Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 18:00

 

 

 

 

La grande majorité des personnes que nous recevons sont musulmanes et ne sont pas toutes d’origine arabe. Peu suspects d'islamophobie, nous n'hésitons pas à reprendre nos interlocuteurs lorsque, en notre présence, elles ou ils en appellent au Prophète pour qu'une démarche soit couronnée de succès.

 

A quoi nous faisons observer que ce ne sont ni le Prophète, Dieu et ses Saints ou quelque divinité que ce soit, qui font les démarches: c'est nous, les écrivains publics, pauvres êtres de chair et de sang. Le Prophète n'a jamais réussi une démarche d'écrivain public pour la raison qu'il n'a, à ma connaissance, jamais pratiqué noble activité. La croyance ne replace pas l'écrit qui laisse une trace tangible et se fonde sur le Droit laïque français. L'écrit appartient au domaine de l'existence de la vie matérielle, et non de celui de l'essence qui relève de la vie spirituelle.

 

Autrement dit, en la circonstance, si nos démarches permettent parfois de résoudre des problèmes concrets et réels, l'essence n'a jamais fait avancer ni reculer une automobile. En tant que citoyen français je tiens beaucoup à la laïcité, et à son respect dans le cadre des activités de notre association.

 

Pour ma part, je pousse parfois un peu plus loin le bouchon de l'éducation civique. J'informe également que nos activités se déroulent dans des lieux publics, et dans le cadre d'une association placée statutairement sous l'égide de la Loi de juillet 1901. Dans l'enceinte desquelles les dimensions qui relèvent de la liberté de conscience individuelle et revêtent un caractère privé et confessionnel, religieux ou cultuel n'ont pas à s'exprimer.


Respecter ce principe, c'est nous respecter. Nous respecter c'est exprimer sa tolérance envers la diversité des convictions et des croyances. En s'abstenant donc, de manifester sa foi en présence de personnes qui sont libres d'être athées, agnostiques, ou croyantes de la même religion ou d 'une autre. Cela ne m'empèche pas d'entretenir de passionnantes conversations à propos de religion et de politique, comme celle j'ai eues récemment avec mon coiffeur tunisien, qui a fait partie des 38% d'électeurs d'Ennahda lors des élections pour la Consitutante qui n'ont réuni que 50% des électeurs tunisiens. Il n'est pas non plus innocent de rappeler que, selon Jeannette Bougrab "ce qui se passe en Tunisie nous concerne. 30% des électeurs tunisiens qui vivent en France ont voté pour Ennahda. Ils sont nés en France, ils sont allés dans les écoles de la République. Ce qui pose le problème  - de savoir - si la République, l'école permet d'avoir un sens critique, de prendre cette distance avec les fondamentalistes et les intégristes"*

 

Plume Solidaire


* (minute 5 à 5 minutes 30 dans la vidéo de l'émission des Matins "Radicalisme en France ; y a-t-il lieu de s'alarmer ?").

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?