Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 18:33

 

Ecoutez d'abord le répondeur téléphonique de cet établissement scolaire :

 

 

 

Projet de message pour le répondeur téléphonique d'AIDEMA 19 :

 

- Vous cherchez une prestation gratuite, et vous souhaitez rencontrer un écrivain public bénévole expert dans le domaine juridique qui concerne votre problème, faîtes le 1,

 

- Vous voulez engager une procédure contre le Bureau de l'aide juridictionnelle, ou une collectivité territoriale qui ne vous accorde pas une prestation gratuite ou une allocation dont tout le monde  y a droit sauf vous, appuyer sur le 2,

 

- Vous voulez hériter de la pension d'ancien combattant de votre grand-père, choisissez plutôt le 3,

 

- Vous êtes de nationalité étrangère et vous résidez dans votre pays natal. Pour demander la nationalité française et trouver un travail en France à votre arrivée, enclencher le 4,

 

- Votre avocat exige des honoraires non prévus en plus de 750 euros que vous lui avez donnés en espèces sous la table et conserve sur son compte CARPA l'argent que votre ancien employeur a été condamné à vous verser, c'est le 5 qu'il vous faut,

 

- Vous avez besoin d'urgence d'un d'écrivain public gratuit en dehors des heures de permanences publiquespour une démarche judiciaire en vue d'une audience imminente, passez par le 6,

 

- Pour une expulsion et obtenir un logement décent à Paris pour votre famille dans les jours qui viennent et dans votre quartier où il y a plein d'appartements vides, actionner le 7,

 

- Pour obtenir une allocation que l'assistante sociale qui ne vous aime pas, ne vous a pas accordée, frapper le numéro 8, 

  

- Vous voulez contacter le responsable de l'association pour vous plaindre d'un écrivain public suite à une démarche infructueuse, ce qui Dieu merci Petit Jésus n'est jamais arrivé inchallah, tapez sur le 9,

 

- Pour signaler un refus de démarche de la part d'un écrivain public, comme par exemple un recours contre un jugement en appel qui annule votre condamnation en première instance, ajouter une * après le 9,

 

- Vous désirez exprimer votre reconnaissance à AIDEMA 19 pour le temps qui vous est donné en confiant vos démarches à un écrivain public non rémunéré qui vous écoute avec attention et patience; pour faire part de votre gratitude à une équipe de femmes et d'hommes pleine d'enthousiasme et de bonne humeur, qui met son expérience professionnelle, ses savoir-faire, ses qualifications et ses compétences à votre service, appuyer successivement avec délicatesse sur le 1 et le 0,       

 

- Pour toute autre demande auprès de notre association qui ne demande plus aucune subvention après une décennie de dépôt de dossiers annuels sans suite, frapper deux fois puissamment sur la touche 1, 

 

- Pour faire un don, merci de composer doucement d'abord le 1 puis le 2.

 

 

Et n'oubliez pas qu'avec AIDEMA 19 : 1 démarche = 1 solution !

 

 

Repost 0
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 11:30
Enquête (résultats): Accueil téléphonique et dématérialisation des services publics

septembre 2016

 

Source: http://www.defenseurdesdroits.fr/fr/actus/actualites/accueil-telephonique-et-dematerialisation-des-services-publics-le-defenseur-des

 

L’enquête mystère réalisée par le Défenseur des droits et l’Institut national de la consommation (INC) auprès de trois grands organismes de service public met en évidence des lacunes dans la diffusion des informations au public.

L'Institut national de la consommation (INC) et le Défenseur des droits ont réalisé une enquête mystère auprès des plateformes téléphoniques de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), de Pôle emploi et de la Caisse nationale de l'assurance maladie (CNAMTS) afin d'évaluer la qualité des services téléphoniques de ces trois grands organismes. Dans le contexte de la dématérialisation progressive des services publics, l’objectif était d’étudier la qualité de l’information et de l’orientation faite par ces plateformes. Différents profils ont été testés : « malentendant », « sans internet », « étranger avec un accent audible » à côté d'un profil « sans caractère particulier ». Les appelants demandaient des informations de premier niveau sur les prestations suivantes : l'allocation de logement sociale (ALS), l'allocation chômage et l'aide au paiement d'une complémentaire santé. Les résultats montrent que l'information sur la diversité des modes d'accès aux informations n'est pas suffisamment diffusée lors des contacts téléphoniques. Pourtant, ces moyens alternatifs à Internet, comme les lieux d'accueil physique, peuvent constituer des réponses adaptées pour de nombreuses personnes (16 % des français n’ont pas Internet chez eux et 21 % des personnes qui ont Internet ne se sentent pas à l’aise pour l’utiliser – source CREDOC). La multiplicité des canaux d'information contribue à l'effectivité de l'accès aux services publics, notamment pour les personnes qui ont un accès difficile aux nouvelles technologies.

Pour en savoir plus, consultez l'intégralité du rapport

Consultez l'avis du Défenseur sur le projet de loi pour une république numérique

 

- - - - - - 

Documents
Au bout du fil, difficile d’être correctement renseigné. Les trois grands organismes publics que nous avons testés ont tendance à renvoyer les usagers sur le Web. Au risque d’alimenter une forme d’exclusion… Enquête en partenariat avec le Défenseur des droits. 
Repost 0
Plume Solidaire , écrivain public - dans Illettrisme
commenter cet article
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 16:48
30 ans ou la vie en rose - Raoul Dufy, 1931

30 ans ou la vie en rose - Raoul Dufy, 1931

Chères Aidémoises, chers Aidémois,
 
Imaginons un instant que Aidema soit un joli bourg de province juché au sommet d'une colline verdoyante et ensoleillée.
 
C'est un havre de paix, un temple pour l'hospitalité, un phalanstère de l'amitié, une forteresse de la solidarité.
 
Regardons maintenant la réalité d'AIDEMA: paix, hospitalité, amitié, solidarité sont des mots, des valeurs, des abstractions qui se situent sur un autre plan que celui de la matérialité de la vie. 
 
Comparons à présent le contenu de ces deux cornues. Qu'observons-nous ?
 
L'imagination est claire comme l'eau de la source, alors que la réalité est confuse, opaque et changeante.
 
En effet, chacun(ne) tente à sa façon d'appliquer ces vertus les yeux ouverts; avec clairvoyance et discernement.
 
Ainsi, dans le mouvement perpétuel de la vie, pour accompagner autrui, nous devons aussi nous protéger de ce qui brouille notre regard, des émotions qui troublent nos sentiments, de nos propres illusions et de celles d’autrui (bien souvent à son corps défendant). 
 
Quelle leçon pouvons-nous tirer de cette expérience ?
 
Que la vie nous enseigne - ex cathedra - qu'il est bon pour l'homme (et pour la femme), de prendre du recul pour voir ce qui nous trompe, comme parfois ceux - ou celles - qui, parce qu'ils ou elles se trompent peuvent aussi nous tromper.
 
C'est sûrement là l'une des clés de la longévité du bénévolat de l'écrivain public, qui rend la vie un peu plus rose pour nous, et pour ceux(elles) qui nous visitent. C'est aussi une clé pour la vie tout court.
 
"30 ans ou la vie en rose" est une oeuvre de Raoul Dufy peinte à Montmartre en 1931. Ce tableau hédonique fit dire à Gertrude Stein que "Dufy, c'est le plaisir". 
 
Du plaisir, c'est tout ce que je vous souhaite à Toutes et à Tous pour 2017.
 
Et bonne année
 
 
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

 

Commentaires adressés par mail

 

Oui meilleurs voeux à tous, et puisse 2017 vous garder en santé, prospérité, et pourquoi pas... félicité!

et merci à notre grand sachem pour La vie en rose, et pour son message plein de sagesse,

amicalement, isa

- - - 

QUE C'EST JOLI et POETIQUE !
Merci Xavier pour tes voeux.
TRES BONNE ANNEE à tous et à toutes !
Monique

- - -

c'est la plus jolie façon d'entrer dans l'année que l'on puisse imaginer. merci Xavier pour cette belle prose et la vie en rose qui coiffe le tout et très bonne année à toit et à tout le monde - Sylvie

- - -

Merci de ce message de nouvelle année
A mon tour, en mon nom et celui des écrivains publics d'AEAPB, de vous souhaitez une année 2017 sereine et où la bienveillance prenne toute sa place
Amitiés
Jacques
- - -

Bonsoir, 
Que dire après ces jolis voeux  pleins d'espoir de notre bien-aimé Président  !? Je vous souhaite quant à moi une belle année de paix,  d'humanité, de tolérance et de santé.Qu'elle soit le reflet de ce magnifique esprit de solidarité et d'intégrité qui anime tous les bénévoles d'Aidema 19 !
Avec toute mon amitié.
Marie-Christine

- - -

On en a besoin, merci beaucoup et bonne année Anne-Violaine - Sylvie

- - -
 
Merci Xavier pour vos voeux réconfortants et bienvenus a l'aube de l'annee 2017 ou l'horizon est assombri au plan politique et social.
 
Que 2017 soit pour vous une annee douce et harmonieuse
Bien cordialement 
Marie Helene
 
- - -
 
A vous toutes et tous je souhaite que cette année vous soit sereine, tendre, joyeuse et vibrante d'émotions à partager!
 
Et que cette année nous soit aussi colorée que ce beau tableau de maître transmis par un maître Xavier qui n'a jamais manqué de nous éblouir et nous enrichir de sa belle sagesse, tout autant!!!
 
Bien Cordialement à vous toutes et tous Chères et Chers!
(Cordialement comme me l'a dit un jour un photographe qui me dédicaçait une de ses photos (Boubat en l'occurrence) "ça veut dire avec le coeur")!!!
Colette 
- - -
 
Cher Xavier,
Merci pour ce message écrit avec beaucoup de talent et d'émotion.
À mon tour, Je te souhaite, ainsi qu'à toute la communauté Aidema, une excellente année en te souhaitant tout le bonheur, la santé et la réussite de tes entreprises!
Bernard
 
- - -
 
Je vous souhaite une très bonne année à tous.
Je vous envoie plein de chaleur du soleil marseillais qui brille en permanence ici.
Amitiés 

Anne-Violaine

 

 
 
 
 
Repost 0

Qui Suis-Je ?

  • : Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • Plumeacide, le blog de Plume Solidaire, écrivain public
  • : C'est une histoire de fraternité républicaine et d'amitié avec celles et ceux qui s'embrouillent avec les chiffres et les lettres.
  • Contact

Allo, y a quelqu'un là ?

 
 
 
  un compteur pour votre site  J'ai mis un compteur pour que vous ne vous sentiez pas trop seul(e) dans cet endroit isolé.
 
 
 
Plumeacide poursuit doucement mais sûrement son voyage dans la blogosphère, et va vers son deuxième millionième visiteur ! Mââgique !
 
 
 

  
2 objectifs et 10 règles pour l'écrivain public

Cliquer pour voir le diaporama

 
 
 
 
Bonne visite et à bientôt
espère-je !
 
 

Chercher Un Article ?

Petites conférences...

du petit professeur Plume Solidaire à l'occasion des Journées de formation des écrivains publics

 

 

Réflexion et débat à propos de l'éthique et de la déontologie de l'écrivain public bénévole - article 1 

 

- article 2

 

- article 3

Session du 7 mai 2011 -  Saison I


Rédiger vite et bien

Session du 7 mars 2012 -  Saison II

 

L'intitulé de cette formation est une boutade! Plus sérieusement le contenu propose deux parties:
1ère partie
- L'organisation de l'accueil et du fonctionnement des permanences d'écrivains publics
- L'accueil des usagers et le début de l'entretien
2ème partie
- Les différents types de démarches
- Les étapes des démarches
- La rédacton de la lettre

 

 Orienter les usagers
Session du 23 mars 2013 -  Saison III

Recours - Historique - Note
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Médiateurs et conciliateurs
Session du 1 décembre 2012 -  Saison III

Invalidité et handicap
Session du 2 février 2013 -  Saison III

 
Le logement social à Paris 
Session du 25 janvier 2014 -  Saison IV 

 

Témoignage sur l'expérience de la formation d'AIDEMA19 à la 2ème rencontre entre écrivains publics franciliens

Samedi 14 mars 2015 
 
 

Pourquoi me bouge je ?

Le monde n'est pas
difficile à vivre à cause
de ceux qui font le mal,
mais à cause de ceux
qui regardent
et laissent faire

Albert Einstein

Le Dossier de Monsieur K

 

charlot.jpg

Le Film de l'immigration

  25839 71896

Un film de 40 minutes pour deux siècles d’immigration en France. 

 

Source :

Cité nationale de l'histoire de l'immigration

Quel temps sur Belleville ?