  est fâchés.

 

Depuis quelques mois, je continue à remplir ces formulaires, mais je les accompagne d'une information sur la réalité de la situation.

 

J'ai pris le parti d'expliquer clairement les enjeux en adaptant mes arguments au contexte individuel des personnes rencontrées. Voilà par exemple la substance de mon raisonnement à l'intention des familles dont l'un ou les deux parents travaillent :

 

- "Madame, Monsieur vous avez le choix entre rester encore pendant de nombreuses  années à 3, 4, 5, 6  personnes dans 1 ou 2 pièces dans un appartement humide avec une ou plusieurs personnes  atteintes d'asthme, en compagnie de rongeurs de diverses espèces, dans un cadre de vie qui va continuer à se dégrader ;

 

- ou vous élargissez vos demandes de logements sur différentes communes et départements de la région Ile-de-France pour accroître vos possibilités;

 

- ou mieux, si votre métier le permet, je vous suggère d'envisager de quitter la région parisienne et d'essayer d'aller vous installer en province.

 

Car si des efforts considérables sont réalisés depuis quelques années pour rénover et créer de nouveaux logements sociaux à l'intérieur du périphérique, le nombre et la nature des logements libres pour loger toutes les familles qui sont déjà désignées comme prioritaires, même après jugement favorable du Tribunal Administratif, est bien inférieur à celui de la demande qui ne cesse de croître.

 

Je les assure que la condamnation d'un Préfet ne  donne pas de logement, et qu'un certficat médical ne vaut ni plus ni moins que celui d'un autre.

 

Je les rassure sur le fait que pour le prix du même loyer, ils pourraient disposer en province où le coût de la vie est moins cher : de logements plus grands et plus confortables, et leurs enfants de chambres partagées ou personnelle pour faire leurs devoirs dans de bonnes conditions.

 

Qu'il se pourrait qu'ils y bénéficient d'un air un plus sain, d'espaces de jeux  vastes et sécures, d'infrastructures de loisirs éducatifs, culturels et sportifs bien plus qu'à Paris.

 

Et que le plus important, Madame, Monsieur, et c'est un père qui a vécu heureux longtemps en province, c'est l'avenir de vos enfants."

 

Et qu'on aille pas me dire que je veux chasser les pauvres de Paris.

 

Car si Paris est de plus en plus petit, le vaste monde réserve encore de belles surprises.

 

Il suffit de regarder au-delà du périphérique.

 

J'ai dit

 

Plume solidaire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gaelle 21/11/2011 13:22


Bonjour,


Depuis plus d'un an, je continuais à remplir ces demandes si les personnes n'étaient pas "dissuadées" par la réalité des suites que j'essayais de leur décrire le plus objectivement possible.
Hommage à votre courage entier. Ces chiffres sont ahurissants... Bonne continuation Gaëlle

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?