Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 18:00

 

 

♥♥              ah ouais quand même (bien)

 

 

 

 

             bof 

♥♥              ah ouais quand même (bien)

♥♥♥              top (très bien)

♥♥♥♥♥             pire que top (trop rare)

♥♥♥♥♥♥              des comme ça y en a qu'un par siècle

 

 

 

 

 


ELENA : BANDE-ANNONCE VOST HD par baryla

 

 

Justice de classe : faut-il se faire justice soit même ?
Andrey Zvyagintsev répond « oui »


 

Source : Le Monde

 

Un homme très riche s'est lié en secondes noces avec une femme d'un milieu modeste. Elena est aux petits soins pour cet époux victime d'un infarctus, et qui s'apprête à rédiger un testament où il la déshérite au profit de Katia, la fille de son premier mariage. Celle-ci ne cache pas que son père, elle n'en a "rien à branler". Elena est d'autant plus troublée que son époux vient de lui refuser une aide financière à son propre fils. Elle fait avaler au malade des cachets de Viagra qui lui seront fatals, récupère une partie du magot et l'appartement, où elle installe sa progéniture.


Le sujet d'Elena est chabrolien, la facture bergmanienne (en particulier lors d'un face-à-face incisif entre le père et sa fille), le regard du cinéaste glaçant : fidèle à la culture russe, Andrey Zvyagintsev considère que personne ne peut échapper à sa classe. A ses yeux, le mépris de Katia pour sa belle-mère se justifie, même si elle ne sait pas que cette dernière a tué pour changer de vie.


On retrouve ici la morgue glaçante du Retour (Lion d'or à Venise en 2003), où deux gamins molestaient la figure du patriarche, et l'impunité avec laquelle un homme, dans Le Bannissement (2007), contraignait sa femme à avorter d'un enfant dont il n'était pas le père. C'est sans pitié que Zvyagintsev dépeint les intrus issus de la rue, ces "étrangers" ; c'est avec autorité qu'il fait dire au mourant que "l'égalité et la fraternité n'existent qu'au royaume des cieux".

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Ciné - Vidéo - Radio
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?