Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 18:56







A midi tapantes, muni d'un réveil matin réglé pour sonner à 12 h 18, je suis allé réveiller le Président de la République.




Au départ je croyais que c'était à l'Elysée que nous devrions nous déplacer. Mais les Gentils Organisateurs de la Flash Mob (Flash : comme éclair dans "vente flash" ; Mob :  mobilité, mobilisation, comme dans "mobylette", mobil-home, Moby Dick...) nous ont informés par mail que c'était à Montmartre. Peut-être que c'est parce que le son porte mieux depuis une hauteur vers le Palais de l'Elysée, que dans la rue du Faubourg Saint Honoré où le son subit un phénomène d'écrasement du à la proximité du bruit et de la pollution des Champs Elysées; et ne peut donc parvenir jusqu'aux oreilles du Président.


Avec la bonne dizaine de centaines de milliers d'initiés que nous étions, nul doute que la clameur lui est parvenue.


Un joli petit coup médiatique avec la présence de ...









et de quelques touristes étrangers héberlués et submergés par une foule hilare le bras tendu, réveil ou téléphone tourné vers l'Elysée !







A la fin de la sonnerie générale, j'ai pris brusquement conscience que j'avais participé à ma première surprise partie à 15 ans, à mon premier sit in à 20 ans, et à ma première flash mob à ... ans !  Et alors ? Ya pas d'âge pour se rassembler, et exprimer des préoccupations citoyennes dans la bonne humeur.


Il faisait très beau et chaud, preuve que la température a monté et que le climat a changé. Cela ne peut plus durer. Cette journée était trop belle pour être vraie.


Tous nos espoirs de rupture se tournent désormais vers Nicolas pour enfin mettre un terme à tous ces déréglements.


Je croise les doigts pour qu'il y parvienne !


Un homme qui jure que son meilleur ennemi intime et personnel "finira sur un croc de boucher" est quelqu'un en qui nous pouvons faire entièrement confiance en matière de détermination pour aller au bout et au fond des choses.


Le climat changera. C'est mon dernier ultimatum !


Je le veux !



J'ai dit.

Plume Solidaire



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?