Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 18:00

 

 

pays-martinique.jpg

 

 

 

Lire les articles

 

 

L'agent Jeanne ira sous les cocotiers : je le veux (trois fois)

 

L'agent Jeanne est allée sous les cocotiers

 

 

 

1 ère partie

 

Trois fois elle est venue à la Maison des Associations pour me faire son rapport sur les motifs du refus du Tribunal Administratif de lui accorder ses congés bonifiés.

 

Trois fois, la Mairie lui a communiqué des horaires erronés d'ouverture de notre permanence.

 

La quatrième fois fut la bonne. L'agent Jeanne a de la suite dans les idées : quand elle dit qu'elle fait, elle fait.

 

Avec son rire éclatant de bonne humeur, elle me donne à lire le jugement.

 

Et pourquoi que les frais de voyage de congés bonifiés de ses vacances de 2011 au soleil des Antilles n'ont-ils pas été financées par l'Etat ?

 

Parce que,

 

1 - Son arrivée en Métropole à la fin des années 90 n'est pas liée à son entrée dans la fonction publique en 2009.

 

2 - Elle n'avait pas présenté des demandes de mutation pour retourner dans son département d'origine, la Martinique,

 

3 - Elle n'y posséde pas de bien foncier ou n'avait pas ouvert un compte bancaire à la Martinique,

 

4 - Bien qu'il soit reconnu qu'une partie de ses frères et soeurs ainsi que sa mère malade habitent toujours en Martinique,

 

elle ne peut être regardée comme y ayant maintenu  "le centre de ses intérêts moraux et matériels".

 

Toutefois le fait que depuis ce jugement :

 

1 - Elle a présenté des demandes de mutation pour retourner dans son département d'origine, la Martinique,

 

2 - Ne possédant pas de bien foncier, elle a ouvert un compte bancaire à la Martinique,

 

seront-ils considérés comme des actes suffisants
 

pour que l'agent Jeanne puisse être regardée comme y ayant maintenu  "le centre de ses intérêts moraux et matériels",

et que, par suite,


les frais de voyage de congés bonifiés de ses prochaines vacances au soleil de la Martinique aux Antilles dans deux ans soient financés par l'Etat,


alors même que son arrivée en Métropole à la fin des années 90 n'est pas liée à son entrée dans la fonction publique en 2009 ?

 

 

- - - - - - - - - 

 

2 ème partie

 

 

Observons ensemble la carte de la Martinique ci-dessus en tête de la présente et concentrons-nous sur sa forme globale.

 

Que voyons-nous ?

 

Que le contour de la Martinique suggère la silhouette d'un dauphin, comme cette photographie qui nous livre alternativement le visage d'Albert Einstein et celui de Marilyn Monroe (reculons de deux ou trois pas pour mieux apprécier   son sourire gélifié sans moustache et ses lèvres palpiteuses).

 


 

marilyn-einstein-mini.jpg

 

 

Par convention nous considérerons qu'il s'agit là du principe qui a guidé le choix de la carte postale de l'agent Jeanne, qui a cheminé via l'océan jusqu'à nous si vous avez lu l'article précédent.

 

Moralité :

 

S'il est vrai que le dos fin est aux eaux des Caraïbes ce que la Martinique est au dauphin, nous voyons bien que dans l'affaire de l'agent Jeanne

 

A bon dos qui aime le dauphinet fera le dos rond.


 

Pourquoi chiner à la Cour si c'est pour courber l'échine encore ?

 

 


Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Chronique des permanences
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?