Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 17:00

 

 

  carton rouge

 

 

Il faut le dire et le répéter : le budget du Ministère de la Justice de la France se situait en 2010 à la 37 ème place au sein des 43 pays du Conseil de l'Europe.



Il est donc normal que les contribuables fassent un effort supplémentaire de participation aux coûts d'une Justice dont les moyens sont inférieurs à ceux de l'Azerbaïdjan et de l'Armémie.



Compte tenu du montant apparemment modique de cette taxe, on comprendra aisément que l'objectif est de la mettre résolument à la portée de tous les contribuables, et en particulier des plus pauvres : ceux dont le niveau des ressources les exonère d'impôt.



A l'exception toutefois des personnes en situation de surendettement.



On voit par là que cette taxe traduit une intention authentiquement démocratique.

 

 

Et toute mon amitié à Gaëlle, écrivain public à Bordeaux (voir son site atelier-graphite) qui a rédigé la fiche ci-dessous.

 

J'ai dit


Plume Solidaire

 

- - - - - -

 

 

 

 

timbre-35-euros.jpg Le timbre de 35 euros

pour introduire une instance judiciaire Résumé pratique


 

Atelier Graphite - Conseil Départemental de l’Accès au Droit

 


J'achète le timbre pour saisir :

 



I - Les juridictions civiles (Tribunal d’Instance, Tribunal de Grande Instance, Cour d’appel et Cour de cassation) :

o   le juge aux affaires familiales

o   le tribunal d’instance

o   le juge de proximité (affaires inférieures à 4000€)

o   le juge de l’exécution devant le Tribunal de Grande Instance,
devant le Tribunal d’Instance par délégation du Président du TGI hors cas relatifs au traitement de surendettement en application de la loi n° 2010-1609 du 22 décembre 2010 (depuis le 1er septembre 2011)

 

II - Les juridictions prud'homales (Conseil des prud’hommes, chambre sociale de la Cour d’appel et Cour de cassation) :

o   Dépôt de référé

o   Demande au fond

o   Toute demande formée devant le bureau de jugement

 

III - Les juridictions  administratives (Tribunal administratif, Cour d’appel administrative et Conseil d’État) :

o   Recours contentieux contre une décision publique 

o   Requête pour excès de pouvoir

o  Recours de pleine juridiction, interprétation et appréciation de la   légalité

 

IV -  Les juridictions sociales

 

V - Les juridictions commerciales (Tribunal de commerce, chambre commerciale de la Cour d’appel et Cour de cassation)

 

VI -  Les juridictions rurales (Tribunal paritaire des baux ruraux, Cour  d’appel et Cour de cassation)


Je n’achète pas le timbre* si :


  • L’instance est introduite par l’État, notamment le Ministère public en matière civile (état des personnes, de filiation ou de nationalité…)
  • L’instance est déjà en cours
  • J’ai déjà payé un timbre pour la même affaire
  • Je bénéficie de l’aide juridictionnelle totale ou partielle (joindre décision du Bureau d’aide Juridictionnelle ou copie de la demande en cours)
  • Je porte plainte en matière pénale en tant que victime devant le Tribunal de police, Tribunal correctionnel, Tribunal pour enfants et Cour de cassation (chambre criminelle)
  • Je me porte partie civile devant le juge d’instruction, je recours à la citation directe
  • J’exerce un recours administratif gracieux ou hiérarchique
  • Je demande une conciliation au tribunal d’instance ou de proximité
  • Je dépose un dossier de surendettement à la Banque de France
  • Je conteste au tribunal d’instance une décision rendue par la commission de surendettement des particuliers, Cour d’appel et Cour de cassation
  • Je dépose un recours devant le TASS (tribunal des affaires de sécurité sociale), le tribunal du contentieux de l’incapacité, je fais appel
  • Je demande à obtenir un certificat, acte de notoriété ou déposer un consentement
  • Je demande une rectification administrative d’un acte de l’état civil
  • Je saisis le Juge des tutelles du TGI (tutelles de mineurs) comme du TI (tutelles des majeurs), Cour d’appel et Cour de cassation
  • Je saisis le juge des enfants, en matière d’assistance éducative par exemple, Cour d’appel et Cour de cassation
  • Je saisis le juge de la liberté et de la détention (JLD), Cour d’appel et Cour de cassation
  • Je saisis la CIVI (Commission d’indemnisation des victimes d’infractions) / recours
  • Je conteste une omission des listes électorales par suite d’une erreur purement matérielle ou pour avoir été radié de ces listes sans observation des formalités prescrites du code électoral
  • Je demande une protection pour conjoint violent
  • Je soulève une question prioritaire de constitutionnalité (QPC), Cour de cassation
  • Procédures collectives devant le TGI (au civil) concernant le règlement amiable, la sauvegarde, le redressement et la liquidation judiciaire des professions concernées (hors commerce : agriculteurs, associations…)

 

* Liste non exhaustive qui énumère les cas les plus fréquents 

 

 

 

Cf. Décret n°2011-1202 du 28 septembre 2011 / Circulaire CIV/04/11

www.justice.gouv.fr/organsation-de-la-justice-10031/35-pour-saisir-la-justice

 

Document  octobre 2011

 

Atelier Graphite - Écrivain public pour tous - 108 rue prunier 33300 Bordeaux - 05 56 69 82 32 - www.atelier-graphite.fr

Partager cet article

Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Impôt - Taxe
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?