Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 18:00

 

Mise à jour le 22 novembre à 9h

Suite à la panne du serveur d'over-blog d'hier,

ce  n'est que ce matin que j'ai été en mesure de corriger mes propres fautes  d'orthographe et de syntaxe !

Conclusion : c'est toujours la faute à les autres. 

 

Plume Solidaire

 

 

 

danielle-mitterrand-1.jpg

 

Un décret récent contraint les étrangers qui demandent la nationalité française, de savoir écrire avez un niveau de fin de scolarité obligatoire (Brevet des collèges) - Lire Servicepublic.fr.


C’est semble-t-il un niveau trop élevé pour le personnel de la Présidence de la République qui s’est vu confier la mission d’écrire le texte de condoléances ci-dessous.


Ce texte est un véritable lapsus qui, manifestant une réactivité volontariste excessive et artificielle, peut se ressentir comme l’expression d’un mélange de muflerie et de désinvolture de la part du ou des butors qui l'ont écrit sous les lambris du Palais de la rue du Faubourg-Saint-Honoré.

 

Voilà précisément l'un des risques de la com.

 

Les paroles s’envolent les écrits restent.

 

Comment un tel texte a-t-il pu être publié sans être validé ? Pour qui a occupé des fonctions un tant soit peu responsables dans l'administration, ce document est inimaginable.

 


Je suggère à l’auteur de faire appel aux ressources d’un écrivain public - même bénévole - , ou de retourner à l’école pour atteindre le niveau d’orthographe désormais requis pour un étranger qui sollicite l'acquisition de  la nationalité française.


J’aimerai avoir la charge d’écrir lé épitaffe de la chaine des responsables anonime de cette pièce d’entologie.

 

J’ai dit


Plume Solidaire

 

- - - -

 

L'hommage truffé de fautes de l'Elysée à Danielle Mitterrand.

Par LEXPRESS.fr


Cinq énormes fautes d'orthographe en trois très courts paragraphes: l'hommage de la présidence de la République à Danielle Mitterrand manque à tous ses devoirs... de français. La disparition, ce mardi, de Danielle Mitterrand a provoqué nombre de réactions, chez les Français, chez ses amis, chez ses amis politiques et, ex-Première dame de France oblige, chez nombre de personnalités publiques ou d'institutions.


L'Elysée ne pouvait ignorer son décès. La présidence de la République s'est donc fendu d'un communiqué tout ce qu'il y a de convenable, convenu... et à la syntaxe aussi approximative que son orthographe. Nicolas Sarkozy y présente pour commencer ses "plus profondes condoléances à ses enfants, à ses petits enfants et à l'ensemble de sa famille". A ses "petits enfants" ou à ses "petits-enfants"?


C'est la première des cinq (5) fautes d'orthographe qui pimentent ce texte de trois très courts paragraphes - et la moins grave. Danielle Mitterrand y est ensuite dépeinte comme "une femme qui n'abdiqua jamais ses valeurs et poursuivi (sic) jusqu'au bout de ses forces les combats qu'elle jugeait justes." "Jamais, ni l'épreuve, ni la victoire ne la firent dévier du chemin qu'elle s'était tracée (resic)". De même, elle "su (reresic) faire preuve d'une indépendance d'esprit, d'une volonté et d'une dignité exceptionnelle (rereresic)".


Conclusion de cet hommage tout aussi indigne de la présidence de la République que de la trace que laissera Danielle Mitterrand dans l'histoire de notre pays: "A sa juste place, elle a donc su, aussi, servir la France que nous aimons". Pas celle du Larousse ou du Petit Robert.

 


Lire la copie du Communiquésur lexpress.fr

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Diane 24/11/2011 11:09


Bravo Xavier! Tu sais toujours aussi bien remettre les mots à leur place! Belle promotion pour les écrivains publics...même bénévoles!!! Au clair de la Plume!!!

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?