31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 17:48
Mise à jour 27 octobre 2011
Depuis mars 2009, tout a changé; les montants des taxes diffèrent en fonction de votre situation, et les timbres fiscaux aussi.

Pour une information précise, consulter le Grand Catalogue sur le site : servicepublic
- - - -

 

 

AVERTISSEMENT

 


Attention à ne pas prendre le style de cet article à la lettre (voir le dernier commentaire).

Certains lecteurs ont pensé que moi, Plume Solidaire, je fais partie des français dont j’imite ironiquement le langage ou la manière de penser dans cet article !


Cette année j’ai reçu 345 personnes à mes permanences d’écrivain public bénévole,
dont peut-être 9 sur 10 sont originaires du Maghreb et d’Afrique (Mali, Sénégal…). Mes prestations sont gratuites comme les manifestations que nous organisons avec mes amis pour les personnes qui viennent me voir : pique-niques, sorties spectacles…


Ma culture est celle de la fraternité universelle (Liberté – Egalité – Fraternité) avec des actes,
  pas des belles paroles.


Je suis marié depuis bientôt 40 ans avec une immigrée entrée clandestinement en France, et je connais bien l’histoire de la colonisation.


Et je n'ai rien à retirer de cet article dans lequel j'exprime ma révolte contre la réalité.

 

Plume Solidaire

 




Marathon fiscal

Vous venez enfin d'obtenir votre premier titre de séjour d'un an, que vous devrez renouveler pendant quatre ans avant de  pouvoir demander une carte de 10 ans.


Vous faîtes donc partie des immigrants choisis par la France. C'est un grand honneur. Vous lui en êtes très reconnaissant(e).


Aussi vous n'allez tout de même pas regimber  barguigner, mégoter, resquiller  (prenez un dictionnaire quand je vous parle, c'est comme ça qu'on apprend le français) pour participer aux frais que l'Etat français a dépensés pour vous accueillir. C'est la République Française qui vous reçoit et ça se mérite !


Justement, un décret applicable depuis le 15 mars 2009, conduit les fonctionnaires de la Préfecture de Police  à vous demander de vous munir d'un timbre fiscal à 300 € - trois cents euros - à leur présenter au moment de la remise de votre titre de séjour. C'est donc avec enthousiasme que vous allez vous payer et vous mettre en quête de ce fameux timbre fiscal. 


Bien sûr, afin de vous encourager à rester plus longtemps sur le sol français, le montant de la taxe diminue pour se réduire à la modique somme de 70 € pour les quatre années qui suivent.


Visuel : Marathon de Paris, coureur bretonne - source : boreally




Le problème c'est que vous immigré(e) s, vous n'êtes pas aussi malins que nous, les français. Car nous savons nous, que nous n'irions jamais acheter 300 € de timbres fiscaux chez le marchand de tabac situé à côté de la Préfecture de Police ! Puisque évidemment celui-ci est constamment en rupture de stock avec  tous les immigrés comme vous  qui se précipitent chez lui en sortant de la Préfecture de Police !


Vous vous renseignez et vous apprenez qu'il y a deux autres endroits où  vous pouvez  trouver des timbres fiscaux. Le premier c'est la Recette des Impôts. Mais évidemment, vous arrivez en France et vous avez trouvé un logement dans un quartier plein d'immigrés. Stop ! N'allez pas à la Recette des Impôts de votre quartier puisque évidemment elle est aussi en rupture de stock avec tous ces immigrés comme vous qui arrivent en même temps !


On vous a dit aussi que les timbres sont disponibles à l'ANAEM, l'Agence Nationale de l'ACCUEIL DES ETRANGERS et des Migrations. Vous trouvez le numéro de la Délégation Régionale Paris Centre - 48 rue de la Roquette 75011 -. Et vous appelez.


Et ça sonne, et ça sonne, 
et ça sonne, et ça sonne, et ça resonne, et ça résonne dans le vide. Et y a person au bout du téléphon ! Enfin, last but not least (si vous me permettez de démontrer que nous français nous parlons mieux les langues que vous, les étrangers), vous avez entendu que vous pouvez aussi demander votre timbre à la Préfecture de Police  !!

Si, si, si j'ai bien dit à la Préfecture de Police mais évidemment ce n'est pas celle de la rue des Morillons dans le 15ème qui vous convoque pour  vous donner votre titre de séjour, mais à celle de la Place Louis Lépine dans le 4ème arrondissement.


Mais à la Préfecture de Police de la rue des Morillons ils ne savent pas que leurs collègues de la Préfecture de Police de la Place Louis Lépine vendent des timbres fiscaux pour les immigrés qui vont à la rue des Morillons. C'est pour ça que...etc...etc...


Alors bienvenue dans mon pays ami immigré primo arrivant, et bon courage parce que nous français on sait tous que nous avons la meilleure administration publique du monde, le meilleur système de protection sociale du monde, les meilleurs avions de l'univers, les meilleures fusées intergalactiques du cosmos...la meilleure...

Oui Ami immigré(e), tu sais maintenant que nous les français on est vraiment les meilleurs. Alors t'as qu'à courir pour faire aussi bien que nous !

La France ça se mérite mon pote. Alors cours.


Plume Solidaire


Partager cet article

commentaires

bernard 16/05/2009

c'est quoi cette façon de parler, nous les français, nous les français....moi je suis français et j'ai honte de l'etre quand je vois une personne parler comme vous le faite là, arretez avec vos conneries....ça devient n'importe quoi franchement...tu veux entendre la vérité: nous les français on devient des cons, on pense avec nos culs et non pas avec nes cerveaux, vous me faites chier ...allez

le+fou...du.......TAILLE-CRAYON 18/05/2009

Superbe article....d'un blog sympatique...c'est pour cela que je reviens regulièrementlorent et ses 2900 trésors                             les taille-crayons..

pravochka 11/06/2009

Hé, vous êtes bien gentils avec ces immigrés à Paris je trouve. A Marseille en tout cas, le timbre de 300 euros, c'est seulement la cerise sur le gâteau. La petite gâterie quand on a couru pendant  11 mois (mon cas), de visa périmés en récipissés périmés (j'en ai enchaîné 3 pour ma part, avec une seule semaine d'illégailité entre le 2eme et le 3eme -- je progresse pour devenir un bon Français). Je compte pas les visa de retour au pays, car comme un bon Français, je veux partir en vacances de temps en temps. Ah, mais diantre, j'y arriverai !

miradi 14/09/2009

merci de vous moquer de moi immigrée qui suis tellement ignorante , j' espere que votre belle france vous ne l' avez jamais quitté car à l' étranger vous comparerez la gentillesse des français à celle des autres . Ce que vous oubliez est que le l' immigré etait tranquil chez lui , vos ancetres ont pillés ces ressources , aujourd' hui il ya des guerres et les troubles fetes sont les gens de ta race . Respectons nous les uns et les autres et le monde irra mieux , arretez avec ce complexe de superiorioté .Merci

Aurélie 21/05/2010



Bonjour,


 


J'aime beaucoup votre style d'écriture et votre texte. Toutefois, ne craignez vous pas qu'une telle ironie ne soit pas comprise par tout le monde (aux vues de certains autres commentaires, ca
semble être le cas), et plus particulièrement par ceux que vous cherchez a aider?


En tout cas bravo pour vos actions, je suis francaise et n'en ai pas besoin, mais il faudrait plus de gens comme vous, des gens qui sont certes critiques sur nos systèmes francais, mais qui
cherchent a aider les gens et donc a faire avancer les choses plutôt que de simplement critiquer...


Salutations


Aurélie



David 26/10/2011



Quelqu'un qui ira acheter des timbres fiscaux pour un titre de séjour, il pourra illico aller demander le remboursement ... Ce sont des timbres OFII qu'il faut demander, ce n'est pas du tout la
même chose  ( et de plus le remboursement des timbres, une fois achetés, est très long à obtenir ... ). Les centres des finances publiques ( ex-trésoreries ) en ont toutes.



David 27/10/2011



A noter que maintenant, en plus des timbres OFII ( montant variable selon la situation ), viennent de se rajouter 19 euros de timbres fiscaux pour les droits de procédure. La liste des montants à payer selon les cas se trouve ici, il y a un tableau en bas de la page :


http://vosdroits.service-public.fr/F11217.xhtml



Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
C'est merveilleux il y a plein de monde en ce moment sur Plumeacide ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
 
Regarder le diaporama sonore de Annabelle
3 parcours pour Vaincre l'illettrisme
 
images-copie-8.jpg
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Orienter les usagers

 

Quand on sait pas, on sait pas.

C'est pas pour ça qu'y en pas qui savent.

Faut savoir où ça qu'i sont.

Pour le nord-est parisien, certains sont là mais pas tous.

Mieux ça se sait mieux ça se saura.

 

 

Orienter les usagers   

 

 Orienter les usagers

 

Formation du 23 mars 2013

 Journées de formation des écrivains publics

Saison III

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Clins D'œil Confraternels

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?

 

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog