Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 18:00

 

Mise à jour le 22 mars à 9h30

 

Deligne - dessin

 

 

 

 

L’entretien d’Alain Bentolila, linguiste, professeur à la Sorbonne, dont j’ai publié l’article dans le Nouvel Economiste du 23 février, fait de mon point de vue le tour de la question de l’illettrisme et de l’analphabétisme en France, et ailleurs.


Par différents canaux, je suis invité à assister au colloque Pouvoir lire le monde qui se veut une après-midi de réflexion sur l’illettrisme.


Ce n’est pas que je fasse la fine bouche, ou que je boude a priori tous les colloques. Ni que je sois enclin à me plaindre ici du constat que notre association ne soit pas éligible au soutien financier de la fondation invitante. Car si nos prestations n'oeuvrent pas contre l'illettrisme, elles n'en combattent pas moins les conséquences bien réelles dans la vie des publics concernés par ce colloque. Et si vous avez connaissance d'une fondation qui finance les écrivains publics, n'hésitez pas à me faire savoir que j'erre dans l'erreur.


Par ailleurs, que la Société Nationale des Chemins de Fer Français construise une partie de sa communication sur l’aide à l’illettrisme, se substituant ainsi à la fonction régalienne d'éducation non moins nationale de l’Etat, me conduit à me demander si un jour une grande banque n’aura pas intérêt à financer les médicaments non remboursés par la Sécurité sociale au bénéfice des personnes en situation de précarité, comme les grandes marques de distribution se sont engagées cette année à financer les Restos du Cœur ?

 

Quelle entreprise financera un jour pour mettre en valeur son image, le coût des secours héliportés en haute montagne pour sauver les skieurs hors piste, décidés à se faire plaisir à tout prix - si je puis dire - ; en dépit de tous les dangers et en enfreignant les principes de sécurité élémentaires (c'est en amoureux de la haute montagne que j'en parle) ?


Regardons le programme de cet après-midi : il s'agira de nous engager dans une : 

 

"réflexion profonde, sans exclusive, sur ses causes (de l'illettrisme)
Comprendre, pour mieux agir, tel est l'objet de cette table ronde
"  

 

 

Or la question que je me pose est très simple : quel est l’intérêt d’en savoir toujours plus sur l’illettrisme, quand l’unique fait qui serait susceptible de nous intéresser serait de prendre acte de l’organisation d’une action d’éducation scolaire et post scolaire nationale pour éradiquer l’analphabétisme et l’illettrisme ? Et je précise : à destination des français de souche et de sang, comme des immigrés et des étrangers en situation régulière.


Constater une nouvelle fois cette carence profonde de l’Etat en matière d’éducation ? M’entendre répéter les enjeux fondamentaux que représentent la lecture et l’écriture pour une insertion satisfaisante dans la société française, dans le monde du travail, la vie culturelle et intellectuelle, et le bien être tout simplement ? M’indigner encore sur les causes profondes de cette situation et les motifs qui conduisent au sous-développement d'une partie de la population de notre pays ? Ce colloque sera-t-il l'expression récurrente du syndrome français du "tout savoir, tout comprendre pour accoucher d'une souris" ?

 

Syndrome de l'entre soi, de la déconstruction et du non agir : d'une forme de  conservatisme à la française.

 

D'ici là je prendrai le temps de consulter et d'interroger les candidats à la Présidence de la République.


Qui vivra, verra. Devant tant de sollicitations, j’ai fini par m’inscrire.


Mais je vous jure que si je m’ennuie…, je me casse à la récré !


J’ai dit


Plume Solidaire


 

Programme

 13h30 

Accueil café 

 

 14h 

Ouverture par Guillaume Pepy, président de la SNCF 

La Fondation SNCF et la prévention de l'illettrisme 

Marianne Eshet, déléguée générale de la Fondation SNCF
Marie-Thérèse Geffroy, présidente de l'Agence Nationale de Lutte contre l'Illettrisme

 

 14h30 - 16h 

Table ronde : L'illettrisme à qui la faute ? 

À l'issue de l'école obligatoire, certains jeunes sont en situation d'illettrisme.
Ce constat nous oblige à une réflexion profonde, sans exclusive, sur ses causes.
Comprendre, pour mieux agir, tel est l'objet de cette table ronde
 

Marie-Danièle Campion, recteur de l'académie de Rouen
René Macron, chef du bureau des écoles, Dgesco*
Philippe Meirieu,
professeur en sciences de l'éducation à l'Université Lyon 2, vice-président de la région Rhône-Alpes
Jean-Marie Petitclerc, directeur de l'association Valdocco

 

 16h - 16h20 

Point de vue 

Erik Orsenna, écrivain, membre de l'Académie française

 

 16h20 - 16h50 

Pause 

 

 16h50 - 18h20 

Table ronde : Ce que lire et écrire veulent dire 

Lire et écrire : une expérience personnelle, mais aussi la recherche de l'autre, des autres.
Quels sont la nature, la portée et les enjeux de cet acte singulier ?
 

Alain Bentolila, linguiste, professeur à la Sorbonne
Serge Boimare, psychologue clinicien, psychopédagogue
Bruno Germain, chargé de mission Maîtrise de la langue française, Dgesco*
Claude Halmos, psychanalyste

 

 18h20 

Conclusion par Bernard Emsellem, vice-président de la Fondation SNCF

 

 18h30

Coktail

 

Animation : Claude Costechareyre

 

*Dgesco : Direction générale de l'enseignement scolaire, ministère de l'Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative.

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Illettrisme
commenter cet article

commentaires

Ahmed 22/03/2012 20:48


je trouve que vous avez choisi une caricature qui me semble trés représentatrice de la situation, en plus elle est marante. je suis impréssionné par votre ésprit d'humour!!

Plume Solidaire , écrivain public 22/03/2012 22:18



AHMED !!! Esprit sa s'aicrit sans axant sur le "e" !


Anfin coua toud mème



kemiche djillali 22/03/2012 19:40



Plume Solidaire , écrivain public 22/03/2012 22:23



Vous avez une belle écriture, mais il faut changer d'encre : avec l'encre sympathique, je n'arrive pas à vous lire.


A moins que...ne me dîtes pas que vous êtes analphabète et que vous n'avez pas pu écrire ce commentaire.


Ou peut-être l'angoisse de la page blanche vous a-t-elle saisie ?


Ne nous laissez pas devant ce grand vide...faîtes quelque chose !!



Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?