Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 13:59

Déolinda est en retraite et vit des jours paisibles dans la région de Porto. On a conversé tous les deux sur le Portugal du temps de Salazar.

 

Je lui ai parlé des routes nationales pavées, bombées et des nids de poule. "Ah c'était la misère à cette époque" qu'elle me fait.


Elle revient sur Paris tous les deux mois pour des soins.


Par souci d'économie et par coquetterie elle se fait tailler des vêtements qui collent pile poil à ses élégantes rondeurs.


Mais voilà qu'en allant chez une couturière qui tient commerce dans mon quartier, que le travail de fil et d'aiguille de cette dame ne satisfait pas du tout Déolinda.


Elles ont trouvé un modus vivendi et la coututière accepte de rembourser...

 

Déolinda qui a des craintes à ce sujet décide de lui faire un petit courrier, avant de porter plainte et d'engager une procédure au  Tribunal d'Instance, si la couturière s'avise de filer un mauvais coton en ne donnant pas suite à sa promesse.

 

J'ai dit


Plume Solidaire

 

 

............

75019 Paris


 

........

Couture sur mesure

..........................

75019 Paris

 

 

 

 

Paris le 4 juillet 2009

 

 

OBJET : remboursement -confection et  réparation de vêtements

Lettre recommandée avec accusé de réception

 

 

Madame,

 

Je vous confirme les termes de notre entretien selon lesquels vous avez donné votre accord pour le remboursement du prix de la confection d’une robe, d’une veste et la réparation d’un autre vêtement. Ces travaux ne me donnent satisfaction sur aucun aspect.

 

Je vous ai payé d’avance et en espèces la somme de 200 € pour la confection, et de 30 € pour la réparation.

 

Conformément à votre engagement je me rendrai à votre adresse le 15 juillet prochain pour remise en mains propres de cette somme (230 €).

 

Dans l’attente de notre rencontre,

 

Je vous prie d’agréer Madame, l’expression de mes sincères salutations.

 

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Lettres - Consommation
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?